Spiritualité en Noir et Blanc

Spiritualité en Noir et Blanc

Cher Pasteur,

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le mentionner, parmi les nombreuses activités qui ont jalonné mon pèlerinage terrestre, il y eut celle de photographe professionnel. Mais à l'époque, la photographie en couleurs n'en était qu'à ses débuts, et nous nous bornions à photographier, comme on le disait alors — et encore maintenant — en "Noir et Blanc".

Aujourd'hui, en y réfléchissant, je trouve cette expression "noir et blanc" totalement inappropriée. En effet, ce genre particulier de photographie ne présente pas seulement du noir et du blanc, mais bien toute une gamme de gris, allant du noir au blanc ! Enlever le gris donnerait une image d'un contraste insoutenable, de simples silhouettes, et une reproduction totalement fausse de la réalité !

As-tu remarqué que dans le domaine spirituel, certaines personnes — et non des moindres — voient tout en "noir et blanc" de cette manière ? Elles ne voient que le noir, c'est-à-dire Satan et ses démons, et le blanc, ce qui vient de Dieu. Toute la gamme de gris que représente le psychisme humain leur échappe complètement. Pourtant, elles ne peuvent nier qu'il existe, alors elles le classent dans la première catégorie, le noir.

À leur décharge, il se peut qu'il y ait, à la base, une mauvaise compréhension de certains textes de Paul. Lorsque l'apôtre oppose l'esprit à la chair, il est important de comprendre que par le mot "chair", il ne parle pas de notre nature humaine en général, notre corps et notre âme, mais simplement les pulsions pécheresses qui s'opposent à la vie de l'esprit.

Dieu nous a créés esprit âme et corps (1 Thessaloniciens 5.23). L'intrusion du péché dans le monde nous a affectés dans ces trois domaines :

L'esprit, qui seul nous donne accès au monde spirituel, est mort (Genèse 2.17 : mort physique, mais aussi mort spirituelle). Seule la nouvelle naissance peut lui redonner vie (Jean 3.3-8). Paul parle même de résurrection (Éphésiens 2.5-6).

Le corps, bien qu'affecté également par le péché, continue de fonctionner normalement. Il n'est nullement considéré d'une manière négative dans l'Écriture, puisqu'il est appelé le temple du Saint-Esprit (1 Corinthiens 6.19).

L'âme, quant à elle, a été purifiée par notre obéissance à la vérité (1 Pierre 1.22), et Dieu n'a jamais rejeté notre psychisme comme quelque chose de mauvais ou de corrompu. Il fait partie de notre être, que Dieu se propose de garder irrépréhensible ;

"Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! Celui qui vous a appelés est fidèle, et c'est lui qui le fera."  (1 Thessaloniciens 5.23-24)

Que Dieu nous aide à discerner toute cette zone de gris du psychisme humain, qui requiert bien souvent des soins attentifs, tant il peut s'y trouver de blessures cachées, de refoulements ignorés, de complexes venus de l'enfance, et la liste est loin d'être exhaustive ! Là, tout n'est pas noir, tout n'est pas blanc. Ma longue expérience pastorale m'a enseigné qu'il est parfois vain de vouloir tout régler "spirituellement" ; qu'il faut souvent lever certains blocages psychologiques pour ouvrir la voie à une réelle libération spirituelle.

Vouloir nier l'importance d'une véritable psychologie chrétienne et biblique, c'est faire preuve d'une souveraine incompétence, et d'une supraspiritualité dangereuse.

 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • mamanlion Il y a 9 années, 1 mois

    Il nous a pardo9nné et Il a dit qu'Il nous rendrais plus blanc que la neige ! Merci Seigneur pour Ton pardon et Ton amour pour nous
  • Laurence Il y a 11 années, 1 mois

    Un grand merci Cher Pasteur pour ce message que je trouve très réconfortant. C"est vrai que certains caractères très entiers ne voient que "blanc ou noir" et n'étant pas du tout nuancès se font du mal à eux-mêmes, mais aussi à leur prochain, le culpabilisant et ne sachant pas du tout comment l' aimer, ce qui est essentiel pour pouvoir aider autrui. Que Dieu vous bénisse. Laurence
  • websoulus Il y a 11 années, 3 mois

    C'est une approche majestueuse. Puisse Dieu sanctifier sa Parole pour l'edification de son peuple.