Religieux ou spirituel : les différences N° 36

Religieux ou spirituel : les différences N° 36
La victoire du règne de la vie

Luc, dans son évangile, nous décrit deux cortèges : l’un, funèbre, est composé de tout un village qui emmène au cimetière le fils unique d’une veuve au comble de la tristesse; l'autre est formé d'une foule joyeuse avec, à sa tête, le Prince de la Vie et ses disciples. Les deux cortèges se rencontrent; c'est une confrontation spirituelle, la mort et la vie entrent en collision. Jésus adresse à la veuve un message surréaliste : «Ne pleure pas !» Sans le miracle, cette parole serait ridicule, blessante. Mais Jésus s'avance et touche le cercueil; les porteurs s'arrêtent. Jésus dit : «Jeune homme, je te l'ordonne, lève-toi !» Le mort se redresse alors et se met à parler ! Jésus le rend à sa mère. (Cf. Luc 7:11-16)

Aujourd'hui, Dieu a peut-être utilisé ces simples lignes pour vous bousculer. Si la religiosité étouffait votre spiritualité, elle a été secouée. La collision l'a fait chanceler. Elle est, je l'espère, tombée à terre... mais pas vous ! Car Jésus n'a pas rencontré cette veuve à nouveau endeuillée pour l'écraser davantage mais pour essuyer ses larmes, pour guérir sa peine insupportable, pour illuminer son visage et sa vie, pour la transformer à jamais.


Réflexion personnelle en résumé du livre "Comment différencier le religieux du spirituel ?"

A l'instar de l'ange qui analysa la motivation du serviteur de Dieu, je vous invite à réfléchir aux divers points soulevés. L'Ecriture nous dit : «Si nous commencions par nous examiner nousmêmes, nous éviterions de tomber sous le jugement de Dieu.» 1 Corinthiens 11:31.

Le but de cette démarche n'est ni de se dénigrer ni de se flatter, mais bien de tendre à ressembler à Christ en cultivant une amitié avec lui.

Si cela vous aide, vous pouvez vous attribuer une appréciation avec ou sans l'aide d'une personne qui vous est proche ...

1. Théoricien ou praticien ? Est-ce que je fais ce que je dis ?

2. Oppresseur ou serviteur ? Comment mon entourage me perçoit-il ?

3. Star ou adorateur ? Est-ce que j'attire les regards sur moi ou sur Christ ?

4. Escroc ou bienfaiteur ? Ma position sert-elle à manipuler ou à servir ?

5. Séducteur ou ambassadeur ? Auquel des deux ma stratégie d'influence s'identifie-t-elle le plus ?

6. Confus ou convaincu ? Ma foi est-elle cohérente ou déséquilibrée ?

7. Légaliste ou clairvoyant ? Est-ce que je cajole le secondaire ou vis les dimensions de l'Esprit ?

8. Infecté ou purifié ? Est-ce que je recherche les apparences ou la transparence ?

9. Meurtrier ou médecin ? Face à mes adversaires, quel est mon souhait dominant : leur mort ou leur salut ?


Mise en page de Marianne Dubois

Carlo Brugnoli est disponible pour enseigner dans votre groupe de jeunes, votre église, votre région. Cet enseignement est gratuitement à votre disposition en vidéo sur le site :
www.carlobrugnoli.net

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire