Peut-on prier pour tout ? 🙏

Peut-on prier pour tout ? 🙏

 « Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance… »
Ephésiens 6.18

 La prière 🙏, merveilleux moyen de communication et de communion avec Dieu.

Par le sacrifice de Jésus sur la croix, nous n’avons plus besoin d’intermédiaire pour nous adresser à Dieu. Nous pouvons lui parler librement, faire monter vers lui nos prières🙏. Nous le devons, même, si on se réfère à l’utilisation de l’impératif dans ce verset. A la lecture de cette parole, je sais que je peux remettre à Dieu mes situations difficiles, les maladies par lesquelles nous ou nos proches pouvons passer… je n’ai aucun doute sur le bien-fondé de la prière concernant ces sujets si importants.

Mais, pouvons-nous prier pour des situations moins graves ? Des sujets plus futiles ? Alors, peut-on prier pour tout ?

Je ne vais pas vous donner une réponse toute cuite, mais plutôt vous partager mes réflexions 🧐 sur le sujet. C’est un sujet qui a alimenté plusieurs de nos discussions avec mon mari et même avec nos amis. 

Avec mon époux, nous faisions partie d’un groupe de musique  đŸ„ đŸŽ· đŸŽș 🎾 đŸŽ»il y a maintenant plusieurs années. Nous devions interpréter nos compositions lors d’un marché nocturne. En plein été, en pleine rue, nous avions un emplacement parmi les étals des marchands. Lorsque nous avions prévu ce concert đŸŽ€de rue, nous étions confiants sur la météo, dans le sud de la France, en plein été, il ne pleut vraiment pas souvent… La veille, nous étions tous réunis là où nous logions, et un des membres du groupe nous a fait part du bulletin météo du lendemain, avec une légère inquiétude sur son visage. Les prévisions annonçaient de la pluie. Pas de chance. Avec son optimisme naturel et un ton plein de foi, mon mari a déclamé : « Eh bien, prions pour qu’il ne pleuve pas ! Ou du moins pas pendant le marché nocturne ! ». 

C’est à ce moment-là qu’a commencé le débat. Certains disaient que l’on ne pouvait tout de même pas demander à Dieu de changer la météoâ›ˆđŸŒ€, qu’on n’allait pas « le déranger » pour cela, qu’il y a des prières que l’on ne peut pas faire et celle-ci en faisait partie. D’autres disaient que nous pouvons tout demander à Dieu, il répondra favorablement ou non, c’est lui qui choisit, mais nous avons le droit de lui demander cela. Du coup, ceux qui le voulaient ont prié en ce sens, que Dieu adapte la météo afin que nous puissions jouer comme cela était prévu. 

Personnellement, je ne m’étais jamais posé la question. Je pensais comme la deuxième catégorie de personnes, nous pouvons tout demander à Dieu et c’est lui qui tranchera. Cependant un argument me laissait perplexe🙄, si nous pouvons tout demander à Dieu, alors je peux demander de gagner à la loterie, d’être riche ? Si je voulais suivre mon raisonnement, je devrais dire oui, pourtant, quelque chose me gêne, je n’arrive pas à prononcer un « oui » franc. Pourquoi ?

Je pense que la réponse à cette question dépend de notre état de cœur đŸ’œ lorsque nous prions et de la raison de notre prière. Si nous demandions à Dieu de repousser la pluie, si nous tenions à faire ce concert de rue, c’était avant tout pour pouvoir annoncer l’évangile, parler de Dieu, de ce qu’il faisait dans nos vies. C’est d’ailleurs pour cela que notre groupe a été créé. Si je demande à Dieu de gagner beaucoup d’argent à un jeu de hasard, quel est le but derrière ? Vouloir accumuler toujours plus d’argent ? Nourrir une cupidité cachée ? Ou bien si je suis dans le besoin, le jeu de hasard est-il la solution ? Ne devrais-je pas plutôt me tourner vers celui qui dit : « Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux (Matthieu 6.26). C’est à lui que je dois remettre ma situation financière, je dois mettre ma foi en lui, me tourner vers lui et non vers un jeu de hasard. Il pourvoira, il l’a promis. Il le fera simplement de la manière qu’il aura choisie. 

Le matin, je priais souvent pour avoir une place de stationnement devant l’école de mes enfants. Le parking était petit et se remplissait très vite. À une minute près, il fallait se garer bien plus loin et marcher jusqu’à l’école, ce qui nous mettrait en retard. Il fallait arriver tôt, attendre l’heure d’ouverture du portail, ou se garer loin et marcher vite. J’aime prier pour la journée avec mes enfants sur le trajet de l’école. Notre prière 🙏se finissait par la demande d’une place de stationnement que nous soyons dans les temps ou pas. Je ne dis pas que Dieu nous a tous les matins ☀réservé une place de parking. Nous avons marché quelques fois, mais nous n’avons jamais trouvé le portail de l’école fermé. Mais nous avons très souvent eu une place dans ce petit parking. Je me souviens d’un matin particulièrement, nous sommes partis de la maison, pourtant à l’heure, mais d’autres étaient plus en avance que nous et le parking était déjà plein.

Un de mes fils me dit alors : "c’est normal maman, ce matin on a pas prié pour que Dieu nous donne une place !"

Il avait raison, alors je lui ai répondu qu’il n’était pas trop tard pour demander et il s’exécuta. Écoutez, le temps de faire demi-tour au milieu du parking, une voiture quitte son stationnement juste devant nous ! Dieu nous a simplement fait grâce ! Mon fils me rétorqua alors un "Ah ! tu vois !", avec un air de satisfaction, "Nous avions juste oublié de prier”. 

Dieu est un Dieu de relation

C’est ce qu’il souhaite vivre avec nous :  une relation. Mes enfants demandent tout à leur père, ils sont libres de le faire, et nous souhaitons qu’ils le sachent. Nous souhaitons établir un climat de confiance avec eux, qu’ils sachent qu’ils peuvent se confier en nous, nous demander ce dont ils ont besoin, ce qui les rendrait heureux. Cela ne veut pas dire que nous accédons à toutes leurs requêtes. Nous savons que tout n’est pas nécessaire, ou vital. Quand un de mes enfants se cogne le coude au barreau d’une chaise, je sais que cela va vite passer, mais s’il me demande de faire quelque chose pour calmer sa douleur, je ne vais pas lui refuser un peu d’eau sur son bobo, un bisou😘 ou un câlin.

Dieu réagit comme cela avec nous, c’est notre Père Céleste, il nous aime et par amour, il répond de la meilleure des manières pour nous, même si cela ne nous plaît pas toujours. 

Alors personnellement, oui, je pense qu’on peut prier pour tout ! Ce qui est important est que notre cœur soit bien disposé, que nos demandes soient tournées vers lui, en accord avec sa parole et que nous soyons dans une attitude de reconnaissance lorsque Dieu nous aura répondu. 

Je vous laisse avec la fin de l’histoire de notre concert de rue. Dieu a répondu favorablement à nos prières, il n’a pas plu pendant la représentation, nous avons pu jouer, chanter, échanger avec les gens et témoigner de l’Amour de Dieu ! Merci Seigneur !

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
11 commentaires