Osez donner pour recevoir de Dieu

Osez donner pour recevoir de Dieu

Bien des personnes sont déçues parce qu’elles ne reçoivent pas de Dieu. Nous découvrons dans la Parole de Dieu une règle divine et beaucoup ont déjà expérimenté la bénédiction de Dieu en osant se soumettre à cette règle.
C’est Jésus lui-même qui a osé dire : Donnez et il vous sera donné : on versera dans votre sein ne bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. Luc 4 : 38
Comme vous le voyez, Jésus parle d’une personne qui est dans le besoin. L’initiative doit venir de cette personne, c’est un acte de confiance dans le Seigneur. La personne dans le besoin ose donner au Seigneur, généreusement, dans la joie… et le Seigneur promet un retour abondant.

Nous mangerons, après quoi nous mourrons !

Voici des illustrations pour vous montrer comment notre Père céleste agit. Du temps d’Elie, la famine était grande. Elie était lui-même à bout de ressources, après avoir été nourri par les corbeaux. Non pas que les corbeaux étaient fatigués d’apporter la nourriture, mais c’est le torrent qui était à sec… les bénédictions du ciel ne sont jamais à sec, mais les ressources humaines peuvent prendre fin, comme ce fut le cas pour Elie.

Dieu l’envoie vers une pauvre veuve. Et Dieu a choisi une veuve en grave problème matériel : elle avait un fils à nourrir et voici le bilan de ses ressources : Je n’ai rien de cuit, je n’ai qu’une poignée de farine dans un pot et un peu d’huile dans une cruche. 1 Rois 17 : 12… Plus d’argent, plus de réserve, plus personne pour l’aider…et elle avoue alors : Je préparerai cela pour moi et mon fils ; nous mangerons, après quoi nous mourrons !
Elie connaissait donc bien la situation de cette veuve et il connaissait aussi comment l’Eternel pouvait l’aider. Au lieu de lui faire une proposition pour lui donner quelque chose, Elie se permet de lui demander à deux reprises : Va me chercher, je te prie, un peu d’eau dans un vase. Et elle alla… 1 Rois 17 : 10-13 Puis il lui demande encore plus : Prépare-moi d’abord un petit gâteau et tu me l’apportera…! Elle savait qu’Elie était un homme de Dieu, et elle lui donna d’abord de l’eau puis ce petit gâteau… et nous connaissons tous la suite, la farine ne manqua jamais, elle se renouvelait dans le pot et l’huile se renouvelait dans la cruche jusqu’à ce que la famine soit achevée.

Imaginez un seul instant qu’elle ait refusé de donner à l’homme de Dieu, où bien qu’elle lui ait dit : Je te garderai les restes si toutefois il y en a ! Elle serait morte, et elle aurait entraîné son fils dans la mort. Mais elle a osé donner pour Dieu. Et l’Eternel a apprécié son geste, il le lui a rendu plus qu’au centuple. Nous ne sommes jamais perdant quand nous donnons à Dieu que ce soit notre argent, nos biens, notre temps, nos forces.

Mais nous avons des leçons à apprendre et nous les apprenons par l’expérience, c’est à nous de donner à Dieu d’une manière sincère, c’est pour Dieu que nous le faisons. Jésus a dit que même si nous donnons un verre d’eau fraîche à un petit enfant, c’est à Jésus que nous le donnons et nous ne perdrons pas notre récompense. Au-delà de la personne à qui nous donnons, voyons les mains tendues de Jésus, et c’est à lui que nous offrons…

Au bord du gouffre, elle ose donner

Une autre veuve avec deux enfants était pleine de dettes. Les créanciers sont venus saisir ses biens. Comme elle n’avait aucun bien, ils voulaient prendre ses deux enfants pour les vendre et en faire des esclaves. Y a-t-il une situation plus dramatique pour une veuve sans défense et sans soutien. Elle va chercher du secours auprès d’Elisée le prophète. Elle s’est adressée à la bonne personne et il est évident qu’elle attendait du secours d’En Haut par son moyen.
Quand elle lui a exposé sa situation, elle a du être surprise par sa réponse. Dans un premier temps, le prophète ne lui promet rien mais il lui fait une demande : Qu’as-tu à la maison ? Certes, c’est une réponse décevante… mais elle garde confiance et lui dévoile son unique bien : Elle répondit : Ta servante n’a rien du tout à la maison… qu’un vase d’huile.
1 Rois 4 : 2 Et avec ce « rien du tout » mis à la disposition du Seigneur, elle a vu la bénédiction couler à flot. Le prophète lui a demandé d’aller emprunter des vases en grand nombre, de s’enfermer dans la maison avec ses enfants et de remplir les vases d’huile. Miraculeusement, les vases furent pleins. Elle alla les vendre et elle put payer toutes ses dettes. Mais avant de connaître l’abondance de la grâce divine et la délivrance, elle a du mettre à la disposition de Dieu le « rien du tout » qu’elle possédait.

Faites en l’expérience

Par l’expérience vous apprendrez cette vérité et cela vous encouragera à découvrir les richesses de Dieu. Je me souviens d’une expérience récente. Dans une ville universitaire en Afrique du Nord, je rentre dans une épicerie et là, un étudiant est en train d’acheter de quoi manger… il a quelques pièces de monnaie dans la main et il achète pièce par pièce, un fruit, des légumes. Spontanément, je demande à l’épicier de lui donner ce qu’il a besoin et c’est moi qui paie… grand sourire de l’étudiant. Je sors de l’épicerie pour aller au restaurant voisin, et là, entre un chrétien que je ne connaissais pas… il m’avait entendu prêcher récemment. Nous causons un peu et au moment de payer, le restaurateur me dit : C’est payé, ton ami paie pour toi ! J’ai compris la leçon d’encouragement du Seigneur : je venais d’offrir quelques légumes à un étudiant et aussitôt, le Seigneur m’a offert un repas par quelqu’un que je ne connaissais pas. Donnez et il vous sera donné !

Jésus s’intéresse aux dons

Savez-vous que Jésus s’est intéressé aux dons que faisaient les gens dans la maison de Dieu.
Jésus s’étant assis vis-à-vis du tronc, regardait comment la foule y mettait de l’argent. Marc 11 : 41 Vous avez bien lu, Jésus prend le temps… il s’installe dans un siège face au tronc et il regarde les donateurs. Mais ce que Jésus regardait ce n’est pas combien ils mettaient, mais comment ils mettaient ! Jésus regardait non les pièces qui tombaient dans le tronc, mais il regardait le cœur des donateurs. Et quand est arrivée cette veuve avec ses deux petites pièces de monnaie, voilà que Jésus éclate d’admiration devant cette veuve car il dira à ses disciples : Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a donné plus qu’aucun de ceux qui ont mis dans le tronc… elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre ! Elle a osé le faire ! Quelle foi, quelle générosité… son dernier argent, elle le place à la banque du ciel ! Ce qui intéresse Jésus c’est la manière, l’attitude du cœur ! L’Evangile ne nous dit pas la suite, mais croyez-vous que cette veuve a passé le reste de la journée à pleurer parce qu’elle n’avait plus rien ! Elle a du vivre une journée glorieuse, car elle a donné généreusement, et le Seigneur a du employer la même mesure pour le lui rendre.

Un petit garçon qui a compris

Dans cette immense foule qui a écouté Jésus annoncer la bonne nouvelle, sur ces cinq mille hommes, n’y avait-il qu’un petit garçon qui avait de la nourriture ? Les autres ont pensé à eux-mêmes et ils on gardé leur pain pour eux-mêmes, tant pis pour les autres. Mais ce petit garçon a eu la joie de répondre au besoin exprimé par Jésus et il lui a donné tout ce qu’il avait : Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains et deux poissons… Jésus prit les pains et rendit grâces Jean 6 : 9, 11 Grâce au don de cet enfant, Jésus a rendu grâce pour le cœur bien disposé de cet enfant et il a pu faire un miracle qui a été en bénédiction à des milliers de personnes et ce don a vraiment servi à la gloire de Dieu.

Ce qui est peu à vos yeux, lorsque vous le donnez au Seigneur peut devenir la source d’une grande bénédiction et un sujet de gloire extraordinaire.
Osez donner à Dieu… faites-le de bon cœur, non pour les hommes mais pour le Seigneur. Et le Seigneur a fait la promesse de donner à celui qui ose lui donner !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

10 commentaires
  • ordincede Il y a 2 années, 10 mois

    merci pour cet enseignement Dieu nous voit et est partout merci je comprends mieux La bénédiction de Dieu est partout et gigantesque merveilleuse Amen
  • liyli206 Il y a 4 années, 2 mois

    La Bénédiction de Dieu est merveilleuse!!!Que son Nom soit loué pour les siècles entiers. Dieu sait tellement de quoi nous avons besoin que je m'en veux quelques fois de ne pas entièrement avoir confiance en Lui. Mais au final il me prouve toujours qu'il est là pour moi et ma famille. Gloire à l'Eternel , et osez donner sans arrière pensée!
  • kere235 Il y a 4 années, 9 mois

    on donne dans la Douleur mais on récolte dans la joie!!!
  • Afficher tous les 10 commentaires