Paroles sublimes (1)

Paroles sublimes (1)

S’il avait fallu consigner tout ce que Jésus Christ fit lors de son ministère de grâce sur terre, nul doute, comme le déclare l’apôtre Jean, qu’il y aurait eu alors besoin d’un nombre incalculable de livres (Jean 21: 25). Mais à quoi servirait-il à l’homme de tout savoir s’il refuse déjà ce que Dieu lui révèle dans les évangiles ?

Jésus enseigna et prêcha, dans le particulier comme en public, à de très nombreuses reprises. Ses paroles de grâce et de vérité furent si nombreuses qu’il serait impossible de les rassembler en un volume. Ce qui nous est donné à connaître est néanmoins amplement suffisant pour recevoir et vivre ce que Dieu veut nous donner, à savoir la vie éternelle en son Fils.

Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. (Jean 20 : 30)

En lisant les évangiles nous entendons donc Dieu nous parler à travers la personne de son bien-aimé Fils, le Seigneur Jésus Christ, venu ici-bas tel un homme, à part le péché, pour sauver sa créature.

Beaucoup, même des gens qui se disent étrangers à la foi chrétienne, reconnaissent la beauté morale des paroles de Jésus, telles celles prononcées lors de ce qui est appelé « le sermon de la montagne » (Matthieu chapitres 5 à 7). Mais tant que ces paroles ne sont pas reçues avec foi en la divinité de celui qui les donne, tant qu’elles n’agissent pas sur la conscience, tant qu’elles n’amènent pas l’homme devant le constat de sa culpabilité et de son besoin d’un Sauveur, elles restent comme scellées, fermées et sans vie, alors qu’elles se veulent tout le contraire.

Cher lecteur, lisez et relisez les évangiles. Écoutez Dieu vous parler et ne vous laissez pas bercer par l’illusion d’une sagesse que vous pourriez obtenir par la seule connaissance des paroles de Christ, par une acceptation intellectuelle de la valeur de son enseignement. Ne rangez par Jésus au rang des grands hommes de savoir, des grands enseignants de la vie. Il est bien plus que cela. Il est celui qui est et qui donne la vie !

Dieu offre ce que vous ne pouvez payer ni trouver par vous-même au prix de bien des efforts. Il ne vous propose pas d’accéder à lui par un degré de connaissance purement intellectuelle. Non ! il veut premièrement atteindre votre cœur afin de vous montrer le principe de vie qu’ont ses paroles.

Jésus donc dit aux douze : Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? Simon Pierre lui répondit : Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu. (Jean 6 : 67 à 69)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

7 commentaires