Source et lumière

Source et lumière

"Car auprès de toi est la source de la vie ; par ta lumière nous voyons la lumière." (Ps. 36.10)

Deux facteurs sont indispensables à la vie sur terre : l'eau et la lumière. Ce qui existe dans la nature physique nous donne une illustration applicable au domaine de l'esprit.

La source de la vie :

Dans de nombreux pays arides, une source est un véritable trésor. Lorsque Jacob prononcera sa bénédiction sur son fils Joseph, il dira :

"Joseph est le rejeton d'un arbre fertile,[…] près d'une source ; Les branches s'élèvent au-dessus de la muraille." (Gen. 49.22)

"près d'une source" : La fertilité de l'arbre dépend de la source proche. La fertilité de notre vie dépend de la vraie source, qu'on ne trouve qu'auprès du Seigneur.

"au-dessus de la muraille" : Les branches pleines de beaux fruits passent au dessus du mur du verger, permettant à ceux qui passent sur le chemin d'en profiter. Vivre près de Dieu n'est pas bénéfique seulement à nous-mêmes, mais aussi à ceux que nous côtoyons.

La vraie lumière :

"par ta lumière" : Jean nous dit que Dieu est lumière (1 Jn. 1.5). Et Jésus a pu affirmer :

"Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie." (Jn. 8.12)

On a beaucoup abusé de ce mot : lumière. On l'a utilisé pour désigner de grandes réalisations humaines : le siècle des lumières, la ville lumière, etc. Mais la lumière des hommes ressemble souvent à celle des naufrageurs, qui allumaient des feux sur les côtes afin de tromper les capitaines et piller les navires sinistrés.

Il ne suffit pas de voir la lumière, mais il faut la voir par sa lumière :

"L'œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres !" (Matt. 6.22-23)

Il y a là un paradoxe : une lumière qui est ténèbres ! Cela signifie que celui qui est dans l'erreur, en étant certain d'être dans la vérité - dans la lumière qu'il croit posséder - se trouve dans des ténèbres d'autant plus profondes qu'il les prend pour la lumière !

La lumière de la vie :

Jésus a dit que nous sommes la lumière du monde (Matt. 5.14-16), et Jean nous rappelle que nous devons marcher dans la lumière (1 Jn. 1.5-7), ainsi que Paul :

"Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière ! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité." (Éph. 5.8-9)

0 commentaire