Sur la route de Damas

Sur la route de Damas

· Introduction

La route de Damas… un lieu de rencontre divin.

· Sur la route de Damas il y a un appel

Un appel universel

v.1. Le type de personne que Dieu appel à lui : Un homme remplis de haine, un meurtrier. Jésus n'est pas venu pour ceux qui se portent bien mais pour ceux qui sont malades.

Après cela, Jésus sortit, et il vit un publicain, nommé Lévi, assis au lieu des péages. Il lui dit: Suis-moi. Et, laissant tout, il se leva, et le suivit. Lévi lui donna un grand festin dans sa maison, et beaucoup de publicains et d'autres personnes étaient à table avec eux. Les pharisiens et les scribes murmurèrent, et dirent à ses disciples: Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les gens de mauvaise vie? Jésus, prenant la parole, leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs. (Luc 5.27-32)

Qui Jésus a-t-il refusé ? Il n'a jamais refusé ceux qui venaient à lui.

Discerner la condamnation de l’ennemi et la conviction de péché : Dieu ne dénigre jamais notre personne. Jésus veut restaurer l’image brisé en nous et non pas l'anéantir. L’ennemi pour sa part chercher à détruire toujours plus l’image de Dieu en nous, il la dénigre, il la rabaisse…

Un appel mystérieux

v.7. Les incroyants peuvent percevoir certains effets de l’appel sur notre vie mais ils ne peuvent pleinement le comprendre.

Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau. Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit. (Jn 3.7-8)

Nicodème pouvait bien ressentir certains effets du Royaume de Dieu mais il ne pouvait réellement le voir et le saisir sans renaître d’en haut. (Voir commentaire de la Bible d’Étude Semeur).

Un appel convaincant

v. 11. …Car il prie… Soudainement Paul se met à prier Jésus… soudainement il sent le besoin de chercher Dieu… la route de Damas représente ces moments divins dans notre vie qui nous pousse à chercher la face de Dieu.

Soudainement nous faisons face à notre cœur partagé, à notre rébellion face à Dieu, à nos priorités mal choisies, à ces amis qui nous empêchent de progresser dans notre vie chrétienne, etc.

Dans ces moments divins, nous sommes convaincus de notre petitesse, de notre faiblesse et de notre péché. Cela ne devrait pas nous amener à nous cacher de Dieu comme Adam et Êve ont fait dans le jardin, nous devrions comme un enfant aimé de son père courir dans ses bras pour obtenir son pardon, son réconfort et sa force…

Lorsque Dieu nous convainc, ne perdons pas courage… c’est qu’il désir de tout cœur nous transformer et nous délivrer de ces liens qui nous oppressent.

· Sur la route de Damas, il y a une transformation

v. 18. L’appel de Dieu est un appel dynamique…

En grec, le mot puissance est le mot « dunamis », qui parle d’une force agissante, une force qui rend capable (Puissance = pouvoir = je peux, tu peux, il peut…). La puissance de Dieu, « dunamis tou theou », créé des possibilités et des capacités nouvelles là où humainement règne la stérilité et l’impuissance… Elle transforme les impossibilités en possibilités…

Les disciples … se dirent les uns aux autres; Et qui peut être sauvé? Jésus les regarda, et dit: Cela est impossible aux hommes, mais non à Dieu: car tout est possible à Dieu.

ü « Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles » : L’appel dynamique de Dieu ouvre nos yeux spirituels.

ü « Au même instant… il se leva » : L’appel dynamique de Dieu nous remplit de force nouvelle pour le service.

· Sur la route de Damas, il y a une mission

Nous avons tous une mission

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. ( Ép 2.10)

Paul prie pour que les Éphésiens comprennent la mission qui leur appartient. (Ép 1.15-22)

Nous sommes tous une mission à accomplir

Car on raconte, à notre sujet, quel accès nous avons eu auprès de vous, et comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai. (1Th 1.9)

Obéir à la mission édifie

v.22. Saul se fortifiait alors qu'il servait. C'est normal de ne pas se sentir à la hauteur mais cela devrait nous pousser à dépendre de Dieu. Quand Dieu appel, il équipe… Saint-Augustin priait en disant : « Donne ce que tu ordonnes »

Ton Dieu ordonne que tu sois puissant; Affermis, ô Dieu, ce que tu as fait pour nous! (Ps 68.28)

Mes chers amis, vous avez toujours été obéissants : faites donc fructifier votre salut, avec crainte et respect, non seulement quand je suis présent, mais bien plus maintenant que je suis absent. Car c’est Dieu lui-même qui agit en vous, pour produire à la fois le vouloir et le faire conformément à son projet plein d’amour. (Ph 2.12-13, Semeur)

Partiras-tu en mission ?

· Conclusion

Sur la route de Damas :

- Il y a un appel

- Il y a une transformation

- Il y a une mission

À laquelle de ces étapes te trouves-tu présentement ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • olee Il y a 7 années

    Je suis a letape de mission mais je nariv pas a aller.je crois que par la foi je parviendrais.merci pour ce message.soyez beni au nom de jesus.