Peut-on vivre sa foi chrétienne en cachette ?

Peut-on vivre sa foi chrétienne en cachette ?

Question d'un Internaute :

"Est-il possible de vivre sa foi en Christ tout en la cachant aux autres ?"

Répondre non à cette question serait mettre en accusation les milliers de Chrétiens de l'Église clandestine à travers le monde, qui sont obligés de se cacher pour vivre leur foi. Ce fut également le cas des Huguenots sous Louis XIV. À cela je ne puis me résoudre.

Cependant, les martyrs du temps des persécutions contre les Chrétiens ne peuvent pas non plus être considérés comme des illuminés suicidaires !

Par ailleurs, bien qu'il soit question d'eux dans Hébreux 11, je ne vois rien dans l'Écriture qui apporte une réponse définitive à cette question. Bien sûr, on peut citer le texte :

"Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la bonne nouvelle la sauvera. Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme ? Que donnerait un homme en échange de son âme ? Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l'homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les saints anges." (Marc 8.34-38)

Il est clair que ce passage parle d'avoir honte de Jésus, et de ne pas vouloir être mal considéré dans la société à cause de lui. L'expression "Sauver ou perdre sa vie" n'est pas à prendre au sens propre, comme une affaire de vie ou de mort physique, mais de vie ou de mort sociale, dans un monde qui rejetait le Christ.

On doit donc considérer que c'est une affaire de conscience personnelle, et de bon sens. Mais il importe d'aboutir, dans la réflexion et la prière, à une réelle conviction. Paul dit, bien que parlant d'autre chose :

"Que chacun ait en son esprit une pleine conviction." (Rom 14.5)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire