"Thé" comme Transformation

"Thé" comme Transformation

 Pour ceux qui me connaissent, ce n’est pas un secret, j’aime le thé, tous les thés, sous toutes leurs formes. Nous avons ramené d’Asie une roue de thé qui est fabriquée à partir de thé compressé, mise en forme de cercle, puis trouée en son centre, et enfin marquée avec le nom du fabricant. Le but de cette “épreuve” est d’arriver à un produit qui pourra être transporté sur une barre, avec d’autres, pour assurer la survie de familles en transhumances pendant de longues semaines.

Noble cause, n’est-ce pas ? Noble objectif qui passe par un procédé long et parfois douloureux. 

Cette roue de thé me fait toujours penser à la vie chrétienne. La méthode longue et laborieuse de “fabrication” peut nous donner à réfléchir sur notre propre vie.

On a longtemps cru en Occident que les différents thés provenaient de différents théiers. Mais les arbres à thé, à la base, sont les mêmes.

De même, nous sortons tous du même chemin, lorsque nous donnons notre vie au Seigneur, le chemin étroit, celui de la croix. Nous sommes nés de nouveau !

La cueillette se fait toujours à la main ainsi que de nombreuses autres opérations dont le façonnage.

De la même manière, notre vie est complètement dans la main de Dieu et Il ne nous “clone” pas, mais avant même notre naissance, Il prend un soin tout particulier à nous créer. En partant d’une masse informe, Il nous tisse, nous façonne.

Psaume 139:13-16 (LS) : “C'est toi qui as formé mes reins, qui m'as tissé dans le sein de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient ; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, avant qu'aucun d'eux existât.”

Puis, après la cueillette, c’est la méthode de transformation qui donnera naissance à toutes ces variétés dans le monde du thé (thé vert, thé jaune, thé blanc, thé oolong, thé rouge, thé pu-erh, thé noir...).

Tout comme pour les chrétiens, notre cheminement dans la vie chrétienne nous amènera à vivre des transformations soigneusement orchestrées par Dieu.

2 Corinthiens 3:18 (LS) “Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit.”

Certaines opérations sont plus pénibles que d’autres. Certains d’entre nous passent par des transformations plus douloureuses. Tout comme le thé choisi spécialement pour la fabrication de cette fameuse roue. Nous passons par des moments où nous nous sentons oppressés, compressés, comprimés. Parfois même, une partie de nous-mêmes doit être enlevée, au figuré, pour pouvoir être ensuite efficaces dans le service prévu par le Maître.

Matthieu 18:9 (LS)Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n'ayant qu'un oeil, que d'avoir deux yeux et d'être jeté dans le feu de la géhenne.”

Un ami de longue date de notre famille peut cependant en être une illustration au sens propre : Il a perdu son bras dans un accident de chasse. Au travers de cette épreuve, il a crié à Dieu et celui-ci s’est laissé trouver par Lui. Il a perdu un membre mais a trouvé son Sauveur et la vie éternelle.

Nous sommes souvent, dans l’incompréhension face à des chrétiens traversant des difficultés qui nous semblent être au-delà de ce que nous pourrions supporter. Mais une chose est sûre, notre Dieu ne les a pas abandonnés ! Il reste au contrôle de leur vie et leur donne la force nécessaire pour traverser l’épreuve.

Tout comme cette roue, c’est un privilège que d’être transformés par des “opérations” que le Maître autorise pour nous préparer à Son oeuvre.

Notre transformation ultime nous fera passer soit par la mort soit par l’enlèvement au moment de son retour, mais là aussi, avec l’apôtre Paul nous pouvons dire que la mort nous est un gain (Philippiens 1:21)

Philippiens 3:21 (LS) “Mais notre cité à nous est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu'il a de s'assujettir toutes choses.”

Ne résistons pas, laissons nous transformer par Lui.

Romains 12:2 (version LS) “Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait”



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

2 commentaires
  • KATSHILE Il y a 8 années, 4 mois

    Merci pour les tombeaux blanchis, car nous vivons cette situation au jour le jour,même ceux qui se disent serviteurs de Dieu, sont les tombeaux blanchis, oubliant que notre Dieu voit le dedans pas le dehors. Merci encore ma soeur que le Trés-Haut te comble des beaucoup des biens. George
  • kaalyna Il y a 8 années, 4 mois

    Que le Saint-Esprit continue de t'éclairer! Amen! J'aime beaucoup les liens. cela dit à passant j'aime le thé vert jusqu'à la dernière goutte., J'aimerais Jésus pour l'éternité! C'est un très grand Honneur de se faire transformer par lui. Soit béni en Éternel. C'est bonté son du matin au soir et du soir au matin! Amen!