Mon mari : bonne ou mauvaise pioche ? 🃏♣

Mon mari : bonne ou mauvaise pioche ? 🃏♣

Je suis une vraie littéraire, et voici comment je choisis un livre📔. Je fais partie des gens qui hument tout : les livres qu’ils lisent đŸ“š (les romans papiers, pas ceux sur liseuses, dénués de charme, quoique pratiques). Les draps de leur lit à la sortie de la machine à laver. Les bougies đŸ•Ż avant qu’elles ne se consument. Les fleurs đŸ’ dans le jardin. L’odeur de la terre mouillée par la pluie (ça s’appelle le pétrichor). Le gazon fraîchement coupé. Le parfum des gens qui flotte dans l’air. L’odeur du shampoing piégée dans mes cheveux 💇‍♀. Ma crème de nuit. Ma crème de jour. 

Quand je dois acheter un nouveau roman 📔, la bonne odeur du papier, la couverture font peser la balance vers le passage à la caisse. Je n’aime pas rentrer chez moi pour me rendre compte que le livre est nul, truffé de fautes ou pire de valeurs qui détonnent avec le royaume de Dieu.

Mon mariage est-il un roman de mauvais goût ?

Quand je me suis mise avec mon mari, des critères non négociables ont fait que je l’ai choisi, lui, comme j’aurais choisi un bon roman ! Il devait craindre Dieu🙌, être attentionné, passionné pour le Seigneur et on devait être amis avant d’être amoureux ♥.

Tout se déroulait à merveille, comme sur des roulettes ! Djeems et moi étions les meilleurs amis, il était mon confident. Puis… vint le mariage !

Les trois premières années m’ont fait douter de mes choix. Je me suis demandé si comme dans les jeux de cartes, j’avais tiré la mauvaise pioche đŸƒ !

La première année a été rude. Chacun de nous campait sur ses positions pour ne pas avoir tortđŸ€”. Chacun de nous deux était centré sur ses propres besoins, le moi et le je.

Les doutes se sont insinués dans notre couple et le diable étant très doué pour aveugler les jeunes mariés, je me suis mise à croire que mon mariage ressemblait à un roman de mauvais goût.

Les héros que nous étions, étaient voués à l’échec. Mon mari m’horripilait. 

Les premières années ne sont que les premiers chapitres

 Je suis le genre de femme passionnée : soit je suis à fond, soit je ne suis pas du tout impliquée dans ce que je fais.

Il y a 16 ans de cela, Dieu m’a montré que je devais être entière pour mon couple et me battre pour le sauver. C’était trop facile de baisser les bras ! 

Je n’avais pas fait la mauvaise pioche, mes premières années n’étaient que les premiers chapitres du roman de ma vie. Elles n’avaient pas à dicter le ton pour le reste de mon mariage. Comme un auteur face à son livre, je pouvais réécrire la suite, décider du sort des protagonistes que Djeems et moi étions.

Voici quelques clés pour ré-écrire votre histoire :

  • La prière 🙏a été une clé dans ces années d’épreuves. Vous mettre sur vos deux genoux pour votre conjoint pour qu’il change. Prier đŸ™ pour que Dieu remplisse votre cœur d’amour et de patience. « La prière fervente du juste a une grande efficacité. » Jacques 16 : 5

  • Choisir chaque jour de marcher dans l’amour ! Chaque jour est un combat et une victoire à acquérir. C’est un choix de rester.

  • Ne pas assommer son conjoint de reproches, mais lui donner des 💌messages d’amour, surtout quand il ne le mérite pas. Un homme a besoin de sentir aimé dans les yeux de sa femme.

  • Ne pas attendre que l’autre me donne de l’attention pour en donner en retour. Dieu ne nous a-t-il pas donné son amour inconditionnel alors que nous sommes pécheurs ?

  • Ne pas rester dans la pièce des reproches. Dans la tête, il peut se construire une pièce dédiée aux défauts de notre époux. Si on demeure là-dedans en ressassant ses imperfections, on n’arrivera plus à voir 👀ses qualités.

Ne désespérez pas ! Vous pouvez avec l’aide divine, sauver votre mariage.

Vous êtes l’auteur de votre couple, Dieu a écrit à l’encre de son sang une belle édition pour vous, un livre dont vous serez fier.

Amicalement au fil des mots, 

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Devenez partenaire de notre mission !

Notre mission, comme vous le savez, est de continuer à annoncer l'Évangile 
et donner l'espoir à des millions de Francophones.

C'est grâce à vous, les internautes du TopChrétien, que cela est rendu possible !

Comment ? Par vos dons tout simplement đŸ™‚. Vous permettez l'annonce de l'Évangile   de par le monde ! Vous envoyez la Parole de Dieu créer un impact qui change les vies de milliers et milliers de personnes via les outils du TopChrétien.

Nous croyons qu'avec vous, accélérer l’annonce de l’Évangile, c'est possible ! 

Nous vous invitons à participer selon ce que le Seigneur vous met à cœur. Parce que les petits dons font les grandes rivières, chaque participation est essentielle. Vous pouvez y participer par un don libre ou un “don spécial bâtisseur” (plus d'infos).

De tout cœur, merci. Quel que soit son montant, votre don est important !

Il nous permet d'accélérer l'annonce de l'Évangile et donner l’espoir !

      

Tout chez Bérénice Flocon n'était que désert et montagne. Sa vie, elle l'avait passée seule, entourée de sa montagne d'ouvrages dans la bibliothèque où elle travaillait : La Cabane aux livres. Elle avait pour seuls compagnons, ses romans. L'amour, elle en rêvait à travers les mots. Un matin de novembre, alors que Bérénice se trouvait dans son grenier, elle tomba sur un carnet vert sapin. Un carnet qui bousculera le cours de son existence. Mais qui se dissimule derrière le mystérieux, amoureux, L.C, auteur du carnet ? "J'ai gravi la montagne et touché le ciel" est une comédie romantique dans laquelle on retrouve les saveurs de l'hiver : chocolat chaud, feu de cheminée, plaid duveteux. Mais surtout un roman qui amène le lecteur à se libérer des préjugés et à toucher le ciel. Procurez-le vous ici.

2 commentaires
  • ziani.sylvie Il y a 5 mois, 2 semaines

    Bonjour , Je n'ai pas choisi mon Ă©poux , c'est mon coeur . Je ne crois pas que l'on puisse lutter contre un sentiment du coeur puisqu'il est la voie du seigneur Tout Puissant , notre Dieu . Sur le jeu de cartes , mon Ă©poux est Ă  la fois le roi de Coeur pour sa tendresse affectueuse , le roi de TrĂšfle pour assurer mes besoins , le roi de Carreau lorsqu'il chantonne des aires inconnus et le roi de Pique lorsqu'il devient mon bouclier protecteur . Il n'est pas une mauvaise "pioche" , ni bonne ni mauvaise du reste , il est mon environnement pouvant changer d'humeur selon les Ă©vĂšnements quotidiens : Mais ne sommes- nous pas unis pour le meilleur et le pire !
  • rozange Il y a 5 mois, 2 semaines

    Quand je dois acheter un nouveau roman 📔, la bonne odeur du papier, la couverture font peser la balance vers le passage Ă  la caisse. Je n’aime pas rentrer chez moi pour me rendre compte que le livre est nul, truffĂ© de fautes ou pire de valeurs qui dĂ©tonnent avec le royaume de Dieu. Je n’avais pas fait la mauvaise pioche, mes premiĂšres annĂ©es n’étaient que les premiers chapitres du roman de ma vie. Elles n’avaient pas Ă  dicter le ton pour le reste de mon mariage. Comme un auteur face Ă  son livre, je pouvais rĂ©Ă©crire la suite, dĂ©cider du sort des protagonistes que Djeems et moi Ă©tions. Vous ĂȘtes l’auteur de votre couple, Dieu a Ă©crit Ă  l’encre de son sang une belle Ă©dition pour vous, un livre dont vous serez fier. Amen!!!!!!!!!!!!!!!!""