Qu’est ce que l’hospitalité?

Qu’est ce que l’hospitalité?

C’est offrir à nos invités un rafraîchissement pour le corps et pour le coeur, c’est le repos, la sérénité, c’est transmettre la paix à tout leur être !

Genèse 18 versets 1 à 8
est un bel exemple d’hospitalité, nous pouvons tirer de grandes leçons de ce texte : « L’Eternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l’entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. Il leva les yeux, et regarda : Et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au devant d’eux, depuis l’entrée de sa tente, et se prosterna  en terre. Et il dit : Seigneur, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur. Permettez qu’on apporte un peu d’eau, pour vous laver les pieds ; et reposez-vous sous cet arbre. J’irai prendre un morceau de pain, pour fortifier votre coeur; après quoi, vous continuerez votre route; car c’est pour cela que vous passez près de votre serviteur. Ils répondirent : Fais comme tu l’as dit. Abraham alla promptement dans sa tente vers Sarah, et il dit : Vite, trois mesures de fleur de farine, pétris et fais des gâteaux. Et Abraham courut à son troupeau, prit un veau tendre et bon, et le donna à son serviteur qui se hâta de l’apprêter. Il prit encore de la crème et du lait, avec le veau qu’on avait apprêté, et il les mit devant eux. Il se tint lui-même à leurs côtés, sous l’arbre. Et ils mangèrent.»

Lorsque Abraham aperçoit ces trois hommes, il courut pour les accueillir ! Nous devons démontrer de l’empressement pour l’hospitalité et non des murmures! « Exercez l’hospitalité les uns envers les autres, sans murmures » (1 Pierre 4v9).


L`hospitalité doit toucher le corps mais aussi le coeur !
Cela ne sert à rien d’inviter des personnes avec un somptueux repas, mais de les laisser partir avec un coeur chargé ! Une maison superbement décorée mais vide de Jésus ne peut apporter que de l’éphémère et non des fruits qui demeurent...Alors avant de recevoir vos amis, saturez votre maison de louange, de prières, de JESUS et armez-vous de sa joie !!!


Que notre désir puisse être que les personnes qui franchissent le seuil de notre maison, peut-être fatiguées, se relâchant dans leur marche avec Dieu, dans l’épreuve et le découragement, partent avec une touche de Dieu !


Abraham s’empresse : « alla promptement »; « vite » (v.6); « il courut », « se hâta » (v.7). Pour offrir à ses invités le meilleur, il prit un veau tendre et bon, de la crème, du lait, des gâteaux....


Rappelons nous : Tout ce que vous faites, faites le de bon coeur comme pour le Seigneur ! Combien nous avons besoin de nous rappeler cela ! Cela nous aidera à offrir le meilleur pour sa gloire ! Et tout cela avec la joie dans le coeur !

«N’oubliez pas l’hospitalité; car en l’exerçant, quelques-uns ont logé des anges, sans le savoir.» (Hébreux 13v2). Alors qu’Abraham ouvrait sa maison et son coeur, il reçut une promesse ... «  Alors ils lui dirent : Où est Sara, ta femme? Il répondit : Elle est là, dans la tente. L’un d’entre eux dit : Je reviendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sarah, ta femme, aura un fils » (Gen.18v9, 10). Celle qui rafraîchit sera elle même rafraîchie ! Dieu peut placer sur ta route une personne qui te parlera au nom de l’Eternel et renouvellera ses promesses !


Un témoignage m’à été donné par une mère au foyer : lorsqu’elle était jeune, elle est allée faire ses études en Algérie, en ce temps là elle n’était pas sauvée. Une dame ouvrait très fréquemment son foyer aux étudiants pendant le week-end, ils étaient très régulièrement douze à table. Même si ses moyens financiers n’étaient pas énormes, la nourriture était toujours en abondance. Beaucoup d’étudiants mangeaient et dormaient chez elle.


Cette mère de famille me témoignait : « Elle me parlait constamment de la bible, de Jésus! Cela m’ennuyait mais je revenais toujours !»
Une petite réunion commençait alors, chants, témoignages tout cela dans une grande simplicité.  Peu à peu, un par un les étudiants acceptaient Jésus dans leurs vies ! Par la suite le mari inconverti qui jouait aux cartes avec ses amis pendant le déroulement de la réunion a lui aussi accepté Jésus grâce à l’obéissance de sa femme...


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

3 commentaires