'Si Dieu existait...'

'Si Dieu existait...'

C’est fou les avancées philosophiques, politiques et sociales qui peuvent émaner des salons de coiffure ! Une dame, bigoudis sur la tête, est en train de refaire le monde avec sa coiffeuse : « Si Dieu existait, il n’y aurait pas autant de violence et de misère sur terre ! ». A bout d’arguments, la permanente terminée, frisottée et laquée, notre dame s’apprête à sortir ;  la coiffeuse la prend alors gentiment par le bras et l’emmène devant la vitrine, puis, pointant du doigt un passant hirsute et ébouriffé, elle lui dit : «Alors les coiffeurs n’existent pas ! Si les coiffeurs existaient, il n’y aurait pas tant de gens si mal coiffés !» La dame n'a plus rien à ajouter.

Cette semaine, nous avons toutes eu le cœur brisé et la gorge serrée de voir ces enfants martyrisés par des terroristes en Russie. Ce que nous voyons et entendons atteint des sommets de monstruosité, et de misère. Le monde entier est sous le choc, et partout, on cherche à expliquer des événements comme celui-là. On analyse, on s’inquiète, on fouille, on raisonne, chacun y va de son explication. On essaye de comprendre en parlant du vécu des terroristes, des motivations diverses à leur geste, on présente dans les journaux des témoignages de ces malheureuses filles qui sont candidates pour se faire sauter avec des bombes, pour un misérable 1000$ et l’espérance d’être des martyres. Notre monde ne tourne pas rond et certains lèvent malheureusement le poing contre Dieu. Ils se disent Pourquoi ne fait-il rien ? Pourquoi laisse-t-il faire des choses comme ça ?

Nous sommes entourées de gens incrédules et injustes qui mettent sur le dos de Dieu toutes les horreurs de la terre. Notre monde est en effet spécialiste de la déresponsabilisation : ce n’est jamais la faute de personne, c’est toujours la faute de quelqu’un d’autre, et si possible de Dieu (c’est bien pratique !). Mais Dieu n’y est pour rien dans cette affaire, notre Dieu est pur, juste, et regarde avec consternation les humains persister dans leur méchanceté

Et si nous regardions les choses en face ? Le monde est ce que l’être humain en a fait, avec toutes ses inconséquences. Et il existe un mot dans la Parole de Dieu pour décrire cela : le péché. Il est profondément ancré dans tout être humain, et il suffit de peu de choses pour qu’on le voie s’exprimer sous sa forme la plus horrible. Pourtant il y a une solution à toutes ces choses, et nous le savons : Dieu a fait sa part en donnant Jésus son Fils à la croix, pour ôter le péché du monde. C’est à nous de l’accepter.

 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires