Trois choses à savoir de l’église émergeante

Trois choses à savoir de l’église émergeante

Où sont tous les jeunes entre 15-30 ans dans nos églises ?

“Toute cette génération fut, elle aussi, réunie à ses ancêtres décédés, et il s’éleva après elle une autre génération, qui ne connaissait pas l’Éternel, ni l’oeuvre qu’Il avait accomplie pour Israël” Juges 2.10

Depuis vingt ans, nous avons été assez occupés et innovateurs dans nos églises, et Dieu a fait des choses étonnantes ! Nous avons découvert des systèmes et stratégies afin de voir de nombreux “baby-boomers” (ndt : personnes de la génération Baby Boom) venir à Jésus. Dans nos églises, les services de louanges sont passés d’ennuyeux et sans vigueur à vifs et contemporains, avec les enseignements axés sur l’application, la batterie, les claviers, les guitares, systèmes de son soutenus et la projection vidéo.

C’était une vingtaine d’années étonnantes dans ce parcours. Pourtant, pendant que nous étions très occupés dans les bureaux des églises à préparer les prédications et à dessiner nos services de louanges, quelque choses d’alarmant se passait dehors parmi les générations émergeantes.

Un changement culturel massif a lieu autour de nous. Nous sommes passés d’une nation avec une vue de monde Judéo-chrétienne en une nation qui produit des générations qui sont tout à fait post-Chrétiennes et post-modernes dans leur vue de monde. Nous commençons à remarquer maintenant une baisse alarmante et radicale des jeunes adultes et de la jeunesse dans nos églises.

Nous trouvons que même parmi ceux qui ont été élevés dans l’église, il y a un taux beaucoup plus élevé que d’habitude de ceux qui abandonnent leur foi dès qu’ils quittent la maison de leurs parents. Beaucoup qui de ceux grandissent dans l’église expriment de plus en plus qu’ils ne se retrouvent pas dans les philosophies et ambiances courantes de nos églises, même celles avec plus de succès et de croissance rapide !

En continuant avec ce modèle pour dix ou vingt ans, nous pourrions suivre le même chemin que l’Europe qui est vraiment devenue post-Chrétienne, bien que nous voyons actuellement beaucoup de fruits dans nos églises avec les “baby-boomers”.

L’écrivain et pasteur Brian McLaren remarque que l’Europe a beaucoup de cathédrales qui furent remplies de gens, mais qui sont presque vides les dimanches matins et qui servent maintenant seulement comme attractions pour touristes. Si nous ne pensons pas à l’avance et ne portons pas attention à ce qui se passe avec les générations émergeantes, est-ce possible que ce soit notre destinée que de voir les bâtiments des “mega” églises récemment construits finir aussi être pratiquement vides les dimanches matins et par devenir des attractions pour touristes dans 20 ou 30 ans ?

Voici le paysage dans lequel l’église émergeante est en train de naître, et c’est quelque chose que nous ne pouvons pas ignorer si nous pensons au futur, à ce que cela veut dire de vivre dans une culture post-Chrétienne. Mais avant de nous précipiter pour ajouter la musique de louange de Matt Redman dans nos cultes, et d’acheter des bougies dans une tentative d’atteindre cette génération, il y a quelques choses dont les pasteurs et leaders doivent être conscients–les modèles que vous pouvez voir parmi les sortes d’églises qui touchent les gens dans cette époque post-Chrétienne.

Pour l’église émergeante, il ne s’agit pas d’un modèle; il s’agit d’une re-imagination :

Dans la culture moderne et dans l’église contemporaine, nous avons été enseignés de trouver le modèle et l’imiter. Cela a marché bien dans beaucoup de lieux pendant des années, mais le paysage de l’église émergeante sera beaucoup plus complexe.

En d’autres termes, il n’y a pas un SEUL modèle, ou même pas deux ou trois modèles, mais des milliers de modèles d’églises émergeantes. Certains modèles de ministères qui sont efficaces et qui résonnent avec la façon de penser Judéo- Chrétienne peuvent ne pas être -et ne seront probablement pas- efficaces avec ceux qui grandissent avec une façon de penser post-moderne et post-Chrétienne.

Alors, pour l’église émergeante, il s’agit d’une re-imagination: ré-imaginer notre prédication, notre évangélisation, et nos services de louanges. Une re-imagination de nouvelles sortes d’églises et une opportunité de repenser tout ce que nous faisons parce que nous reconnaissons que la génération est en jeu si nous ne le faisons pas.

Pour l’église émergeante, il ne s’agit pas d’une génération; il s’agit d’une vue du monde :

Pour beaucoup de gens, la chose la plus difficile à saisir à l’égard de ce qui se passe dans notre culture d’aujourd’hui, c’est que les changements ne sont pas seulement générationnels. Souvent quand nous pensons aux ados ou jeunes adultes qui rejettent l’église, nous disons “Quand ils grandiront et auront des enfants, ils retrouveront leurs racines et retourneront à l’église.”

Cela a été probablement vrai dans les décennies passées parce que la plupart des gens ont grandi dans l’église, alors ils y sont retournés quand ils l’ont vue comme pertinente. Pourtant, il y a une énorme différence aujourd’hui, c’est que de plus en plus de gens n’ont pas leurs racines dans l’église. Leurs racines sont un mélange de croyances pluralistes et choisies par eux-mêmes, qui peuvent inclure un peu de ceci et un peu de cela.

Mais nous ne pouvons pas assumer que c’est juste une lacune générationnelle qui sera résolue par un changement de style de musique. Cela demande un changement de la façon de penser et une compréhension de comment ces post-modernes apprennent et pensent.

Il ne s’agit pas de seulement d’une seule génération non plus, mais de tous ceux qui grandissent aujourd’hui hors d’une maison chrétienne. Mon point est, si vos enfants ont été élevés dans une maison chrétienne, peut être vous ne voyez pas ceci parce que leur façon de penser est toujours très moderne.

L’église émergeante est sensible à « ceux qui cherchent », mais d’une façon opposée à ce que vous penseriez :

Je sais absolument qu’être “sensible au chercheur” ne concerne pas un style de ministère !

Nous devons tous être “sensibles au chercheur” dans tout ce que nous faisons ! Pourtant ce qui est “sensible au chercheur” pour un groupe ne l’est pas peut être pour un autre.

Laissez moi expliquer cela. Quand l’église est devenue ennuyeuse, sans rapport et pleine de rituels sans vie qui n’étaient pas expliqués, et les symboles chrétiens qui ont perdu leur beauté et leur signification, l’église contemporaine a enlevé les croix et les vitraux. Beaucoup de gens ont cessé d’utiliser la liturgie de toutes formes afin d’attirer les autres, parce qu’ils ont éprouvé de telles mauvaises expériences avec ces choses.

Pourtant, les générations émergeantes qui n’ont pas été élevées dans une église et qui n’ont pas éprouvé ces mauvaises expériences sont tellement attirées par l’usage visuel des symboles chrétiens. Elles apprécient les bougies, les vitraux, la liturgie et les disciplines anciennes.

Ce ne sont pas seulement des trucs publicitaires. Alors, être “sensible au chercheur” aux post- Chrétiens, cela veut dire ramener beaucoup de ce que nous avons enlevé ! La plupart des églises émergeantes incorporent beaucoup de rituels anciens et l’usage des symboles chrétiens mais avec une explication.

Ce ne sont que trois choses de l’église émergeante qui peuvent vous pousser à repenser et rechercher ce dont nous avons besoin de faire afin de toucher et faire des disciples des générations émergeantes. Que Dieu utilise ce temps pour ré-imaginer l’église et voir les “générations émergeantes qui ont grandi, qui ne connaissaient ni le Seigneur ni ce qu’Il avait accompli” venir Le connaître ainsi que la grâce salvatrice de Jésus.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

2 commentaires