Quelle richesse, nous ne voyons pas les choses de la même manière !

Quelle richesse, nous ne voyons pas les choses de la même manière !

Nous sommes tous différents, même dans nos couples.
Je vais prendre deux exemples très concrets.

Son aspect était comme l'éclair, et son vêtement blanc comme la neige.
Matthieu 28 : 3

Vous connaissez tous ce verset n'est ce pas, et il ne vous pose aucun problème ?

Moi si : d'abord parce qu'il s'agit d'un ange (voir verset 2) et je n'en ai encore jamais vu, comme c'est le cas pour la très grande majorité d'entre nous, je crois. Cependant nous savons qu'ils existent parce que la bible nous le dit.

Deuxième problème, en fait celui qui nous intéresse : Blanc comme la neige.

Blanc : nous connaissons tous cette couleur. Comme la NEIGE : oui bien sûr.

Maintenant imaginez que ce verset soit lu à des peuples qui vivent éloignés de tout et qui ne connaissent pas le froid, et encore moins la neige. A quoi pourrait servir de passer un temps fou et une énergie phénoménale à essayer de leur faire imaginer un tant soit peu cet élément ? Ce n'est vraiment pas le message central de la bible, n'est ce pas ?

J'ai lu dans un livre qui relatait une prime évangélisation dans une zône équatoriale, que la personne qui avait traduit cette expression avait fait ce choix : « Blanc comme la mousse du lait de chamelle ». Pourquoi ? D'une part parce que le mot neige n'existait pas dans la langue locale, et d'autre part parce ces peuples avaient des chamelles !

Dans d'autres pays, et pour les mêmes raisons, ce même verset avait été traduit par : « Blanc comme la fleur de coton ».

Devinette : quel lien existe-t-il entre la neige, la mousse du lait de chamelle et la fleur de coton : leur blancheur éclatante, tout simplement.

Quelle richesse en fait !

C'est souvent la même chose dans nos couples. Nous parlons tous les deux de la même chose, mais avec une vue ou une « traduction » différente. Reconnaissez que beaucoup de nos mésententes et de nos désaccords viennent souvent d’une vue puis d’une expression différente des choses. Si nous n'en sommes pas conscients, nos situations peuvent tellement s'envenimer que certains couples, même chrétiens, en arrivent à se séparer.

Autre couleur, autre exemple :

La couleur « bleu turquoise » : elle ne vous pose aucun problème ? Moi si car je suis convaincue que c'est un bleu illuminé par une touche de jaune, mais mon mari soutient que c'est du vert, et cela depuis quelques dizaines d'années ! Aucune importance me direz-vous. C'est tout à fait vrai, sauf que cette discussion parfaitement inintéressante peut mal tourner si chacun de nous, non seulement reste sur sa position, mais veut absolument que l'autre se rattache à son opinion. C'est maintenant depuis des années une bonne occasion d'en rire tous les deux.

En fait nous avons remarqué que nos différences de vue sur des détails de la vie quotidienne étaient souvent une richesse, car elles nous amènent à écouter l'autre et à lui accorder du crédit. Elles nous permettent aussi d'être un peu limés et rabotés là où les angles de nos caractères sont trop aigus et donc blessants. Tout bénéfice en fait !


Seigneur, merci de nous avoir faits si différents et complémentaires !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

16 commentaires
  • cedrics Il y a 3 années, 4 mois

    Si mon épouse n'était pas différente de moi, je manquerai de créativité.
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 6 années, 5 mois

    Oui c'est une richesse lorsque nous reconnaissons que nos divergences sont complèmentaires ! elles se transforment en problèmes lorsque des caractères forts veulent rester sur leurs positions, car inconsciemment ils ont besoin d'être "reconnus", ils ont besoin de "dominer" l'autre, ils ont besoin d'avoir "toujours raison" ! Face à ce genre de caractère, il ne sert à rien d'entretenir la "compétition", car pour certains c'est aussi un jeu, et il faut gagner à ce jeu ! et lorsqu'on ne respecte pas "l'Arbitre", ce jeu finit toujours mal. Donc, donner son opinion, oui, mais ne pas discuter inutilement, car notre but n'est pas de vouloir changer l'autre !
  • carine-ndamfeu Il y a 6 années, 5 mois

    Merci pour ce texte. J'ai appris une chose dans la vie en general et ma vie de couple en particulier, chaque fois que nos differences doivent apporter les problemes, je donne mon avis ou opinion et je me tais. Pas de longues dicussions inutiles. Le Seigneur tranche toujours. Qu'IL nous donne l'Amour qui nous permettra d'aimer les autres tels qu'ils sont.
  • Afficher tous les 16 commentaires