Réveille l’Indestructible qui sommeille en toi !

Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Matthieu 25.14-30

As-tu vu le film d’animation « Les Indestructibles » des studios Pixar ? Il est sorti l’année dernière, et pour ma part j’ai bien rigolé ! Au cas où tu n’aurais pas suivi l’intrigue, voici le résumé : Monsieur et Madame Indestructible sont un couple de super héros qui ont trois enfants et mènent une vie « paisible » après des années au service de leurs concitoyens. En fait, les super héros ont tous été obligés de se reconvertir dans des métiers plus ordinaires, avec interdiction d’utiliser leurs pouvoirs.

La famille Indestructible est composée de 5 membres qui ont tous de super pouvoirs, mais ne peuvent pas les exercer :-( Donc l’ambiance à la maison n’est pas terrible. Jusqu’au jour où le père est rappelé d’urgence : une nouvelle mission pour Monsieur Indestructible ! Et là, toute l’existence de la famille est bouleversée : ils sont enfin libres d’utiliser leurs super pouvoirs pour sauver/aider l’humanité en danger. Les choses prennent une autre tournure, ils sont tous à nouveau heureux, finies les disputes à table et autres discussions.

Et toi alors, tu te sens concerné par cette histoire ? Evidemment non, tu ne sais pas voler, ton corps n’est pas élastique, tu n’es pas doté d’une force surhumaine..! Bref t’es pas un super héros quoi ! Eh ben moi je t’assure que si : en toi sommeille un super héros ! Dieu a placé des trésors dans nos cœurs, et plusieurs paraboles ont pour sujet les talents distribués par le maître.

Dans la parabole des talents, il nous est dit que chaque serviteur a reçu un talent du maître, qu’il devrait faire fructifier avant le retour de celui-ci, s’il veut lui faire plaisir. Ce qui veut dire pour toi, que Dieu a mis en toi au moins un don particulier pour faire quelque chose et que c’est à toi de le faire fructifier tant que tu vis sur cette Terre !

Personne n’a le droit de minimiser ses talents ou ceux des autres. C’est Dieu qui donne, alors il n’y aucune gloire personnelle à en retirer, ni de critique à apporter. Donc, ne cours pas après les dons de tes amis, mais plutôt, sers Dieu avec ce que tu as dans la main.

Moïse n’avait qu’un bâton, mais te souviens tu de la manière dont Dieu a utilisé ce bâton ??? (Exode 4.2-5, 17.1-7) Parce que Dieu était avec lui, Moïse a pu réaliser des miracles avec un simple bâton de berger. Réfléchis à ce que tu as dans ta main et offre-le à Dieu, il te surprendra… Par expérience, (et en voyant les Indestructibles !) je peux te garantir que tu prendras un plaisir réel à exercer tes dons J. Dieu ne souhaite pas que ce soit une corvée pour toi de le servir !

Et alors comment trouver ses dons quand on ne sait pas trop ? Prier, demander conseil autour de toi (tes amis proches, des adultes qui te connaissent bien…), et surtout : mettre la main à la pâte ! Tant que tu n’essaies pas, tu ne sais pas si c’est ton truc !! Donc la prochaine fois qu’on te propose de t’occuper des bébés, ou de repeindre les locaux, ou encore de chanter avec le groupe louange, ou d’autres services dans l’église, FONCE : ce sont des occasions en Or pour découvrir où tu peux être utile en prenant du plaisir !

Surtout, n’enterre pas les talents que tu es sûr de posséder (Souviens-toi du dernier serviteur). Utilise-les pour faire du bien aux autres, croyants ou non-croyants. Et souviens toi que le Seigneur n’a besoin que de personnes disponibles, pas des personnes parfaites ! C’est lui qui parfera ton service et t’équipera. Alors, vas-tu faire sonner le réveil de l’Indestructible en toi ?

 

Jo

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire