Peut-on danser et taper des mains dans l’église ?

Peut-on danser et taper des mains dans l’église ?

Est-il correct de taper des mains, de danser ou de pousser des cris de joie pendant les temps de louange ?

Y a t-il une seule “bonne” manière de louer notre Dieu ? En d’autres termes, est-ce que Dieu agrée toutes les formes de louange, des plus posées aux plus remuantes, et des plus calmes aux plus bruyantes ?

Qu’est-ce que nous dit la bible ?

L’Ancien Testament regorge de passages sur la louange :

Poussez des cris de joie en l’honneur de l’Eternel, habitants de toute la terre ! Faites éclater votre allégresse et chantez !
Chantez en l’honneur de l’Eternel avec la harpe, avec la harpe, au son de tous les instruments !
Au son des trompettes (shofar) et du cor, poussez des cris de joie en présence du roi, de l’Eternel !
Que la mer retentisse avec tout ce qu’elle contient, le monde et ceux qui l’habitent,
que les fleuves battent des mains, qu’avec eux les montagnes poussent des cris de joie devant l'Éternel, car il vient pour juger la terre. Il jugera le monde avec justice, et les peuples avec droiture.

Psaume 98.4-9

Vous sortirez dans la joie et vous serez conduits dans la paix. Les montagnes et les collines éclateront en cris de joie devant vous et tous les arbres de la campagne battront des mains.
Esaïe 55.12

Il est à noter que dans la bible, les arbres représentent souvent les êtres humains, par exemple dans le Psaume 1.3. (voir aussi Ezéchiel 17.24, Matthieu 7.15-20, Marc 8.24)

Ciel, réjouis-toi ! Terre, crie d'allégresse ! Montagnes, éclatez en cris de joie ! En effet, l'Eternel console son peuple, il a compassion des plus humbles de ses membres.
Esaïe 49.13

Louez l’Eternel ! Chantez en l’honneur de l’Eternel un cantique nouveau, chantez sa louange dans l’assemblée des fidèles !
Qu’Israël se réjouisse en son créateur, que les habitants de Sion soient dans l’allégresse, à cause de leur roi !
Qu’ils louent son nom avec des danses, qu’ils le célèbrent avec le tambourin et la harpe !
En effet, l’Eternel prend plaisir en son peuple, il accorde aux humbles le salut pour parure.
Que les fidèles exultent dans la gloire, qu’ils poussent des cris de joie sur leur lit !
Psaume 149.1-5

Louez-le avec le tambourin et avec des danses ! Louez-le avec les instruments à cordes et la flûte !
Psaume 150.4

Miriam la prophétesse, la sœur d'Aaron, prit à la main un tambourin et toutes les femmes sortirent à sa suite avec des tambourins et en dansant.
Exode 15.20

David DANSAIT DE TOUTE SA FORCE devant l'Eternel et il était habillé d’un éphod en lin.
2 Samuel 6.14

En résumé :

toutes les créatures louent et adorent l’Eternel par des chants, des danses et des cris de joie !

Que tout ce qui respire loue l’Eternel ! Louez l’Eternel !
Car Dieu est le Saint, il siège au milieu des louanges d’Israël.

Psaumes 150.6 et 22.4

Le Nouveau Testament nous invite aussi à célébrer Dieu de tout notre coeur :

Entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant DE TOUT VOTRE COEUR les louanges du Seigneur.
Ephésiens: 5.19

Que la Parole du Christ réside au milieu de vous dans toute sa richesse : qu’elle vous inspire une pleine sagesse, pour vous instruire et vous avertir les uns les autres ou pour chanter à Dieu DE TOUT VOTRE COEUR des psaumes, des hymnes et des cantiques inspirés par l’Esprit afin d’exprimer votre reconnaissance à Dieu.
Colossiens 3.16   

En ce qui concerne la danse, le Nouveau Testament en parle peu, mais si on considère qu’elle faisait, et fait toujours partie, de la culture juive, on peut raisonnablement penser que les premiers chrétiens, qui étaient presque tous juifs, ne restaient pas statiques sur leurs chaises ! On en a un exemple dans cette belle parabole :

Pendant ce temps, le fils aîné travaillait aux champs. Sur le chemin du retour, quand il arriva près de la maison, il entendit de la MUSIQUE et des DANSES (choros).
Luc 15.25

A noter que dans ce verset, la danse est associée à la musique :

Nous vous avons joué de la flûte et vous n'avez pas DANSÉ 
Matthieu 11.17(a)    

En ce qui concerne les Noces de Cana, l’apôtre Jean ne nous précise pas que les convives dansaient, mais on sait que la danse avait, et a toujours, une place particulière pendant les noces juives. Il est donc évident que les gens y dansaient. On peut donc en conclure que lors des Noces de l’Agneau, la louange comportera toutes les formes d’adoration et d’allégresse, et donc la musique, le chant, la danse, les cris de joie ... !!!

Différentes cultures dans nos églises :

Dans certains pays, en Afrique par exemple, danser est aussi naturel que de respirer, que ce soit lors des fêtes ou pendant les temps de louange à l’église. Dans d’autres cultures, ou dans certaines dénominations (sans vouloir montrer qui que ce soit du doigt), chacun reste assis sagement sur sa chaise. Entre ces deux extrêmes (!), nous avons toutes les variantes possibles.

En conclusion, faites selon votre contexte et selon votre conviction, et soyez béni(e) !

Tout ce que vous faites, faites-le DE TOUT VOTRE COEUR, comme POUR LE SEIGNEUR et non pour des hommes.
Colossiens 3.23

Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, FAITES TOUT POUR LA GLOIRE DE DIEU.
1 Corinthiens 10.31

Que tout ce qui respire loue l’Eternel ! Louons l'Éternel !

Psaume 150.6

23 commentaires
  • Joël Lorand Il y a 8 mois

    Je suis un autiste léger, syndrome Asperger aussi je préfère quand les gens arrêtent de crier et de gesticuler pendant la louange. Ou pas, car il me faut bien accepter les personnes qui sont différentes. A vrai dire si la louange était monotone, psalmodiée, formatée et en sourdine il est tout de même fort probable que cela me paraîtrait assez inapproprié et fumeux, sans doute même je ne resterais pas longtemps dans un tel lieu. De toute façon, j'ai répondu oui pour le sens littéral mais aussi pour les sens consenti et biblique.
  • Guy Il y a 9 mois, 2 semaines

    Faites selon votre contexte et selon votre conviction
  • Tiana Pe Il y a 10 mois, 1 semaine

    Oui, on peut danser et taper des mains ... tant que cela reste d'une manière qui donne gloire à Dieu. A chacun de s'examiner son coeur. En effet, certaines personnes dansent parce qu'ils aiment juste danser et ne se focalisent pas du tout sur les paroles des chants. D'autres dansent de la même manière que s'ils étaient dans une boite de nuit, à la limite sensuelle ou en ayant vraiment dépassé cette limite. Enfin, pour ceux qui dansent d'un coeur pur et pour Dieu, attention de ne pas juger ceux qui sont plus "calmes".
  • Afficher tous les 23 commentaires