Serviteurs de Dieu et Pornographie

Serviteurs de Dieu et Pornographie

 Est-il possible que des pasteurs, missionnaires ou autres serviteurs de Dieu, hommes ou femmes, puissent être les victimes de la pornographie ? Sont ils «immunisés» par leur ministère, ou comme tout croyant, exposés aux mêmes tentations et difficultés avec la chair ?

Quelques statistiques pour apporter un début de réponse à ces questions:

En 2001, 51% des pasteurs en Amérique du Nord reconnaissaient que la pornographie sur Internet était une possible tentation, 37% admettaient en visionner. En 2006, 50% d’un groupe de pasteurs interrogés avouaient avoir visité un tel site au moins une fois durant l’année écoulée.( Tech Mission, Safe families)

«Focus sur la famille USA», reconnait que 20% des appels qu’ils reçoivent sur leurs lignes d’aide réservées aux pasteurs et serviteurs de Dieu, concernent des problèmes liés à la pornographie.

Dans son livre «Men’s secret wars», Patrick Means révèle qu’une étude portant sur des pasteurs évangéliques et des responsables d’églises à montré que 64% d’entre-eux luttaient avec des problèmes liés à la pornographie et autres activités sexuelles cachées...

Ces chiffres ne représentent-ils qu’une réalité nord-Américaine ?

Il faut rappeler pour mémoire que si en Amérique du Nord il est le plus souvent nécessaire de payer pour pouvoir avoir accès à ces programmes TV, il est par contre en France, possible d’en regarder le soir, en clair et gratuitement. Si l’on ajoute à cela la facilité d’accès à Internet, des voyages fréquents et les nuits seuls dans des chambres d’hôtels, ou encore l'éloignement et la solitude sur un champ de mission, on comprend aisément que les occasions d’être tentés pour des pasteurs et des missionnaires sont tout aussi nombreuses dans l'hexagone ou sur les champs de mission qu’ailleurs, pour ne pas dire plus.

Comment cela est-il possible ? Ceux et celles appelé(e)s au service de Dieu ne devraient ils pas être prémunis contre un tel fléau ?

De tels chiffres ne manquent pas en effet de surprendre, surtout quand on connait la difficulté pour des serviteurs de reconnaître, même dans un questionnaire anonyme, la dépendance à un tel fléau.

Pour quelles raisons un serviteur de Dieu pourrait il connaître des problèmes avec la pornographie ?

Tout d’abord, pour les mêmes raisons que celles qui peuvent amener n’importe quel croyant à y tomber, mais aussi pour d’autres facteurs propres à leur statut.

En voici quelque uns :

De par la nature même de sa fonction telle qu’elle est généralement vécue dans le monde francophone, le serviteur de Dieu est le plus souvent un homme seul, duquel sont exigées tant par ses collègues que par les croyants, une haute tenue morale (légitime au regard de l’Ecriture), et une responsabilité spirituelle totale pour la vie du groupe ou du travail dont il a la charge.
De ces exigences, il découle souvent un stress lié à une boulimie de travail. Quelques années d’un tel traitement, des attentes irréelles personnelles ou de la part des croyants, des conflits répétés voire permanents dans le cadre du service, des échecs... ont tôt fait d’apporter une situation d’épuisement physique et psychologique souvent non reconnue par celui (ou celle) qui en souffre, car encore trop souvent frappée d’ostracisme, pour manque de «caractère spirituel». Dans une telle situation, la pornographie est vécue comme un moyen d’échapper à la réalité, de retrouver un sentiment de contrôle sur les évènements et les personnes au travers de situations imaginaires.

Une autre cause possible est l’extrême solitude dans laquelle vivent certains serviteurs. Des emplois du temps trop flexibles, et pas assez structurés. Trop de temps passé seul«à méditer» de longues heures ou à naviguer sur Internet pour préparer des messages tard le soir... peuvent accroitre l’ennui et multiplier les risques de tomber dans le piège.

L’isolement dû à son statut qui artificiellement, l’élève au dessus, ou le sépare de ceux qu’il (ou elle) sert, le manque d’amis avec qui parler, et la difficulté extrême à pouvoir confesser une faiblesse à un collègue sans risquer de perdre son ministère, sont autant de facteurs aggravants. Tout comme l’absence d’obligation d’installer un logiciel de contrôle des sites visités sur Internet, et de devoir rendre des comptes régulièrement à un ami collègue ou a un mentor, une fois reconnu dans un ministère.

L’impression «d’invulnérabilité» que certains ressentent dans leur service, particulièrement lors du «vide spirituel» vécu parfois après un message, ou un temps fort dans le ministère. Le sentiment d’impunité: les règles qui s’appliquent aux croyants n’existent plus pour eux. (1Co. 10:12) Une relation intime avec Dieu perdue et au cours des années, remplacée par un activisme vide de sens...

Des problèmes de colère ou de personnalité jamais réglés. Des relations de couple ou familiales difficiles, le besoin de présenter l’image d’une famille parfaite... sont autant d'éléments propices à favoriser une chute.

Oui, les serviteurs de Dieu comme tout croyant et même peut-être plus, sont susceptibles d’être victimes de la pornographie! Alors que faire ? Briser ce tabou, cesser d’agir comme si il n’existait pas et leur offrir en toute confidentialité la possibilité d’être aidés, écoutés et restaurés dans leur ministère.


Prochain article: Des solutions pour combattre ce fléau !

 

Découvrez l’histoire de Mike Genung , anciennement dépendant au sexe et à la pornographie dans son livre «  Chemin de la grâce »

 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

18 commentaires
  • maxbonny Il y a 9 années

    j'hallucine
  • maxbonny Il y a 9 années

    j'arrive pas a croire que j'ai lut sa! c'est comme une lettre d'excuse pour dire que c'est normal que des pasteur tombe dans la pornographie! Que moi, un malade est besoin d'un docteur comme disait Jésus, c'est compréhensible, mais qu'un bien portant, un pasteur, un docteur de la loi tombe là-dedans, c'est vraiment lamentable! moi, j'ai l'excuse d'étre né dans le péché et de n'avoir jamais sut faire autre chose de ma vie, un pasteur il a pas d'excuse! je veux pas comdamner les pasteur par peur de me comdamner moi-même, mais les excuse qu'on leur donne sur se texte que j'ai lut, sa me choque vraiment! c'est comme donner des excuse a un pretre catholique pédophile et dire que c'est pas grave et que c'est pas sa faute!
  • PetitesoeurdeJesus Il y a 10 années, 9 mois

    C est le diable qui cause tout ça .Nous devons toujours nous munir de toutes les armes que Dieu nous donne,prier sans cesse surtout face a la tentation,implorer Dieu pour il nous détourne du mal.
  • touareg82 Il y a 10 années, 10 mois

    Un autre motif, pour répondre a ceux et celles qui banalisent ou qui croient que la pornographie serait acceptable en tant que thérapie ou moyen d'éducation sexuelle: En regardant ces images, nous nous rendons complices du nouveau commerce de femmes esclaves! A ce sujet je recommande d'écouter le chant bouleversant de Philippe Decourroux "les filles de l'est"
  • touareg82 Il y a 10 années, 10 mois

    Merci beaucoup cher frère Eric-Vincent d'aborder ce sujet qui est d'une brûlante actualité! J'attend avec impatience la suite en matière de prévention. J’encourage tout frère a se tenir a la brèche, et tout homme censé de prendre ouvertement position. Que ça soit en tant que père de famille, ou responsable dans nos églises, associations ou entreprises: nous nous rendons coupables si nous restons inactifs et silencieux! Ayons le courage de sensibiliser notre entourage, de défendre la dignité humaine et le respect de la femme! Je souhaiterais un site-forum (au Top-chrétien) au tour du sujet de la dépollution de notre environnement d'images porno. Il existent surement de nombreux bons témoignages dans ce sujet! Un simple exemple qui m'a interpellé: L'affichage d'images ou calendrier de femmes nues est très courent dans bon nombres d'ateliers ou de vestiaires... mais lors de mes visites d'entreprises dans mon métier, dans une usine j'ai pu saluer la disparition de tous ces portraits, d'une année a l'autre grâce a un nouveau directeur qui n'en voulait plus de cela! Donc bienvenues aux collaboratrices respectés, bienvenu a l'égalité homme/femme... bienvenus aux vieux placards et murs dépollués! PS: un petit conseil aux frères employés: Allez voir le Directeur pour le convaincre du bien fondé d'un tel "nettoyage de printemps" et passez aux actes après!
  • Kaheru Il y a 10 années, 10 mois

    Seigneur protege tous les serviteurs et nous aussi les chretiens.
  • saoke Il y a 10 années, 10 mois

    Seigneur, protège tous tes serviteurs et renouvelles-les par ton Esprit, je t'en supplie, qu'aucun d'eux ne se perdent
  • GITAN-SAUVER Il y a 10 années, 10 mois

    Que Dieu vous bénisse pour ce message. J'ai commencer à regarder ces films a l'âge de 15 ans. à l'époque ont disait a celui qui avait 18 ans de prendre des films, et ont les regardez ensemble. Ce fléau est très puissant comme péchés abominable! il y a des démons très puissant à l'œuvres, et pour s'en défaire, c'est très difficile. Quand je me suis convertis en Novembre 2009, Dieu m'avait libérer de tout ça. Mais voila qu'après la 1ère année de conversion, j'ai désobéi à Dieu. je vivait avec une femme (fornication) incrédule aux choses de Dieu, elle croyez pas à l'enfer, n'y au diable, je lui parlé comme je pouvais de Dieu avec mes maladresses parfois, car j'avait pas les mêmes armes que maintenant. Donc comme j'été faible spirituellement, et que je passer pas beaucoup de temps a la prière pour que Dieu me garde de ces fléaux, je suis retombé dans ces abominations! sans le savoir, j'attiré la malédiction dans la maison, j'ai eu beaucoup d'attaques démoniaques pendant les nuits,j'avez même entendu un démon qui se moquer de moi (il riez) tellement que je vivais dans le péché. Moi qui avait fait l'expérience de la nouvelle naissance, moi qui témoigner souvent aux gens comment Jésus avez changer ma vie, je devenez impuissant fasse a cette faille qu'il y avait dans mon coeur. Je me suis quitter depuis 1 an.Un jour je me suis mis a genou en pleurant sur mon sort, j'ai demander pardon à Dieu, et pendant 5 mois plus rien! quand j'avait une mauvaise pensé je la chassé au nom de Jésus! j'était très heureux de faire fasse a ce fléau, au bout de ces 5 mois d’abstinence, j'ai replonger encore pendant 1 moi. Depuis j'ai fait une promesse au Seigneur, que si il m'aide comme il l'avez toujours fait, avec lui je tiendrai bon! maintenant ça fait 40 jours que je tiens a ma promesse, j'espère ne plus retombé, ne plus l'attrister. Celui qui pèche volontairement, c'est qu'il aime pas Dieu de tout son être! je lui demande de l'aimé, lui rendre grâce, et surtout lui obéir. Priez pour moi frères et soeurs.
    • solinette7 Il y a 10 années, 9 mois

      Je vais également prier pour toi mais prie aussi pour moi qui vit la même chose que toi. Avant ma conversion en 2012, pendant 1 an je suis tombée dans la porno sur internet et je n'arrivait pas m'en détacher. Je suis convertie depuis 1 an et j'ai beaucoup de tentations de retourner sur des mauvais sites alors que je ne veux pas. Je sens que ma foi défaille, je prie mais on dirait que ça ne marche pas ! Je sais que c'est une épreuve de Dieu mais je veux m'en sortir de cette drogue. J'en parle à personne de mon entourage car j'ai peur qu'il me juge. En plus, je n'ai plus trop de communion avec Dieu depuis ces tentations, ça a pris il y a environ 2 semaines avec des jours espacés. Priez pour moi svp ! C'est très dur en ce moment ! Seigneur, aide-moi, stp.
    • minouchka Il y a 10 années, 9 mois

      Je viens de lire ton commentaire et je trouve ça encourageant que tu luttes contre la pornographie.Avec l'aide de Dieu tu peux en sortir,c'est sûr qu'il va t'aider.Persévère avec Dieu et un jour tu seras en contrôle.Parle-lui,prie et continue à confesser que tu veux suivre le Seigneur.Jésus t'aime! Je vais prier pour toi.
    • bamite Il y a 10 années, 10 mois

      Je loue Dieu pr ta bonne decision je te félicite et t'encourage de tenir bon pour toujours dans situation comme celle ci c'est facile de s'échapper. Toi bon s'il te plai et aura la couronne de vie.
    • bamite Il y a 10 années, 10 mois

      Je loue Dieu pr ta bonne decision je te félicite et t'encourage de tenir bon pour toujours dans situation comme celle ci c'est facile de s'échapper. Toi bon s'il te plai et aura la couronne de vie.
  • Onesime Il y a 10 années, 10 mois

    Cher Monsieur Dufour, je rends hommage à votre courage d' aborder ce problème de la pornographie. C' est une des pires agressions sataniques que l' on puisse rencontrer. Comme vous le dîtes ce fléau peut frapper n' importe qui pour des raisons que vous avez exposées clairement. En effet 1 Corinthiens 10/12 : " que celui qui croit être debout prenne garde de ne pas tomber." En ce qui concerne les Pasteurs, ils sont bien souvent livrés à l' isolement et puis on est très exigeant avec eux. Notons, en outre, qu' il est souvent difficile pour un leader de confesser ses chutes. Les jugements, condamnations, etc, qui peuvent leur pleuvoir dessus sont rées. Ils n' en demeurent pas moins des hommes comme les autres et c' est vrai, comme vous l' avez souligné, qu' ils se trouvent quelquefois en situation d' isolement. J' encourage personnellement les fidèles à prier pour leurs leaders, ils en ont besoin et on sait tous quel est l' impact de nos prières. Car ils sont en première ligne face à l' ennemi. Paul, le grand prédicateur, a demandé la prière pour lui, étant bien conscient qu' il n' était qu' un homme. Non, ne jugeons pas nos pasteurs en les prenant et les mettant à part car de même que nous avons besoin de leur consécration pour croître, de même ils ont besoin de notre soutien et de la grâce de Dieu. Nous formons un seul Corps. Gérard.
  • marymarie Il y a 10 années, 10 mois

    Nous vivons dans une société ambigue et où tout est contradictoire. Pour une pub de café on met en scène un couple habillé certes mais dans une posture érotique. En voyant cette scène ma nièce de 3 ans nous a demandé "pourquoi ils se bagarrent en fermant les yeux ? Pourquoi le monsieur tient la main de la dame très fort?" Sans parler de toutes les autres pub où on insinue à chaque fois la sexualité. D'ailleurs j'ai remarqué qu on ne parle que de ça. Tout le monde voit du sexe partout. "tu croques les bonbons toi ? oui pcq j'aime pas sucer". Et ça y est les commentaires fusent. Pour dire que c'est joli, plaisant, les jeunes disent "c'est sexe". Et tout le monde trouve ça normal. La mention interdits au moins de 16 ans ou même au moins de 12 ans ne veut plus rien dire. Nous, parents, nous sommes souvent laxistes. Bcp pensent qu' il faut laisser les enfants faire leurs propres expériences. Nos enfants nous mettent des limites au nom de la liberté ! Je connais des parents à qui leurs enfants leur interdisent d'entrer dans leur chambre. C'est le monde à l'envers. Pour rebondir sur l'article de jllafont : les enfants sont les premieres victimes avec ces parents qui laissent trainer leurs sextoys, internet sans controle et parfois toute la famille regarde ensemble comme si c'était normal. Je suis tout à fait d'accord avec vous : nous sommes tous responsables donc il faut faire qqch. On admet que l'alcoolisme est une maladie mais pour les accros au sexe il n y a rien (on est libre, non ?!). Alors qu aux Etats Unis il existe des centres de rehab pour se faire désintoxiquer au mm titre que pour la drogue, l'alcool et aux jeux. Prions pour que les choses bougent en France. En attendant protégons notre famille et restons attachés à notre Seigneur, à ses commandements et aux valeurs que notre église nous inculque. Au nom de Jéus. Amen
  • ragusette Il y a 10 années, 10 mois

    pensez-vous qu'il faille partager sur facebook ? , pour moi , c'est plutôt non . merci pour vos réponses , bonne journée .
    • roseannie Il y a 10 années, 10 mois

      Les personnes qui sont sur facebook ont besoin de connaitre Dieu et d'être sauvés aussi . C'est un moyen comme un autre de leur faire connaitre la parole de Dieu
  • ragusette Il y a 10 années, 10 mois

    il est vrai qu'à premiére vue , cela est ahurrissant , mais...pas si étonnant . nous sommes faits de chair et de sang , et nous savons bien que la chair a des désirs contraires à ceux de l'esprit , donc la tentation est bel et bien là ....je trouve trés courageux d'aborder franchement ce sujet , et je prie pour que les pasteurs , mis à rude épreuve , soient écoutés , secourus , entendus , amenés à se confier ....nous pêchons tous de toutes les maniéres ....merci monsieur dufour , que dieu continue de vous bénir . courage à tous .
  • marymarie Il y a 10 années, 10 mois

    J'ai lu les 2 précédents articles et je tiens à vous remercier d'aborder ce fléau sur le Top. Je vais sortir un peu de l'article du jour. Je rejoins le commentaire du frère disant qu'on ne parle pas assez du porno et je dirais de la sexualité d'une manière générale à l'église. Je travaille dans un environnement remplis de jeunes et ce qye j'entends et je vois me font tréssaillir. On incrimine l'église mais il faut en parler aussi au sein du foyer...sans banaliser mais avec beaucoup d'amour (les écouter, ne pas les juger durement, montrer que l'on s'intéresse à eux) et en se basant sur la Bible et la science (j'ai suivi une formation spécialement sur ce sujet). Ce n'est pas facile je l'avoue pour moi qui vient d'une famille et d'une culture très très pudique. Mais j'ai décidé de prendre les taureaux par les cornes : j'en discute avec mes filles, avec mes neveux et avec les jeunes que je rencontre d'une manière générale et même à l'église. Leur dire seulement que c'est pécher ne suffit pas. Un jeune a raconté lors d'une réunion que son père l'a gifle pcq il a montré le préservatif distribué au lycée. Il a ressenti un immense sentiment d'injustice pcq "déja" il ne l'a pas utilisé le préservatif ! il l'a apporté chez lui, espérant recevoir des enseignements de son père. Résultat des courses : il est toujours un peu en froid avec son père et une liste de questions plein la poche sans personne à qui les poser. D'autres jeunes disent que soit ils se font "recaler" (t'es trop jeune ) soit on se moque d'eux (t'as une copine?). Il faut créer un lieu rassurant, se former et réserver du temps sinon nos jeunes iront chercher les réponses à leurs questionnements ailleurs. Ces rencontres sont utiles car bien encadrées et tenues sous le regard de Dieu. Encore merci Pr Dufour pour vos articles. Que Dieu vous garde dans votre ministère.