Sois brave, sois toi !

Sois brave, sois toi !

« Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnaît bien ». 
Psaume 139.14 

Lorsque j’ai commencé à apprécier celle que j’étais, sans chercher à être quelqu’un d’autre, il y a une phrase qui a retenti au plus profond de mon être. Cette phrase, j’aimerais te la partager en ce jour :

Sois brave, sois toi !

N’aie pas peur d’essuyer des critiques si tu ne rentres pas dans le moule. Moi, j’ai toujours été trop ceci et pas assez cela. Tu dois l’avoir compris à présent, j’aime les listes. Dresse une liste de tes qualités et de tes défauts à améliorer. Cela pour t’aider à t’aimer davantage, mais aussi à assumer pleinement celui que tu es ! J’ai cessé de vouloir plaire à tout le monde, j’ai compris que j’étais ainsi : créative, bavarde, emphatique, maladroite, impatiente, curieuse, douce et fofolle. Et tu sais quoi ? Lorsque j’ai appris, grâce à Dieu, à aimer chaque partie de ma personnalité, j’ai osé assumer celle que je suis. J’ai osé être brave, osé être moi !

Ça peut sembler dingue, mais avant, je n’osais pas porter un béret rouge de peur qu’on me regarde d’une drôle de façon ! Grandir sur une île, c’est aussi devoir assumer les regards appuyés des gens que l’on croise souvent. Ici, à Paris, c’est différent, les gens s’en moquent ! À la Réunion, j’ai dû apprendre à ne pas tenir compte de cela. Si j’avais envie de porter un vêtement étrange, que j’aimais, tant qu’il n’était pas vulgaire, où était le problème ? Pourtant, longtemps j’ai lutté avec cela, pensant que mes amies allaient me trouver ridicule ! Je me souviens des jours où je mettais une robe en pensant “est-ce qu’untel aimera ?” Et de la retirer de peur de lui déplaire ! 

Tout ira bien !

Le plus dur est toujours le premier pas, mais après, tu sais quoi, tout ira bien !

Libère-toi des préjugés ! Dieu trouve que tu es une créature merveilleuse, Il connaît ce qui est bon pour toi et tu es assez spirituel pour entendre Sa douce voix te dire qui tu es ! La Bible dit de LOUER la créature que tu es ! Cela ne veut pas dire devenir orgueilleux, c’est simplement déclarer des choses positives et vraies à ton sujet.

Voici une liste (encore une liste) de ce que tu es en Dieu :

Tu as l’empreinte de Dieu dans ton cœur

Tu as le parfum de la victoire en toi

Tu es une créature merveilleuse

Tu es la prunelle de Ses yeux

Tu es plus que vainqueur 

Tu es Sa bien-aimée

Tu es Sa propriété

Tu es pardonné

Tu es racheté

Tu es justifié

Tu es car Il est

Tu es unique

Tu es aimé

Tu es Sa fille

Pour finir avec cette dévotion, je t’apprends une grande vérité : personne d’autre ne peut être toi, si ce n’est toi !

Imagine que tu doives écrire un livre, sortir un album ou ouvrir ta boulangerie, créer ta chaîne Youtube, je ne sais pas… que de tes mains, des gens sont touchés et viennent à Dieu ou plus proches de Dieu grâce à toi… Mais toi, tu te retiens d’être toi, par peur d’être jugé, tu gâcherais l’opportunité de découvrir ce que Ton père a placé en toi !

Au mois d’avril, je parlerai de créativité et de faveur, tu verras, tout est lié !

Déclare sur ta vie ces vérités bibliques :

J’ai l’empreinte de Dieu dans mon cœur

J’ai le parfum de la victoire en moi

Je suis une créature merveilleuse

Je suis la prunelle de Ses yeux

Je suis plus que vainqueur 

Je suis Sa bien-aimée

Je suis Sa propriété

Je suis pardonné

Je suis racheté

Je suis justifié

Je suis car Il est

Je suis unique

Je suis aimé

Je suis Son enfant.

Si vous souhaitez me lire davantage, j’ai publié un livret de dévotions intitulé Un café, un verset, disponible via ce lien !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • rozange Il y a 2 mois, 1 semaine

    Imagine que tu doives écrire un livre, sortir un album ou ouvrir ta boulangerie, créer ta chaîne Youtube, je ne sais pas… que de tes mains, des gens sont touchés et viennent à Dieu ou plus proches de Dieu grâce à toi… Mais toi, tu te retiens d’être toi, par peur d’être jugé, tu gâcherais l’opportunité de découvrir ce que Ton père a placé en toi !