Pouquoi le silence de Dieu

Pouquoi le silence de Dieu

Dieu n'est-il pas le Dieu de la parole ? Par sa parole, Il créa le ciel et la terre: parole créatrice.
En Genèse 1, nous lisons une dizaine de fois "Dieu dit….", "Au commencement était la parole, et la parole était avec Dieu, et la parole était Dieu" Ev. de Jean 1

Est-ce à dire que le silence ne fait pas partie de son expression ? Le silence et la parole ne s'excluent pas.

Devant nombreuses de nos questions, Dieu reste en silence: Pourquoi la maladie ? Pourquoi la souffrance ? Pourquoi l'injustice ? Pourquoi la misère ? Pourquoi la guerre ? Pourquoi tant d'enfants innocents meurent, sont maltraités, embrigadés, abusés… Pourquoi ? Pourquoi m'arrive-t-il toujours des épreuves ? Pourquoi Dieu n'exauce-il pas mes prières ?

Cependant, moins fréquemment nous posons ces autres "pourquoi" : Pourquoi ai-je la santé alors que cet autre près de moi est éprouvé par la maladie ? Pourquoi ai-je la joie d'avoir des enfants alors que des couples souffrent de ne pas en avoir ? Pourquoi ai-je un travail (qui me plait en plus !) alors que d'autres n'en n'ont pas ? Pourquoi suis-je comblée de biens, alors que d'autres manquent du nécessaire ?... Quels "pourquoi" vous habitent ?

A tous ces "Pourquoi"…. Ajoutons : pourquoi Dieu se tait-t-il ?

Ce silence de Dieu est un défi à notre raison. Nous avons parfois la prétention de vouloir tout comprendre. Pourtant il est des questions auxquelles nous n'aurons peut-être jamais de réponse.

Dans certaines situations, il nous faudra passer par l’acceptation, si nous voulons continuer à vivre. Nous ne pourrons que lâcher prise et nous attendre à Dieu…

Le silence nous renvoie à notre finitude humaine et fait appel à notre foi en la souveraineté de Dieu. Je ne comprends pas ma situation mais le silence de Dieu n'est pas son absence.

Devant ces silences de Dieu, nous prenons conscience de nos limites, de notre place d'homme, nous replaçons aussi Dieu à sa juste place : il est Dieu

Vais-je m'accrocher à mes "pourquoi" en pensant qu'un de mes droits est d'avoir une réponse de Dieu ? Ou vais-je accepter sa souveraineté sachant que je suis dans sa main et qu'il est un Dieu bienveillant et plein d'amour ?

Prière :
Seigneur, merci de me rappeler que ''Tu es Dieu''
Apprends-moi à accepter les limites de mon humanité et à reconnaître ta souveraineté. Que tes silences comme pour Job, m'amènent à TE VOIR. Accorde-moi ta paix dans les tempêtes de ma vie.

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

19 commentaires