Sommes-nous prêts à demander à Dieu de vivre selon sa volonté?

Mathieu 6/10: "que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel."  

En lisant ce texte j’ai compris qu’en tant que chétiens, nous sommes confrontés à un grand défi que chacun de nous a pour objectif de relever. Une démarche personnelle et spirituelle, consistant à accepter que la volonté de Dieu se fasse dans notre vie.
Ainsi, je pourrais définir succintement ma pensée de la manière suivante: faire la volonté de Dieu c’est instaurer le règne de Dieu en moi !

Dans l’évangile de Luc chapitre 22 au verset 42, Jésus prie et dit ceci au Père: Si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.
Par là, Jésus nous enseigne que prier réside dans le fait de demander à Dieu, avant toutes choses, que sa volonté puisse s’accomplir dans notre vie.
Combien de gens pensent que prier c’est dicter à Dieu leurs volontés afin que ce dernier puisse agir à leur guise ?

Non pas ma volonté mais celle du Père, dixit Jésus.
En dépit de ses craintes, sa tristesse, sa douleur et sa solitude, quelques jours avant la passion, Il a su reitérer son désir de faire la volonté du Père.
En nous référant à cet exemple, nous devrions, nous aussi agir de même, disant à Dieu dans notre prière: Que ta volonté soit faite et non la mienne…

Pourquoi sa volonté et non la nôtre?
Parce que la volonté de l’homme est assujettie à son instinct de survie.
Sa nature charnelle ou animale le prédispose à survivre ou se protéger contre les aléas de la vie tels que la mort, la faim, la soif, la peur, la haine, l’égoïsme, etc.
L’instinct est une impulsion biologique dont le facteur sert à concourir à la survie.

Et, la volonté est la capacité de choisir, de corriger et d’agir objectivement en connaissance de cause. En se fondant sur ce postulat, nous comprenons ainsi, que notre volonté est intimement liée à notre nature, notre caractère, notre façon d’être et de vivre…
Cela va sans dire, que notre nature humaine tente souvent à s’opposer à la volonté de Dieu.

Nous devrions par cette illustration, apprendre à faire confiance à Dieu, à sa nature de Père et par extension nous laisser guider par sa volonté. Car, la volonté de Dieu est une source d’eau vive limpide dépourvue de contamination, de parasites. Elle est parfaite, remplie d’amour et d’espérance. Elle est l’essence même de ce Dieu qui produit en nous le vouloir et le faire.

Philippiens 2/13
: "car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir."

Dieu nous enjoint à appliquer cet enseignement dans notre vie afin que celle-ci soit conduite par sa volonté parfaite. Une volonté qui est ni parasitée, ni assujettie à notre instinct, nos sentiments si souvent animés par la haine, la colère, la vengeance et la jalousie.

Que Dieu par sa bonté nous aide à vivre son règne et sa volonté parfaite dans nos vies.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires