Un chrétien peut-il se faire tatouer ?

Un chrétien peut-il se faire tatouer ?

Les tatouages sont de plus en plus pratiqués.

Ont-ils une signification ?

Qu’est-ce que nous dit la Bible à ce sujet ?



Définition et historique :

Le tatouage est un graphisme indélébile réalisé sur la peau. Le tatoueur introduit les couleurs dans le derme par scarification.

Cette pratique est très ancienne, puisqu’on a retrouvé des momies égyptiennes tatouées, datées des IIè et IIIè siècles avant Jésus-Christ.

Le tatouage était une pratique religieuse courante chez les premiers chrétiens.

En 330, l’empereur romain Constantin fait un décret qui interdit le tatouage facial. 

En 745, au Concile d’Ecosse, l’église les interdit pour contrer les tatouages occultes pratiqués dans cette région.

En 787, le pape Adrien l'interdit formellement aux catholiques

Aujourd’hui, le phénomène prend de plus en plus d’ampleur par un effet de mode, et le  désir de mettre en valeur son corps.

Les raisons de ces marquages corporels sont de plusieurs ordres :

  • artistiques
  • religieuses
  • sociales
  • sanitaires (dans l’Egypte ancienne)

Dans la Bible

Vous ne ferez pas d'incisions sur votre corps pour un mort et vous ne vous ferez pas de tatouages*. Je suis l'Eternel.
Lévitique 19.28

Le terme hébreu utilisé est kĕthobeth, qui peut se traduire par impression, inscription, marque, dans la chair, peut-être un tatouage.

Que personne désormais ne me fasse de peine, car je porte sur mon corps les marques* du [Seigneur] Jésus.
Galates 6.17

Stigma : marque collée ou tatouée sur le corps. Selon l'usage oriental ancien, les esclaves et soldats portaient le nom ou la marque de leur maître ou commandant tatouée ou incrustée dans leur corps pour indiquer leur appartenance, et il existait certains adorateurs qui se faisaient marquer de la même manière du signe de leurs dieux. (Concordance Strong)

Voir aussi Exode 21.6 et Deutéronome 15.17.

Dieu aimerait-il les tatouages ?

Vois ! Je t'ai gravée* sur mes mains.
Esaïe 49.16

Le verbe chaqaq traduit ici par graver, est présent 19 fois dans la Bible. Il fait souvent référence à des inscriptions sur un support (voir Esaïe 30.8).

Dans ce verset, le tatouage est un rappel permanent de l’amour fidèle que Dieu a pour nous. Le fait de graver dans la chair a pour but de le commémorer en permanence.

Dieu est esprit, on est donc face à un anthropomorphisme. On peut se demander pourquoi Dieu aurait utilisé une telle image, s’il était formellement contre les marques sur le corps.

Non au tatouage ?

Le passage souvent utilisé par les opposants à cette pratique est 1 Corinthiens 6.19-20.

Ne le savez-vous pas ? Votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu. Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes, car vous avez été rachetés à un grand prix. Rendez donc gloire à Dieu dans votre corps [et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu].

Mais si on regarde le verset précédent, on constate qu’il parle d’immoralité sexuelle. L’utiliser comme support pour interdire le tatouage est une extrapolation.

 

Que peut-on conclure ?

Les textes bibliques ne nous permettent pas d’opposer une interdiction formelle à la pratique du tatouage corporel.

C’est donc à chaque chrétien de développer sa conviction dans la prière, d’agir avec sagesse et surtout de ne pas juger les personnes tatouées, puisque Dieu lui-même ne le fait pas.

Pour approfondir le sujet, vous pouvez lire :

Et si Dieu aimait les tatoués… ET les tatouages ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

136 commentaires
  • Lodycey Il y a 1 mois, 3 semaines

    " L’amour pour Dieu du chrétien tatoué est bien plus important que la marque qu’il porte sur son corps. Mais en jugeant le prochain par ses tatouages, vous envoyez un signal erroné, à savoir que l’apparence extérieure est plus importante que la disposition intérieure, que la foi en Christ. Regardez donc : la main de votre Père céleste, votre nom tatoué au creux de sa paume, est tendue vers vous ! "
  • Lodycey Il y a 1 mois, 3 semaines

    il est dit nulle part que Dieu interdit le partage. Le diable utilise toutes sortes de choses pour nous atteindre alors il n'est pas surprenant qu'il puisse passer par vos tatouages s'il peut même passer par notre pensée notre bouche et notre corps. Que Dieu nous accordes de la clairvoyance, le non jugement et l'amour. Nous avons tellement plus à apprendre et à donner que ces histoires de tatouages. Il est pourtant dire formellement de ne pas couper sa barbe non ? apprenons à ne pas juger et respecter la liberté surtout lorsque le jugement vient d'interprétations personnelles . Merci pour ce texte
  • KarineStGelais Il y a 3 mois, 1 semaine

    Personne va me juger sur mes tatouages j'aime mes tatouages sont super beau
  • Afficher tous les 136 commentaires