Que faire quand la réponse tarde ?

Que faire quand la réponse tarde ?

Question d'un Internaute : "Que faire lorsque l'on est en face d'un problème, et que depuis longtemps on n'a pas de réponse ?"

Il convient d'examiner deux choses :

1. La demande : Si on attend une réponse, c'est qu'il y a eu demande.

a. A-t-elle été faite avec foi ?

"… qu'il la demande avec foi, sans douter ; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d'autre. Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur:" (Ja 1.6-7)

"si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée." (1Jean 5.15)

b. A-t-elle été faite selon Dieu ?

"Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute." (1Jean 5.14)

"Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions." (Ja 4.3)

2. La réponse : Cette réponse peut être positive ou négative (volonté de Dieu).

a. Doit être attendue avec patience :

"Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas ; si elle tarde, attends-la" (Hab 2.3)

b. Et avec persévérance :

"Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance." (Rom 8.25)

Les textes cités ci-dessus montrent que la foi est indispensable à l'exaucement de nos prières. L'Écriture nous exhorte à nous adresser à Dieu dans nos besoins, mais aussi à le faire avec une foi persévérante. Toutes les réponses de Dieu ne nous parviennent pas en "Chronopost". Combien n'ont-ils pas manqué la bénédiction à cause de leur impatience ! Ne voyant rien venir immédiatement, ils n'ont plus cru à l'exaucement.

C'est là une des raisons pour lesquelles nos demandes de guérison physique semblent rester sans réponse. On oublie trop facilement qu'une guérison, même via la médecine, est un processus qui prend un certain temps ! Si nous nous attendons uniquement à un miracle immédiat, alors qu'il était dans le plan de Dieu de nous guérir progressivement, ne voyant aucun résultat immédiat, nous perdons notre foi en l'exaucement, et en même temps le don que Dieu avait déjà accordé.

Pour ce domaine délicat de la guérison, veuillez vous reporter à la FAQ : "Pourquoi tous ne sont-ils pas guéris ?"



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • xavier100 Il y a 3 années, 6 mois

    C'est tardivement que je lis ce texte. Si ma requête devant Dieu est toujours en court, je crois que c'était à cause de ma foi en Christ. J'attendais de Dieu qu'il voit de lui-même; ma vie et rebondisse par rapport à ce là en me donnant bénédiction de ce qui me manquait. Puis la deuxième chose, plus le temps passait plus je tombais dans les griffe du mal, la convoitise,.... A ce jour, je me sens de plus en plus libéré; mûre, Dieu ne donne pas quand nos coeurs sont remplis de mauvaises intentions. Plus je lis les messages des chrétiens plus je me rencontre que j'ai pas rencontré un texte, un récit mettant en, évidence la foi. Nous ommes tous entrain de demander à Dieu, fais ceci, fais celà mais le rapport, la relation que nous avons avec lui; où est t 'elle?. Avec le temps, Dieu m'a éduqué, ce que j'ai besoin est entrain de passer en second plan.
  • Salma Il y a 10 années, 10 mois

    Merci Pasteur pour cette exhortation. Au moment où je la lisais, j'avais vraiment besoin d'encouragement par rapport à des questions personnelles que je me pose et qui me conduisaient à la limite du découragement en ce qui concerne la réponse de Dieu à des prières directes et bien définies. Que le Seigneur vous bénisse et vous restaure dans sa grâce toute puissante.