Que ta volonté soit fête ! *

Que ta volonté soit fête ! *
En plein coeur de l'épreuve, je crois à un avenir fait d'espérance.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand une difficulté se présente ou qu'une décision importante est à prendre, j'ai souvent de " bonnes solutions " à proposer à Dieu dans mes prières.

J'ai tellement l'habitude de me débrouiller toute seule que je le prie bien souvent de " juste me donner un coup de pouce " pour mettre en place ma solution en accord avec ma compréhension des situations. Alors quand il ne va pas dans mon sens, ça me perturbe, ça me met même parfois en colère car il ne répond pas à mes " pourquoi ? "

Il y a 5 cinq ans, l'entreprise où je travaille se restructurait. Un autre poste m'était proposé, difficile et qui me paraissait hors de mes compétences. J'étais sûre que c'était pour moi l'occasion de changer d'emploi en bénéficiant d'un possible plan social. Pourtant, aucune " porte " ne s'ouvrait ailleurs. Quand le délai de réponse arriva, je m'étais tellement persuadée que ma solution était la bonne que j'ai eu bien du mal à accepter ce qu'on me proposait. Je ne comprenais pas le " silence de Dieu " et longtemps j'ai " pesté " en demandant "  qu'est ce que je suis venue faire dans cette galère  ? "

Mais j'ai appris peu à peu que je regardais les problèmes de la mauvaise façon, que mes vues étaient bien limitées.
Dieu a souvent été obligé d'attendre que je ne sache plus quoi ou comment faire pour pouvoir enfin intervenir !
Il me fallait mettre au panier toute mon analyse de la situation, accepter que je ne savais plus quoi faire ou quoi décider.

Pour en revenir à l'exemple cité plus haut : depuis ce moment, mon nouveau poste est clairement apparu comme étant le meilleur pour ma situation professionnelle et familiale et ma vie spirituelle. Toutes les situations que j'y ai vécues, aussi difficiles soient-elles, m'ont fait avancer et grandir en maturité.

Accepter que lui seul sait ce qu'il convient de faire est parfois ma seule façon de lui laisser les rênes de ma vie.
C'est dans ces moments là, au moment de cette acceptation que tout d'un coup le tourment de mes pensées et raisonnements cessait. La paix de la confiance en lui m'envahissait.
Ainsi, peu à peu, j'ai appris que " ses voies ne sont pas mes voies " (Esaie 55v8), que ce que je comprends de ma " petite hauteur " n'est souvent pas la bonne vision. Sa vision à lui, bien plus élargie dans l'espace et le temps, est la seule qui permette de comprendre et d'accepter que " l'esprit fait concourir toutes choses au bien de ceux qui aiment Dieu " (Rom.8v28).

Mon regard sur les épreuves que je traverse peut alors changer. Chaque jour, nous saurons vous et moi lui dire: que ta volonté soit faite, ou mieux encore : " que ta volonté soit fête ! "

A toutes et tous, bonne année avec Dieu

*expression tirée du livre " Jade, et les sacrés mystères de la vie " de François Garagnon

en partenariat avec : www.famillejetaime.com



       

 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • RAOERA Il y a 10 années, 8 mois

    Bonjour, Chère amie en Jesus Christ, Il n'y a rien à ajouter. J'ai vécu multitudes de situations très embarassantes qui semblent depasser mes limites humaines mais en me fiant à DIEU, IL m'a toujours tendu des solutions" à retardement" mais efficaces. C'est dans ces lignes que j'ai appris qu'IL FAUT DE LA PATIENCE AVEC DIEU ET C'EST TELLEMENT VRAI. Mais au grand jamais, je ne lui jamais fait des reproches (sincérement). AVEC LUI C'EST TOUJOURS LA FETE. N'est-il pas écrit; Réjouissez vous à tout moment, rejouissez-vous en CHRIST. Ce ne sont point de vains mots. Merci Laurence pour ton témoignage et ton "speech" Gloire à Dieu.