Noël est-il une fête chrétienne ?

Noël est-il une fête chrétienne ?

Joyeux Noël ! L’expression semble vieille comme le monde. Pourtant cette fête ne fait pas l’unanimité. Les juifs et les musulmans ne la fêtent pas. Certains chrétiens non plus ...
Qu’en est-il exactement ?

Noël est-il une fête chrétienne ?

Oui, bien sûr Non, absolument pas Je me pose la question Je ne sais pas
1838 participants
Sur un total de 1838 participants
Dites-nous en commentaire pourquoi avoir fait ce choix !

Fêter Noël ? Historique et origine

Ce qui ressort de mes différentes lectures, c'est qu'un peu partout dans le monde, Noël était la fête du soleil, et donc de la lumière, ce qui en confirme l'origine païenne. Elle correspondait en effet au solstice d'hiver, daté au 21 décembre du calendrier julien, et au 25 décembre de notre calendrier. A partir de cette date, les jours commencent à rallonger, et donc la lumière à reprendre du terrain sur les ténèbres..

Certains attribuent à Noël une origine hébraïque, à cause de sa terminaison en El, d'autres une origine grecque, d'autres romaine ou celte … Les deux étymologies les plus vraisemblables seraient latine et celte.

- Noël pourrait venir de Natalis : naissance, en latin. Cette fête célébrait la naissance du soleil.
- Noël pourrait aussi avoir une origine celte (gauloise) : Noïo Hel,  ce qui signifie nouveau soleil.

Depuis quand fête-t-on la naissance de Jésus ?

Les premiers chrétiens ne fêtaient pas Noël. Ils célébraient avant tout la mort et la résurrection de Jésus.

La date de la naissance de Jésus n'était et n'est toujours pas connue avec certitude. Des anciens la situaient en automne, d'autres pensent au contraire qu'elle serait plutôt au printemps, car la bible nous dit que les bergers gardaient leurs troupeaux et dormaient dehors.

C'est vers la fin du IVè siècle que l'église catholique romaine a commencé à célébrer Noël le 25 décembre. Un savant calcul aurait défini la naissance de Jean, le cousin de Jésus, dit le Baptiste, au 24 juin, et donc celle de Jésus six mois plus tard, le 25 décembre.

Si Noël n'est pas la date d'anniversaire de Jésus, alors pourquoi le fêter ?

- Jésus est la lumière du monde (Jean 8.12), c'est lui-même qui nous l'a dit. Associer Jésus à la lumière a un vrai sens biblique.

- Jésus est Dieu, et Dieu est amour (1 Jean 4.16). Noël est par définition la grande fête de famille de l'année, celle où les gens seuls souffrent le plus. Celle où les gestes de fraternité et de solidarité sont multiples, quelles que soient les croyances des gens.

- Jésus est le prince de la paix (Esaïe 9.5). La nuit de Noël est la seule de l'année où les combats sont mis en pause, et où les ennemis acharnés peuvent même pour quelques heures chanter ensemble, comme cette belle histoire dans les tranchées de 14-18 entre soldats allemands et français. Noël est souvent le seul moment dans l'année où on peut parler ouvertement de Jésus, de sa naissance et de la raison de sa venue dans le monde. Le dessin animé « l'Etoile de Noël » (pour lequel nous étions partenaires), sorti Fin 2017, très bien fait et très amusant, est un excellent support pour échanger avec nos enfants et petits-enfants.

Amis chrétiens qui ne fêtez pas Noël :

Savez-vous que dans beaucoup de pays du monde, des chrétiens paient très cher, certains de leur vie, pour fêter la naissance de notre sauveur ? Dans les pays où ils sont minoritaires, ils sont souvent en grand danger à cette période de l'année, où leurs ennemis savent qu'ils vont se réunir pour célébrer Noël.

Nos frères et sœurs irakiens, syriens, indonésiens … et plus récemment pakistanais et indiens, peuvent en témoigner. Prions pour eux.

"Marie mit au monde son premier-né : un fils. Elle l’emmaillota dans des langes et le coucha dans une mangeoire, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux à l’intérieur du caravansérail.
Dans les champs environnants, des bergers passaient la nuit à la belle étoile et surveillaient tour à tour leurs troupeaux.
Tout à coup, ils virent apparaître devant eux un ange du Seigneur resplendissant d’une gloire divine. La peur s’empara d’eux.
Mais l’ange les rassura : — N’ayez pas peur, car je viens vous annoncer une heureuse nouvelle qui sera, pour tout le peuple (de Dieu), un très grand sujet de joie :
cette nuit même, dans la ville de David, est né votre Sauveur, celui qui vous délivrera. C’est le Messie, le Seigneur."
Luc 2.7-11 (Parole Vivante) 

Que Jésus, le Prince de la paix
soit le bienvenu chez nous !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

130 commentaires
  • Abigaïl Il y a 2 mois, 2 semaines A voté(e) "Je me pose la question"

    D.ieu n'a jamais demandé de fêter Noël! Noël était à l'origine une fête païenne et l'est encore aujourd'hui. Je ne juge pas les chrétien qui font le choix de fêter Noël. Mais je trouve qu'il y a plus de tradition populaire païenne que chrétienne à Noël. Par exemple, le père Noël, les cadeaux, beaucoup de décorations qui sont sans valeur chrétienne, beaucoup de films de Noël non-chrétien...etc Et même les écoles qui demandent aux enfants d'écrire des lettre au père Noël! Ou qui écoute un film ou font des bricolages de Noël qui sont sans valeur chrétienne!
  • Sylvie Il y a 5 mois A voté(e) "Non, absolument pas"

    Rien dans la Bible ne parle de Noël et je ne crois que ce que je lis dans la Bible. Elle est la Parole de Dieu et sa Parole est la Vérité qui nous communique la volonté et la vision de notre Dieu… je n’y vois aucun écrit sur cette fête ni une date associée à un ordre de divin concernant la naissance de Jesus. Pourquoi s’attacher aux choses qui ne sont pas écrites ? Attachons-nous à étudier et mettre en pratique les choses écrites. Le message biblique que l’on attribue à Noël ne devrait il pas être le message de la Bonne Nouvelle à prêcher du 1er janvier au 31 décembre ? Attachons nous à l’essentiel… à savoir prêcher toute l’œuvre de la croix à l’exemple des apôtres et veiller à ce que notre attitude reflète la personne de Christ en particulier dans nos familles dans ces temps de partages et retrouvailles qui peuvent être parfois difficiles. Soyez bénis.
  • KangaTiatiassouKoffi Il y a 5 mois A voté(e) "Non, absolument pas"

    Vous même dans votre introduction, confirmer que Noël est une fête paeinne. Donc n'a rien avoir avec les chrétiens. Les premiers chrétiens ne célébraient pas cela. Ephesiens4:20 dit nous avons été édifié sur le fondement des apôtres. Pourquoi donc faire ce que les apôtres n'ont point raient. Pour se mettre avec les infidèles sous un joug étranger. Souvenez vous que notre Dieu est un Dieu jaloux.
  • Afficher tous les 130 commentaires