Qui nous roulera la pierre ?

Qui nous roulera la pierre ?

Vous souvenez-vous de ce passage du merveilleux évangile de Marc ? Depuis que Jésus était mort, le sabbat était passé. Trois femmes, dont Marie Madeleine, achetèrent des aromates dans le but d'embaumer le corps du Christ. Elles se rendirent au tombeau, et, en chemin, elles raisonnaient entre elles. Elles étaient inquiètes. C'étaient de faibles femmes. Qui allait pouvoir leur rouler la pierre qui obstruait l'entrée de la tombe pour qu'elles puissent pénétrer à l'intérieur ?
Souvent, nous ressemblons à ces femmes. Les difficultés de la vie, les situations familiales déchirantes, les problèmes de santé, la solitude et l'abandon, les problèmes financiers, et encore toutes sortes de craintes viennent nous assaillir. Et nous disons : « Qui nous roulera cette pierre, qui viendra à notre secours ? » Marc 16:3

Peut-être es-tu chrétienne, ou bien tu ne connais pas Jésus. Mais actuellement, tu traverses un désert terrifiant. Tu n'oses pas penser à demain. L'ennemi de nos âmes envoie la crainte dans ton cœur pour te faire chanceler, douter et désespérer. Ta détresse est tellement grande que tu ne vois pas d'issue favorable à ce que tu vis. Cependant, souviens-toi de ce récit : « Les femmes s'aperçurent que la pierre, qui était très grande, avait été roulée ». Jamais elles n'auraient été capables de le faire elles mêmes. Elles eurent très peur, mais un jeune homme, habillé d'une robe blanche, leur dit « N'ayez pas peur. Vous cherchez Jésus de Nazareth, celui qui a été crucifié ? Il est ressuscité » (Marc 16:6). quelle merveilleuse réalité : Jésus est réellement ressuscité.

Quant à cette pierre qui est dans ta vie, prends courage aujourd'hui, car le Seigneur ressuscité arrive à ton secours. Il va l'ôter de ta route. Comment va-t-il faire ? Je ne le sais pas, mais j'ai cette ferme conviction qu'Il est extraordinaire et que jamais Il ne t'abandonnera.
Confie lui ta peine. Dis tout à ce Sauveur plein de compassion. Prends courage, Il ne permettra pas que l'épreuve dépasse tes forces, même si tu es dans un gouffre. Il est amour, et Il est vivant.
Des bras éternels sont là pour te relever. Les hommes t'ont peut-être cruellement déçus, mais jamais le Seigneur ne délaisse sa brebis qu'Il aime tellement.

« Remets ton sort à l'Éternel, mets en Lui ta confiance et Il agira » (Psaume 37:5).

Mon mari et moi avons expérimenté ce secours du Seigneur dans différentes situations. La pierre de la difficulté était bien trop lourde, mais Jésus l'a roulée. Il nous est arrivé de passer par des chemins d'épreuves qui nous ont broyé le cœur. Jésus a toujours été là pour nous relever et sécher nos larmes. Je l'atteste.


Alors, entonne sans attendre un chant nouveau d'allégresse,
car la délivrance approche.
Alléluia !


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

30 commentaires