Qu'en est-il de Jésus ?

Qu'en est-il de Jésus ?

Avez-vous remarqué la popularité de Dieu ces temps-ci ? De plus en plus depuis les événements du 11 septembre 2001, nous voyons des gens qui incluent Dieu dans leurs déclarations publiques. Ils invoquent l'aide de Dieu dans des situations difficiles, ou encore, ils Le remercient pour des victoires personnelles. Que ce soit des politiciens, des athlètes, des acteurs ou même des chanteurs populaires, personne ne semble hésiter à faire mention de Dieu et même à lui donner le mérite pour le succès et la prospérité. Immédiatement après les attaques du 11 septembre et ensuite dans les mois qui suivirent cette tragédie, nous avons été témoins de beaucoup de prières offertes à Dieu dans les lieux publics afin d'invoquer Sa paix et Sa protection.

Bien que je sois heureux de cette sensibilité spirituelle et que je pense que c'est mieux d'invoquer Dieu, plutôt que de L'ignorer complètement, ma question demeure : Qu'en est-il de Jésus ?

Jésus est mystérieusement absent du vocabulaire des gens qui invoquent Dieu dans leurs prières. Tout le monde parle de Dieu mais personne n'ose parler de Son Fils. J'ai l'impression qu'il est de plus en plus rare que l'on fasse référence à Jésus publiquement.

Est-il possible que les gens préfèrent Dieu à Jésus ?
Pourquoi cette popularité de Dieu et la mise de côté de Jésus ?
Est-il possible que Dieu soit moins « épeurant » et exclusif que Jésus ?
Est-il possible que les gens se sentent plus à l'aise avec Dieu et que Jésus puisse créer en eux un malaise ?

Il est facile pour les hommes de s'identifier à Dieu, peu importe leur foi religieuse, parce que le terme « Dieu » est obscur et général. « Dieu » nous parle d'inclusion et de diversité et à peu près n'importe qui peut Le réclamer pour lui-même et faire avec Lui ce qu'il désire.

Jésus, par contre, est très exclusif et restrictif. Il ne laisse pas beaucoup de liberté à l'imagination et à l'opinion de chacun. Jésus est Dieu d'une façon claire et précise. Jésus est Dieu avec un visage, une voix, une personnalité. Jésus enlève toute l'obscurité entourant la personne de Dieu. Jésus exige un engagement, un style de vie, une déclaration de Sa seigneurie. Il n'offre pas d'autres options. Il nous dit, lui-même, qu'Il est le seul chemin et Il nous appelle à Le suivre. C'est beaucoup moins vague et divers que « Dieu » et c'est pour ces raisons que Jésus est si peu populaire. Pourtant, si nous voulons connaître Dieu véritablement et si nous sommes sérieux dans notre recherche, nous avons besoin regarder Jésus de près.

Une des raisons pour laquelle Jésus est venu dans ce monde, était d'enlever le mystère entourant Dieu et enlever toutes les possibilités d'erreur dans notre connaissance de Dieu. C'est pour cette raison que Jésus répétait souvent que ceux qui Le voyait, voyait également Dieu, le Père. Le Père et Lui sont un et Le même. Voir et entendre Jésus est voir et entendre Dieu. C'est pour cela que nous encourageons tous ceux qui veulent connaître Dieu à commencer d'abord par découvrir Jésus. Regardez, contemplez et étudiez Jésus et vous découvrirez Dieu, sans aucune erreur.

Pour connaître Dieu, nous ne pouvons pas nous fier sur notre propre opinion, ni sur l'opinion des autres. Nous devons plutôt nous fier sur l'opinion de Dieu, directement. Son opinion, sur Lui-même et sur qui est Jésus.

L'apôtre Jean débute son évangile en appelant Jésus « La Parole ». La Parole avec un « P » majuscule qui représente la divinité. Si Jean faisait référence à Jésus, pourquoi l'avoir appelé « La Parole » au lieu de Jésus tout simplement ? C'est parce que Jean savait que les lecteurs de cette époque comprendraient tout de suite la signification de ce terme puisque le mot « Parole », dans la langue grecque que Jean a utilisée, est le mot « Logos » qui signifie image, idée exprimée, grande communication. Littéralement, Jésus est « l'expression divine ». Dieu voulait se révéler clairement et précisément. Il voulait que personne ne se trompe, alors Il a envoyé Son Fils Jésus pour dire : « me voici ! ».

En Jésus, nous découvrons Dieu, Ses sentiments, Son amour, ce qu'Il aime et ce qu'Il déteste. Nous voyons Dieu avec un visage et des gestes précis.
Si Jésus aime les enfants, Dieu aime les enfants. Si Jésus pardonne aux pécheurs, Dieu pardonne aux pécheurs. Si Jésus guérit les malades et verse des larmes pour les souffrants, Dieu le fait aussi. Nous voyons en Jésus, que Dieu est un Dieu de puissance et de compassion. Nous voyons un Dieu qui ne supporte pas l'hypocrisie mais qu'Il manifeste de la miséricorde, fois après fois, envers une personne sincère et repentante.

Tout simplement, Jésus est l'image de Dieu et plus que cela, Il est Dieu ! Le mot le plus près de « Logos » que nous connaissons est le mot « logo ». Un logo représente une image, c'est l'emblème qui représente une compagnie, une entité.
Le but d'un logo est d'inspirer des pensées positives envers une compagnie, en l'identifiant à un produit ou à un service de qualité. Un simple logo peut nous en dire long sur la compagnie à laquelle il est associé.

Jésus est le « logo » de Dieu. Quand nous voyons Jésus, nous voyons plus qu'un homme, nous voyons Dieu et tout ce que Dieu est, en termes de puissance, de créativité, d'éternité et d'amour. Nous vivons dans une société qui place beaucoup d'importance sur les images. Nous sommes une génération « vidéo ». Les jeunes d'aujourd'hui ne veulent plus uniquement entendre de la musique, ils veulent la voir, en vidéo. Ils veulent connaître des images associées à la musique et aux paroles. Jésus est le « vidéo clip » de Dieu. Dieu ne nous a pas seulement donné la musique et une Parole mais aussi une vidéo. Jésus a vécu sur cette terre afin que nous puissions mettre une image sur les paroles trouvées dans la Bible.

L'apôtre Paul nous dit la même chose, de cette façon : 

"Car en Lui (Jésus) habite corporellement toute la plénitude de la divinité" (Col 2.9).

Le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont trouvés en Jésus. Cela vaut la peine de regarder de près cette « vidéo divine » dans les Évangiles. Elle risque de changer nos vies !

Mark Lecompte

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • hheedk Il y a 5 années, 6 mois

    Cette confusion a tjrs existé dans mon esprit. Merci pour ce texte. Je comprends mieux, sans l'avoir nié, ni refuté, que je peux dire Jésus à la place de Dieu dans mes prières. Que le Seigneur bénisse ses enfants.
  • Armande Sonia Nadje Il y a 5 années, 6 mois

    J avoue que depuis un moment quand je prie, j ai du mal à dire JESUS mais , plutôt DIEU !!! Je ne comprends pas ce qui m arrive. pourtant JESUS a dit , celui qui veut aller AU PERE, doit passer par moi. SEIGNEUR, donne -moi la force pour invoquer ton fils dans mes prieres. Renouvelle mon langage et ma pensee. Amen