Moche et pas bonne à grand chose

Moche et pas bonne à grand chose

Connaissez-vous des femmes qui disent cela d’elles-mêmes ? Pas vous j'espère! Je logeais chez moi une jeune fille ravissante comme un cœur, douée de ses mains, enjouée, pleine d’amour et d’attention pour les enfants, remplie d’idées créatives, intelligente, diplômée, et cordon bleu par-dessus tout cela! A ma grande surprise, quasiment tous les jours c’était la même rengaine : « je suis moche, je ne trouverai jamais à me marier, je ne sais rien faire de mes dix doigts, en plus regarde, je suis grosse, et puis j’ai des taches de rousseurs, les gars n’aiment pas les filles avec des taches de rousseur…quelle plaie de ne pas avoir les yeux bleus !... » Au début j’écoutais, patiente et perplexe, essayant de trouver des mots d’encouragement, "mais non tu n’es pas grosse ", "C'est beau les yeux noisette"... Parfois, je me disais :« pincez-moi, je rêve, elle a des lunettes déformantes ». Et puis un jour je me suis dit que ça suffisait. Je l’ai plantée devant le miroir et je lui ai dit « Maintenant que vois-tu VRAIMENT? ».

Se diminuer, mésestimer ce que l’on est, n’est pas sain, ni juste. Qui que nous soyons, Dieu nous a faites à son image, avec toutes sortes de belles qualités, des compétences, des talents, des beautés diverses. Se répéter que l’on est "moche et pas bonne à grand’chose" est comparable à quelqu’un qui a reçu un beau cadeau et fait la moue en disant «Ah ? c’est tout ?». On le voit dans les Psaumes, David était un modèle d’humilité devant Dieu, pourtant c’est lui qui nous fait sourire quand il dit «Je te loue Seigneur de ce que suis une créature si merveilleuse ».(Psaume 139 :14).

Ce n’est pas être modeste et humble que de se diminuer, c’est offenser Dieu. Tout ce que nous avons, nous l’avons reçu de Lui («Qu’as-tu que tu n’aies reçu ?»(1Cor 4 :7), alors si nous méprisons ce que nous avons et ce que nous sommes, c’est le cadeau de Dieu que nous méprisons, c’est de son œuvre que nous disons du mal. Ce n’est pas s’attirer la gloire à soi que d’être reconnaissante et satisfaite de ce que Dieu nous a donné comme corps et comme talents. Sans tomber dans l’excès inverse de l’orgueil et du narcissisme, qu’il est bon de s’extasier devant tout ce que le Seigneur a mis de bon dans nos vies ! Il faut s’interdire de dire du mal de nous-mêmes, nous étions condamnées par notre péché, mais Jésus a payé le prix pour nous en libérer, alors maintenant, regardons nous dans la glace en nous extasiant de l’œuvre de Dieu, plutôt que de ronchonner sur notre nez de travers, notre tour de taille épais, nos cheveux comme-ci comme-ça, et notre soi-disant manque de talent.

Merci Seigneur pour ce que nous sommes, car nous avons une valeur inestimable pour toi. Merci pour nos yeux qui nous permettent de voir tes merveilles, merci pour nos mains qui sont capables de créer de belles choses, merci pour nos jambes qui nous permettent de nous déplacer, merci pour notre cerveau qui est si époustouflant de perfection, et merci pour notre cœur que tu as rendu capable d’aimer.

Et pour la petite histoire, la jeune fille en question vient juste de se marier avec un beau brun gentil, et intelligent, qui voit en elle la plus charmante fille du monde...évidemment! Alors que de larmes versées pour rien!..

 

1 commentaire