Qu'est-ce qui va déterminer ta valeur?

Qu'est-ce qui va déterminer ta valeur?

Au fond du coeur de chacune d'entre nous se cache le besoin d'être aimée, désirée et reconnue.
Le regard que les autres portent sur nous, les paroles d’appréciation ou de dévalorisation que nous avons entendues tout au long de notre enfance, vont souvent conditionner la façon dont je me vois et ma manière d’agir.

Les messages reçus dans notre passé nous collent souvent à la peau et ont tendance à définir notre identité. Pour finir, ils nous mettent en prison et nous amènent à croire des mensonges.
La vérité que nous devons croire, c’est que Dieu nous voit autrement.
C’est à nous de refuser de rester prisonnière des remarques destructives qui nous ont façonnées.
C’est à nous de prendre position et de croire la vérité que Dieu dit de nous. Jésus-Christ est venu pour nous libérer de notre prison, et il l'affirme dans l’Evangile de Jean.


Jean 8.32
 : "  Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera de vous des êtres libres "

Toutefois, il est important d’apprendre aussi à tenir compte des remarques justes qui nous sont faites par rapport à notre comportement. Cela nous permet de nous remettre en cause et d’apprendre à grandir.

Mais reparlons de liberté. Pour sortir de notre prison, il est nécessaire entre autre que je m’accepte comme je suis.

Pas facile quand depuis petite je m'entends dire que je ne sais rien faire, qu'on me répète sans cesse que ma soeur se débrouille bien mieux que moi dans tout ce qu'elle fait.
Pas facile lorsque je me regarde et que je me trouve tous les défauts du monde.
Encore moins facile quand ma meilleure amie arrive à tenir sa maison tellement bien alors que pour moi c'est toute une aventure ....

Franchement ma valeur, j’ai du mal à y croire.

Dans ce dossier, j'aimerai dans un premier temps vous inviter à saisir combien vous êtes importantes pour Dieu. Rappelez-vous simplement qu'il a donné sa vie pour vous, qu'il vous aime et combien vous avez de la valeur à ses yeux.

Dans un deuxième temps, j'aimerai vous inviter à saisir combien Dieu aime la différence, c'est pourquoi il nous a créées toutes avec nos particularités propres. Regardez autour de vous, un arbre ressemble-t-il à un autre ? Une feuille à une autre ? Un fruit à un autre ?

Alors être différente, est-ce un point faible ou un point fort ?


1°) Dans un premier temps, voici ce que Dieu dit de vous dans sa Parole :

  • Vous êtes le sel de la terre (Mat 5:13).
  • Vous êtes une enfant de Dieu (Jean 1:12)
  • Vous êtes choisie et établie par Christ pour porter du fruit (Jean 15:16).
  • Vous êtes une sainte (Eph. 1:1; 1 Cor. 1:2; Phil. 1:1; Col 1:2). Vous êtes l’ouvrage, l’oeuvre de Dieu, née de nouveau en Christ pour accomplir son oeuvre (Eph. 2:10).
  • Vous êtes choisie par Dieu, sainte et bien-aimée (Col. 3:12; 1 Thess. 1:4).

Ce ne sont là qu'une petite partie des affirmations de Dieu à votre égard. Pour réaliser combien elles sont importantes je vous propose un petit travail personnel :
  • A la place du " vous " mettez votre prénom et relisez chacune de ces affirmations
  • Réfléchissez à ce que cela implique dans votre vie
  • Acceptez-vous le regard que Dieu a sur vous ?
Si cela vous est difficile, prenez le temps de les relire et de les relire encore. Vous pouvez aussi trouver une personne de confiance qui vous aidera dans votre démarche d'acceptation.

Parce que vous êtes en Christ, ces affirmations sont vraies, vous n'avez rien à faire pour les rendre plus vraies. Croyez-les simplement, acceptez que là est la vérité et nulle part ailleurs.
Votre part consiste à croire ce que Dieu dit à votre sujet.
C'est un processus, qui peut prendre du temps. Acceptez-le mais surtout ne renoncez pas. Vous êtes précieuse pour Dieu, vous avez des dons et Dieu veut que vous les utilisiez. Vous avez pour lui une valeur inestimable. Satan voudrait que nous restions apitoyées sur nous-mêmes, à penser que nous n’avons aucun don, pour nous paralyser et nous empêcher de servir Dieu et notre prochain !


2°) Différence : point faible ou point fort ?
Pour cette 2ème partie, je vous propose de lire l'histoire de Marthe et Marie (Luc 10.38-42)
Marthe et Marie sont deux soeurs. Jésus alors en voyage s'arrête chez elles. Marthe l'accueille dans sa maison. Elle s'affère aux multiples travaux que demande le service. Pendant ce temps, Marie s'assied aux pieds de Jésus et l'écoute. Ce qui a le don d'énerver Marthe qui s'approche de Jésus et lui dit " Maître cela ne te dérange pas de voir que ma soeur me laisse seule à servir ? Dis-lui de m'aider ".

Dans un premier temps, Marthe accueille dans sa propre maison Jésus qui a besoin de se ressourcer. Marthe est une femme indépendante qui gère sa propre vie et ses biens. Dans les versets suivants, nous remarquerons que c'est aussi une femme de caractère qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense.

Marthe a ce don d'hospitalité qui consiste à prendre soin.
Application de ce que Jésus venait d'enseigner dans la parabole du bon Samaritain.
Marthe n'agit-elle pas de même ?
Oui elle prend soin de tout ce petit monde.

Jusque-là pas de soucis, en accomplissant ce service Marthe aurait, elle aussi, pu profiter de l'enseignement de Jésus. Mais elle se laisse emporter, elle est agacée par l'attitude de sa soeur.
A ce moment précis, c’était sa place de faire le service. Ce n’est pas pour cela que Jésus la reprend, mais pour son attitude vis-à-vis de Marie. Marthe était trop inquiète et trop agitée dans ses préparatifs, et sa fébrilité la rendait envieuse de sa soeur.
Peut-être Marthe était-elle plutôt une personne d’action et Marie plus méditative. Ce n’est pas sur cette différence que Jésus reprend Marthe, mais pour sa façon de réagir.

Je peux aisément me retrouver dans ce comportement. Combien de fois n'ai-je pas été énervée par le comportement d'autrui, combien de fois ai-je voulu que l'autre agisse comme moi, combien de fois ai-je été envieuse des capacités des autres ?

Nos différences peuvent parfois nous pousser à avoir des attitudes dont nous ne sommes pas toujours très fières : porte ouverte à la jalousie, à la dévalorisation, à l'amertume parfois, à l'envie, à la colère etc...

Le problème ne vient pas de nos différences mais de l'attitude avec laquelle nous agissons.


Marthe se fâche donc, elle ne supporte plus de voir sa soeur assise là pendant qu'elle fait tout le travail.
En réponse à son énervement Jésus va lui dire : " Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses : il n'y a qu'une chose seule qui soit vraiment nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, et personne ne la lui enlèvera " (Luc 10.41). Sous-entendu, arrête de laisser tes pensées s’agiter au-dedans de toi, et écoute tout en servant.

Il est à noter que Jésus n'a à aucun moment demandé à Marthe de s’asseoir pour écouter, tout comme il n'a pas demandé à Marie de se lever et d’aider sa sœur.
Il accepte leurs différences. Il invite juste Marthe à choisir elle aussi la bonne part.

Et nous, comment allons-nous agir ? Continuer à nous agiter, à nous plaindre de nos différences ?
Allons-nous envier les dons de nos amies ou allons-nous accepter nos dons et les mettre en valeur ?

En conclusion :
Voici quelques attitudes qui pourront nous aider à nous accepter :
  • Dieu nous invite en premier à choisir la meilleure part qui est :
Ecouter sa Parole.
  • Ensuite Il nous a créées différentes avec des dons qui nous sont propres. Chercher à nous comparer, à vouloir ce que l'autre a ne nous apportera rien de bon.
Arrêtons de nous comparer aux autres.
Acceptons que Dieu a fait de moi, ce que je suis, et le fait que je peux le servir telle que je suis.

Certaines chrétiennes passent beaucoup de temps dans le service et différents travaux alors que d’autres passent plus de temps dans l'écoute, dans la prière. Ne cherchons pas à envier l'autre ou à lui ressembler, cherchons simplement " à agir " par amour pour le Seigneur dans un esprit d'écoute et de service. Ainsi nous pourrons accepter nos différences et les dons que Dieu nous a donnés et les utiliser au mieux pour sa gloire.

Phil 2.3 : "  Ne faites rien par rivalité, ou par vaine gloire, mais dans l’humilité estimez les autres supérieurs à vous-mêmes ".
 

En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

24 commentaires
  • Lisiane Randi Il y a 3 années, 8 mois

    Seigneur, apprends-moi à accepter cette différence d'avec les autres et à m'en enrichir. Je Te bénis de ces différences justement qui font notre complémentarité dans le service. Guide-nous afin que nous oeuvrions ensemble pour ta gloire. Amen!
  • Sandrine Brood Il y a 6 années, 2 mois

    Merci. Ce message est un véritable baume dans mon coeur. Que Dieu nous aide à choisir la bonne part et à cesser de nous comparer et à accepter nos différences.
  • Zooey naomi Il y a 9 années, 1 mois

    Beau. Message. Merci cela. Ma fait du bien bien moi qui n'avait pas confience en moi ce message me prouve que dieu meme comme je suis . Et se n'est pas plus mal car I'll est le plus important. Merci papa de m'avoir fait elle que je suis, je t'aime.Merci encore pour ce beau message amen.
  • Afficher tous les 24 commentaires