Moi, généreux ?

Moi, généreux ?

Face à la pauvreté, qu’est-ce qu’un chrétien pourrait ou devrait faire ? Le SEL vous propose une série de 8 articles sur le sujet – à raison d’un article par semaine. Face à la pauvreté, il y a de multiples manières de bien faire : à chacun de trouver la ou les sienne(s) !

Réponse n°3 : donner

Donner. Pour certains, cet acte va de soi. Pour d’autres, il est banalisé, voire redouté. Certains encore n’y voient pas une façon concrète d’agir et préfèrent aller directement sur le terrain (en France ou ailleurs).

Pourtant, donner reste un véritable moyen pour nous d’agir.

Il y a plein de façons de donner

Pour être généreux, laissons tout simplement parler notre créativité. Il y a plein de façons de donner !

En tant que chrétiens, nous pouvons pratiquer l’offrande de différentes manières :

  • Au travers d’une collecte
  • Dans le cadre du culte
  • De manière individuelle par le soutien d’œuvres chrétiennes

Mais donner implique-t-il nécessairement d’avoir de l’argent ? Sûrement pas !

Voici quelques idées :

  • Participer à une collecte de vêtements pour aider les réfugiés
  • Offrir un repas au sans-abri du coin de la rue
  • Participer à une brocante et reverser l’argent récolté à une œuvre humanitaire.

Mais c’est difficile !

Plus simple à dire qu’à faire ? Oui, c’est vrai, il y a quelque chose d’insécurisant dans le fait de donner. Car c’est choisir délibérément de se dépouiller de ce qui nous semble nécessaire. Alors, l’inquiétude peut nous amener à nous dire : « Je ne peux pas donner car je n’ai qu’un petit salaire, je dois payer mon loyer, faire mes courses, emmener la voiture au garage etc. »

Comment surmonter notre difficulté à donner ? Prenons confiance dans cette parole :

« Ne vous inquiétez donc pas et ne dites pas : ‘Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? Avec quoi nous habillerons-nous ?’ En effet, tout cela, ce sont les membres des autres peuples qui le recherchent. Or votre Père sait que vous en avez besoin. » Matthieu 6.31-32

Dans l’évangile de Marc, Jésus loue le don de la pauvre veuve. Elle ne donne pas de son superflu mais de son nécessaire. Quel pas de foi ! Elle sait que Dieu pourvoit à tous ses besoins sans exception. Et nous le savons-nous ?

Dieu souhaite que son Royaume soit notre seule préoccupation. Le reste, il s’en charge. Ainsi, nous pouvons devenir des instruments entre ses mains en aidant notre prochain.

Comment aider les pauvres ? En donnant ! Comment trouver le courage de se lancer dans le don ? En écoutant la parole du Christ qui nous rassure sur la bonté de Dieu envers nous !

La Parole de Dieu nous y encourage !

En méditant la Bible, nous découvrons que la pratique du don fait partie intégrante de l’enseignement biblique. Quand il a donné la Loi, Dieu a inclus l’offrande comme moyen pour le peuple d’exprimer sa reconnaissance (Lévitique 2). Sous la Nouvelle Alliance, l’offrande reste d’actualité : Paul remercie les Philippiens de l’avoir aidé financièrement. Et les exemples ne manquent pas.

La générosité est donc un principe biblique. Mais alors, à qui donner?

  • Aux plus démunis
  • Aux personnes dans le ministère
  • À l’Église.

Donner aux plus pauvres, plus spécifiquement, c’est pour nous nous, chrétiens, un moyen de participer concrètement à l’œuvre de Dieu et de répondre à l’appel d’Ésaïe 58 : « Partage ton pain avec celui qui a faim. » (verset 7 et suivants) ou à l’enseignement de Jésus sur l’aumône (Matthieu 6.1-4).

Conclusion

Au delà du don, la Parole de Dieu nous appelle à la générosité. Oui, l’offrande qui plait à Dieu est celle qui vient du cœur, d’un cœur reconnaissant et prêt à offrir en retour. Finalement, peu importe la manière de donner ou la quantité du don du moment que c’est fait avec amour pour notre prochain.

Pour les partenaires du SEL en Afrique, chaque don compte, chaque don est précieux et fait l’objet de beaucoup de reconnaissance. Parce que grâce à ces dons, des projets peuvent être mis en place et des communautés voient leurs conditions de vie nettement améliorées. Oui, au SEL, nous sommes jour après jour les témoins que donner est une façon concrète de lutter contre la pauvreté.

Laura Boyadjian (SEL)

Découvrez les deux premiers articles de la série :

Prier fait partie de notre réponse à la pauvreté

Quel chrétien vous inspire en matière de solidarité ?

SEL


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire