Que signifie Amen ?

Que signifie Amen ?
Cher Pasteur,

Amen. Voilà un mot que nous connaissons bien, que nous prononçons souvent, et dont, la plupart du temps, nous ignorons la profonde signification. Arrêtons-nous donc quelques instants pour en découvrir le véritable sens.

À l'origine, le mot amen exprime la stabilité, la solidité, la fiabilité, la vérité. Quelque chose qui est vrai, qui est digne de confiance, qui est inébranlable. Lorsque Jésus dit : "Amen, amen…", il veut dire : "Vous pouvez bâtir sur cette vérité, car rien ne la fera chanceler, c'est une valeur éternellement sûre" . Amen est un petit mot, mais qui, dans la bouche de Jésus, contient une grande force. Il exprime la pérennité, le solide fondement de la vérité sur laquelle l'église pourra être construite.

Nous découvrons dans la Bible trois sortes d'amen :

Il y a tout d'abord l'amen d'introduction.

L'Ancien Testament nous en fournit seulement trois exemples, mais ils sont nombreux dans le Nouveau Testament. Par exemple, dans nos traductions, lorsque Jésus commence une phrase par : "En vérité, en vérité,…", il s'agit toujours de l'expression : "amen, amen,…" . Remarquons en passant que ce "double amen" ne se trouve que dans l'Évangile de Jean, les autres évangélistes ne l'utilisant que dans sa forme simple. D'autre part, nous découvrons que c'est seulement Jésus qui utilise cette expression. Aucun des apôtres n'a jamais dit : "Amen, amen, je vous le dis…".

Ensuite, il y a ce que l'on pourrait appeler l'amen libre.

Nous en trouvons un exemple dans Deut 27.14-26, où le peuple va exprimer son approbation aux différentes lois en disant amen. Cet amen libre est souvent utilisé dans différentes dénominations chrétiennes, pour approuver spontanément ce qui vient d'être dit. Cela était d'ailleurs d'une pratique courante parmi les premiers chrétiens (1Co 14.16).

Enfin il y a l'amen de clôture.

Nous l'utilisons la plupart du temps à la fin de nos prières, bien que le mot amen ne soit pas fréquemment employé de cette manière dans la Bible. Par contre plusieurs des épîtres du Nouveau Testament, ainsi que l'Apocalypse se terminent par amen.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire