Surfez sur la vague de la vie!

Surfez sur la vague de la vie!

Au bord de l’océan, je contemple le mouvement des vagues. " La vague : c’est la vie " a dit un surfeur renommé. Je trouve cette belle image tellement riche de sens pour nous.
Comme la vague " générée par des myriades de molécules d’eau pétries de forces naturelles à la rencontre des fonds, du vent, des courants "… ainsi va notre vie.

Nous naissons de parents et dans un environnement que nous n’avons pas choisis. Nous héritons d’une nature qui nous est transmise. Nous évoluons dans un milieu, ou une culture, qui nous imprègne de ses règles et de ses codes. Voilà la vague, unique pour chacune de nous.

Comment allons-nous surfer sur cette vague ?

Bien des choix vont se présenter à nous pour prendre en compte les nuages, les vents, les courants, les coefficients de marée, etc…

Le premier, celui qui va conditionner tous les autres, concerne nous-même, notre nature profonde.
Est-ce que je choisis de me laisser transformer par Dieu ? De naître de nouveau (Jean 3, 3) et devenir une nouvelle créature ? (2 Co 5, 17). De renouveler ma manière de penser et d’agir ? (Romains 12, 2).

Ensuite, cette vague de la vie, personnelle à chacune, définie par son lieu, sa taille, sa couleur, sa force, son mouvement, est-ce que je l’accepte ? Suis-je prête à dire oui à Dieu parce que j’ai la conviction profonde, l’assurance absolue qu’il m’aime et que je lui fais confiance ? (Romains 8, 37-39).

Ainsi équipée, pour me diriger sur la vague, je peux exercer ma liberté d’enfant de Dieu, choisir mon chemin, mes rencontres, mon orientation, mes activités.
Parfois des imprévus, des coups de vent, et même des tempêtes (grosse déception, perte d’un être cher, maladie, difficultés avec mon conjoint, avec mes enfants, dans le travail…), une mauvaise évaluation des éléments me déstabilisent, suis-je prête à prendre la main que Dieu me tend pour m’aider à tenir l’équilibre et maintenir le cap ? (Psaume 121).

A toutes ces questions, si ma réponse est oui, je deviens une " surfeuse " expérimentée et solide.
N’est-ce pas l’appel de Dieu pour chacune de nous ? Etre une femme confiante, aimante, ferme, persévérante, fidèle dans l’œuvre de Dieu..

" Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie " (2 Pierre 1, 3).

Laissons nous combler par son amour infini, saisissons-le de tout cœur et exprimons notre profonde reconnaissance en paroles et en actes à Dieu, notre Père et à notre Seigneur Jésus Christ !

En partenariat avec www.famillejetaime.com


8 commentaires