Religieux ou spirituel : les différences N° 33

Religieux ou spirituel : les différences N° 33
Meurtrier ou médecin ?

Nous ne sommes pas complices ...

«Malheur à vous, maîtres de la loi et pharisiens, hypocrites ! Vous construisez de belles tombes pour les prophètes, vous décorez les tombeaux des hommes justes, et vous dites: «Si nous avions vécu au temps de nos ancêtres, nous n'aurions pas été leurs complices pour tuer les prophètes. Ainsi, vous reconnaissez vous-mêmes que vous êtes les descendants de ceux qui ont assassiné les prophètes. Eh bien, continuez, achevez ce que vos ancêtres ont commencé ! Serpents, bande de vipères ! Comment pensez-vous éviter d'être condamnés à l'enfer ?»


Le raisonnement que Jésus applique est surprenant. Il ne semble pas croire un seul instant au louable raisonnement des maîtres de la loi, mais ne retient que l'héritage terrible qu'ils propagent. Une fois encore, leurs actions présentes discréditent leurs discours et ce ne sont ni la construction d'un tombeau ni sa décoration qui le démentent.

Avant d’approfondir ce thème, je pensais que l'esprit religieux était, il est vrai, pesant et parfois accablant, mais qu'il y avait toujours eu des gens qui en étaient animés et que cela n’était pas si grave. Cependant, comme chacun, j'ai dû constater qu'une bonne partie de l'information quotidienne qui nous parvient est monopolisée par les menaces et les meurtres qui découlent de l’esprit religieux. Ce dernier, quelle que soit la couleur de son camouflage, n'a cessé d'engendrer persécution et mort à travers le monde, siècle après siècle.

«C'est pourquoi, écoutez : je vais vous envoyer des prophètes, des sages et de vrais maîtres de la loi. Vous tuerez les uns, vous en clouerez d'autres sur des croix, vous en frapperez d'autres encore à coups de fouet dans vos synagogues et vous les poursuivrez de ville en ville.» (Matthieu 23:34, Marc 14:1)
Dans ce domaine, la neutralité n'existe pas; Jésus ajoute à l'encontre de ceux qui agissent ainsi : «Vous avez pour père le diable et vous voulez faire ce que votre père désire. Il a été meurtrier dès le commencement. Il ne s'est jamais tenu dans la vérité parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Quand il dit des mensonges, il parle de la manière qui lui est naturelle, parce qu'il est menteur et père du mensonge.» (Jean 8:44) Le serpent ancien poursuit son œuvre mortelle et mensongère par ceux qui l'écoutent et font sa volonté.

A son époque, le prophète Esaïe dénonçait déjà cet état de fait avec force : «Vous avez du sang sur les mains, vos doigts sont souillés de crimes, et quand vous ouvrez la bouche, c'est pour mentir [...]. Vous portez en vous le désir de nuire et n'accouchez que du malheur. Vos projets sont aussi nocifs que des oeufs de serpent; quiconque y toucherait en mourrait aussitôt [...]. Les toiles que vous tissez sont des toiles d'araignée; elles sont destinées non pas à s'habiller, non pas à se couvrir, mais à causer le malheur. Vos mains ne sont au travail que pour fabriquer de la violence. Vous courez à toutes jambes pour faire le mal, vous vous précipitez pour assassiner l'innocent [...]. Sur votre route, vous semez la violence et le désastre [...]. Quiconque emprunte vos chemins ne connaîtra jamais la paix.» (Esaïe 59:3, 5-8)

Mise en page de Marianne Dubois

Carlo Brugnoli est disponible pour enseigner dans votre groupe de jeunes, votre église, votre région. Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site :
www.carlobrugnoli.net

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • parapheur Il y a 7 années, 3 mois

    amen!mon seigneur et mon Dieu toi seul tu est bon et parfait, nous sommes les mauvais donne nous seulement ta grâce et met en nous le désir de faire ta volonté avec un coeur sans partage et allégresse
  • Onesime Il y a 7 années, 3 mois

    Oui, merci Frère. La parole de Dieu est, je crois, comme un miroir celui qui ne se regarde jamais dans ce miroir s' abuse lui-même car il omet de se confronter au merveilleux don de Dieu qui nous parle par la Bible. Combien de fois ne me suis-je pas senti intimement repris par une parole inspirée de l' Écriture. Mais si on en fait fi on court à la catastrophe, tôt ou tard. Soyez remercié du Seigneur pour tout ce que vous écrivez. A lui toute la Gloire. Amen.
  • geogui Il y a 7 années, 3 mois

    Méfions-nous de "l'esprit religieux", mais pratiquons la "religion" qui découle du passage suivant: "La religion pure et sans tache,devant Dieu notre père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions et à se préserver des souillures du monde" (Jac.1:27 )