Un chrétien peut-il manger du porc ?

Un chrétien peut-il manger du porc ?

Y a-t-il un verset dans le Nouveau Testament qui autorise (contrairement à l'Ancien) à manger de la viande de porc ?

Dans l'Ancien Testament, l'interdiction de manger du porc (Lévitique 11.7 ; Deutéronome 14.8), fait partie de la Loi mosaïque. Il faut bien distinguer dans la Loi, d'une part l'aspect moral (Les Dix commandements et ce qui en découle), dont l'essence demeure valable aussi sous la Nouvelle Alliance, et d'autre part l'aspect cérémoniel et social, qui est caduc.

Notons en passant que cette interdiction dans l'Ancien Testament a sans aucun doute été dictée par un souci d'hygiène : les viandes, à l'époque, n'étaient astreintes à aucun contrôle sanitaire comme aujourd'hui, et la viande de porc, en particulier, était souvent infestée de parasites.

Dans le Nouveau Testament, les Galates, qui n'avaient pas compris cette différence, sont repris par l'apôtre Paul : 

"Car tous ceux qui s'attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque n'observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique. Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit : Le juste vivra par la foi. Or, la loi ne procède pas de la foi ; mais elle dit : Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles. Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi" (Galates 3.10-13

Chez les Juifs, manger des viandes sacrifiées aux idoles étaient une abomination interdite par la loi (Actes 15.21). Pourtant Paul démontre clairement que la consommation de ces viandes est un péché uniquement si elle est en scandale aux autres, et qu'il y a à ce sujet une parfaite liberté (1 Corinthiens 8.1-13).

Pourquoi en serait-il autrement pour la viande de porc ? Toute tentative de nous remettre sous le joug de la Loi est appelée par Paul "un autre évangile" (Galates 1.6-9).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
50 commentaires
  • Ru Ben Il y a 9 mois, 2 semaines

    Bonjour, Je suis Chrétien né de nouveau. Depuis que j ai rencontré Christ et que j ai étudié la Bible en profondeur, je ne mange plus de viande de Porc ni de Fruits de Mer (sauf le poisson ). Évidemment cela n a rien à voir avec le salut, je sais que le salut s obtient par la grâce au moyen de la foie. Néanmoins, si l Éternel avait interdit à Israël de s'abstenir de manger certaines nourritures Parce qu elles étaient "impures " alors je pense que Dieu...qui est mon père savait pourquoi il le faisait et je pense qu il est raisonnable d écouté mon père. Sauf si une mission d évangélisation m oblige à manger du cochon mais C est un cas particulier.
  • AdelJouini Il y a 1 année, 3 mois

    Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
  • KarimKarim Il y a 1 année, 6 mois

    la reponse est tjr dans la bible , LUC 16 V 15-17 Modifié il y a 1 année, 6 mois
  • Laëtitia Il y a 1 année, 9 mois

    Je tombe sur cette question a chaque fois, mais je pensais avoir une lueur au travers des explications, certes ce n’est pas le cas. Pouvez vous SVP nous en dire plus. Merci
  • abdtraore22245 Il y a 1 année, 10 mois

    Le porc rumine donc c'est interdit !
  • ephigeneb Il y a 2 années, 5 mois

    Lévitique, 11:4 - Mais vous ne mangerez pas de ceux qui ruminent seulement, ou qui ont la corne fendue seulement. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine, mais qui n`a pas la corne fendue: vous le regarderez comme impur.
    • assirifranckalain Il y a 1 année, 8 mois

      voici la réponse et tu vas très bien comprendre 1 Timothée v4-5 on était sous quelle dispensation(dispensation de la loi) avant de dire cela car celui qui marche par la loi n'est pas affranchi, l'oeuvre de la croix de Christ est venue rétablir l'ordre des choses
    • lis.desmond Il y a 1 année, 10 mois

      C'est la loi ça ! Et quiconque n'observe pas la loi est maudit. Mais Christ nous a délivré de la malédiction de la loi. Relisez les explications plus haut SVP
  • ephigeneb Il y a 2 années, 5 mois

    A ce wue jai compris cest tous espèce aui ont le pied fendu qui son interdit daprès la bible le prc en lui mm nest pas interdit mais ce qui possède deux corne et qui a le peid fendu est interdit
  • Guy-mohamedKossa Il y a 2 années, 7 mois

    pourquoi chercher des arguments pour manger la viande de porc .l'interdiction est tres bien énumérer dans la bible pourtant
    • yalamonce Il y a 2 années

      Je ne pense pas si le porc en fait partie....
    • amineazoug123456789 Il y a 2 années, 4 mois

      salut, Julien, aurait tu le verset exact qui interdit le port dans levangile (je sais que c'Est interdit jen ai besoins pour la mm raison que toi)
    • julienjulieen45 Il y a 2 années, 7 mois

      Merci merci je me prend la tête chaque jours avec mes frères et sœur Catholique sur le pourquoi je ne mange pas de pièce il me dise l’ancien testament ces l’ancien testament cependant j’ai découvert hiers que Mathieu Luc Pierre dans l’évangile en parler aussi mes pour eux ces pas suffisamment concret pour arrêter le porc pourrait tu m’aider sur les indices laisser dans le nouveau testament ?
  • niouse Il y a 3 années, 4 mois

    Actuellement, je suis en train d.éliminer le porc de mon alimentation. Dans Lévitique chapitre 11, Dieu a pris le soin de spécifier ce que son peuple devait manger et ce qu’il ne devait pas manger parmi les animaux, les oiseaux, tous les êtres vivants qui se meuvent dans les eaux, et tous les êtres qui rampent sur la terre. Un porc reste un porc! Quand bien même on le garderait dans un endroit clos et propre, si un jour on vient à le sortir et qu’une odeur d’excréments humains vient à ses narines, il va chercher à les trouver, c’est dans sa nature. De plus, il semblerait qu’il y a un ver dans sa chair. Serait-il néfaste à la santé de l’homme? Il y a tellement de maladies, comment savoir si cette viande ne contribue pas à certains de nos maux? Dieu ne change pas, Il sait ce qu’il fait! Moi, je crois que s’il est bon pour le peuple juif de ne pas manger des viandes impures, il est aussi bon pour moi.
  • Ephraim34 Il y a 3 années, 7 mois

    Est ce parce que Jésus a pardonné le vol ou l'adultère que nous devons continuer le même péché? Si nous avons été pardonné ce n'est pas pour continuer vivre selon nos convoitises. J'ai décidé de changer ma façon de vivre non selon mes plaisirs mais selon la volonté de Dieu, je pratique tous les commandements de Dieu, parce que Jesus ma racheté, et je veux lui être agréable, je ne mangerai pas du porc ni toute viande pas cachère parce Jésus n'en a jamais mangé! vous vous méprenez vous qui en mangé car si vous lisez Lévitique 17: 3 à 14 " tout animal qui est sacrifié doit être amené devant l'Eternel devant le sacrificateur (aujourd'hui le rabbin) si ce n'est pas fait cet animal est offert pour les boucs (les démons) c'est de ce texte que vient l'expression de" viandes sacrifiées aux idoles" toutes les viandes non cachère sont pour les idoles, le salut n'est pas remis en question. Jésus ne nous pas libéré pour se mettre sous l'esclavage de la bouffe ou tout autre envie. Pourquoi Jésus reprend une église dans Apocalypse 2: 14 "de manger des viandes sacrifiés aux idoles" ils ne sont pas sous la grâce? et si vous lisez la suite c'est pour se livrer a l'impudicité, il y a un lien entre ce qu'on mange et l'impureté! c'était la même chose dans Nombres 25 :1 le peuple a commencé a se livrer a la débauche après avoir mangé non cachère. Jésus nous pas liberer de la loi mais de la culpabilité de la loi ne pas confondre! La vision de Pierre (actes 10 :11) ne concerne pas la nourriture mais les individus Pierre est juif et ne peut aller chez un non juif c'est pour cette raison que Dieu lui montre cette vision c'est confirmer au verset 28 il dit "Dieu m'a appris à ne regarder aucun homme comme souillé ou impur". ce n'est pas le salut qui est en question c'est l'enlèvement!
    • ManBchb Il y a 1 année, 8 mois

      Martial et tous ceux qui craignent et aiment dieu je vous salue. J'ai commencé par chercher réponse à cette question à propos des restrictions ou pas de nourriture et compris celle du porc. J'avoue que j'ai apprécié votre analyse qui remet en question si j'ai bien compris le jugement que nous devons avoir par rapport à la vie que nous menons en quelque sorte. Que dieu me pardonne si je me trompe je préfère croire en l'instant qu'il m'a doté plutôt que des écrits de certains pour d'autres à une époque ? Il n'y a qu'à voir les commentaires ici et si je doute des divers testament religieux c'est parce que je doute de l'homme mais pas de dieu qui est un guide pour moi et qui m'accompagne depuis mon enfance. Ma prière : seigneur je m'en remets à toi pour ne pas trop m'éloigner ne Ta volonté ici bas. En attendant je cherche à réduire puis me passer de la consommation de viandes , juste pour la souffrance infligée aux animaux et les conditions dans lesquelles elles sont élevés et abattues .
    • Jean-François Il y a 2 années, 8 mois

      Martial " ainsi à aucun moment ce texte ne s'adresse aux restrictions alimentaires...." c'est la première chose que Dieu montre à Pierre...non comme une restriction levée, il n'abroge pas sa loi, il en accomplit une nouvelle en Christ en indiquant à Pierre qu'il peut désormais annoncer l'Evangile à tout homme sans craindre de se restreindre dans la nourriture...l'impureté n'est pas dans ce que l'on mange, mais dans le cœur de l'homme pécheur rendu impur par son péché, mais purifier, sanctifier par le sang de Christ Tite 2.14 Voilà ce qui va réunir Pierre et Corneille dans ce " peuple qui lui appartient , purifié par lui et zèle pour de bonnes œuvres " Jésus-Christ a accompli la Loi.non pour quelle disparaisse mais qu'elle trouve son sens définitif en lui....Nous pouvons disposer de tout, à bon escient..une bonne chose peut devenir mauvaise si nous en abusons...une seule chose ne souffre pas d’exagération la liberté lorsqu'elle est en Jésus... Alléluia !
    • Martial Il y a 3 années, 3 mois

      Cher Jean François, j'espère que ce message vous trouvera en bonne forme. J'ai été interpellé par votre analyse du verset que vous utilisez pour justifier le fait que Dieu a voulu effacer les restrictions concernant la nourriture ( purs et impurs). Personnellement je ne mange pas de viande mais sur le plan purement herméneutique il me semble que vous confondez les restrictions que certains juifs faisaient s'agissant des hommes et les restrictions s'agissant des aliments. Pierre, qui était juif, avait dans ses traditions la pensée que tous ceux qui ne sont pas juifs sont impurs. Ainsi ils n'entraient pas dans leur domicile, ne les croisaient pas etc... et ce sont des idées connues dans toute la région !! !! Lisez pour exemples les textes suivants : Marc 7.1-4, Jean 4. 7-9, Jean 18. 28. Même Jésus s'est fait reprendre par une femme qui était non-juive car pour elle le fait que Jésus ( juif) lui parle était inconcevable ! ( Jn4.9). Jésus déjà ici brisait les barrière entre les hommes ... Certains juifs, au contact de la population non juive pensaient qu'il étaient souillés et donc impurs. Ce que Dieu a voulu faire comprendre à Pierre c'est que ce qui est pur est pur et ce qui est impur est impur et ce n'est pas à l'homme de décider mais c'est Dieu qui décide ! En clair Dieu a voulu lui dire que les hommes non-juif ne sont pas impurs !!! car Dieu n'a jamais dit qu'un homme était impur du fait qu'il ne soit pas juif !!! Pierre va le comprendre au verset 28 : " Mais Dieu m'a appris à ne pas regarder aucun homme comme souillé et impur". La leçon de Dieu avait marché, Pierre avait compris ! Il pouvait donc évangéliser même les non-juifs !! Ainsi, à aucun moment ce texte ne s'adresse aux restrictions alimentaires, Dieu n'a pas abrogé ce qu'il a dit dans le Lévitiques, mais s'est servi de cela pour lui donner une leçon, qu'il a eu du mal à comprendre car c'était dans la coutume depuis bien longtemps. Le verset 15 d Actes 10 nous interpellent : "Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé" ! A quel moment Dieu a t-il déclaré que les animaux impurs devenaient purs ? Pas ici et nul par ailleurs. De même ce que Dieu a bénit reste bénit ( Nb23.8). Maintenant nous restons parfaitement libre de manger tout ce que nous voulons, mais chacun à son choix à faire. Dieu s'est -il trompé sur les restrictions en Lévitiques 11 ? A t-il eu un moment d'égarement ? Est-ce à nous de le reprendre et de le corriger ? Je crois qu'il nous a créé, et c'est lui qui sait ce qui convient à notre corps. Mais nous hommes aimons faire en fonction de nos connaissances et parfois penser que Dieu n'a pas eu toutes la prescience pour nous guider. Je dirai encore comme Pierre lui-même : "Il vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes " Ac 5. 29. Notre intelligence est trop faible pour comprendre ce que Dieu veut pour nous. Eve a vu par son intelligence que le fruit était bon à manger, même si Dieu lui avait demandé de ne pas en manger clairement, mais elle a choisi de se faire confiance et la suite nous le subissons encore aujourd'hui... Voilà mon apport pour cette discussion. Espérant avoir été assez clair dans mes propos. En attendant, mangeons plus de fruits, de céréales et de légumes et faisons du sport, notre corps ne nous appartient pas c'est le temple du Saint Esprit ( 1Co16.19). Avec mes meilleures salutations. Pardonnez mes erreurs de français...
    • Jean-François Il y a 3 années, 6 mois

      l"apôtre fait bien référence aux commandements divins ....bien humblement je ne dis que cela...
    • Ephraim34 Il y a 3 années, 6 mois

      1 Jean 2 :3 à 6 "Si nous gardons ses commandements par là nous savons que nous l'avons connu. Celui qui dit : Je l'ai connu et ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui. Mais celui qui garde sa Parole, l'amour de Dieu est véritablement parfait en lui, par là nous savons que nous sommes en lui. Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il ( Jésus) a marché lui-même.
    • Jean-François Il y a 3 années, 6 mois

      c'est parce que Pierre "a appris à regarder aucun homme impur " qu'il a la liberté d'aller chez Corneille, mais aussi, libéré des restrictions concernant la nourriture...rappelant ainsi que le fait d'être pur ne relève d'aucun sacrifice que celui accompli par Jésus...garder ne serait-ce qu'un soupçon de la loi revient à minimiser l’œuvre de justice de Jésus...seule la loi morale constituée par les dix commandements est la seule référence à la loi divine, laquelle est immuable... Gloire à notre Dieu qui en Jésus-Christ a fait toute chose NOUVELLE...
    • KaderveAugustin Il y a 3 années, 6 mois

      Amen
    • KaderveAugustin Il y a 3 années, 6 mois

      Amen
    • Jean-François Il y a 3 années, 6 mois

      le fait d'être souillé et impure, pour Pierre comme pour tout homme ne vient pas de ce que l'on mange, mais du simple fait d'être pécheur naturellement....seul Jésus-Christ 1 Jean 3.3 " Quiconque a cette espérance en lui (Jésus) se purifie comme lui-même est pur "
    • Ephraim34 Il y a 3 années, 6 mois

      Le sacrifice dont il est question ne remet pas en cause le sacrifice de Jésus. La bête que vous mangez, il a fallu la sacrifier c'est de cela dont on parle, manger selon les règles que Dieu a fixé ou non! Libre à vous de manger ce que vous voulez. Jésus est venu sauver et être un modèle pour tous ceux qui le suivent, libre à chacun de faire selon la foi qui l'accorde aux paroles de Dieu. Ne pas faire de la grâce un prétexte pour vivre selon le monde ou nos convoitises. Pierre était juif il n'était pas souillé puisqu'il ne mangeait pas n'importe quoi! Le Seigneur lui a donné cette vision pour aller chez un non juif ( un juif pratiquant n'ira jamais chez un non juif) c'est pourquoi Jésus est venu pour détruire le mur qui sépare le juif du non juif, un non juif peut observer les commandements c'est rendu possible grâce à Jesus, il n'est pas venu détruire la loi. La sanctification c'est mettre en pratique le commandement de Dieu ( voir Nombres 15:40 ; 1 Pierre 1 :15 ; Matthieu 5:19) En Jésus, la Parole de Dieu qui est vérité , rend libre et qui peut nous sanctifié Jean 17: 17
    • Jean-François Il y a 3 années, 6 mois

      Dans la Grâce en Jésus il n' y a point de sacrifice, sinon le seul celui " d'offrir nos corps en sacrifice vivant " apprendre à vivre en nouveauté de vie en Christ... Actes 10.28 le regard que porte Pierre commence par lui-même comme un homme souillé et impure...son regard porte aussi à voir la nourriture sur le même plan de disponibilité...pour que dans ses contacts futurs, il exprime cette liberté nouvelle en son sauveur et Seigneur ..la rencontre avec Corneille et les siens en est l'illustration...
  • Jean-François Il y a 3 années, 7 mois

    En Christ..." Tout m'est permis, mais tout n'est pas utile ; tout m'est permis mais je ne me laisserai pas asservir par quoique ce soit "...1 Corinth 6 .12 Pour jouir de notre liberté il ne faut pas abuser de ce qu’elle nous donne aussi.. la nécessité du respect de l'autre, et même de soi..(à toute fin utile) c'est ce que nous devons exprimer dans la liberté..elle peut nous asservir en oubliant qu'elle nous vient de Christ..." C'est pour la liberté que Christ nous affranchis, demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude " Galates 5.1
  • ralalafanja Il y a 3 années, 7 mois

    OUI " 11Ce qui entre dans la bouche ne rend pas une personne impure. Mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui rend une personne impure. » ( MATHIEU 15:11)
  • Jean-François Il y a 3 années, 7 mois

    Nous avons une réponse claire dans la vision de Pierre Actes 10....dans la nouvelle alliance en Christ, comme le précise Paul " nous avons été rachetés de la malédiction de la loi " en elle-m^me la loi est bonne, venant de Dieu..la malédiction est la conséquence de notre péché, c'est qui nous rend impur et de notre incapacité d'observer la loi entièrement.....En Christ nous n'offrons plus de sacrifice, sinon celui de notre vie par reconnaissance de la liberté que Jésus nous offre. c'est cette liberté qui s'exprime lorsque Dieu dit à Pierre " Lève-toi Pierre, tue et mange " Actes 10.13 Mais cette liberté s'exprime aussi dans le respect de celui qui ne peut comprendre et dont l'interdiction de manger telle ou telle chose lui est signifié...L'un de mes gendres est croyant musulman, il éprouve un grand respect dans l'observance de s'abstenir de manger du porc. Je le respecte en trouvant la m^me joie à manger autre chose lorsqu'il me reçoit...l'inverse est aussi vrai, en lui proposant un aliment qui lui soit approprié...notre respect mutuel a fait, dans le temps qu'il ne s'offusque pas lorsque je bois un peu de vin, lui se contentant de boire de l'eau..." prenez garde, toutefois que votre droit ne devienne une pierre d'achoppement pour les faibles " 1 Corinth 8.9 Paul parle là des frères en la foi...qu'elle soit vécue en Christ plus naturellement, mais aussi envers tous ceux qui ignorent la foi véritable....
    • Jean-François Il y a 2 années, 8 mois

      Ruben ...vous faites un amalgame de l'interprétation de la Loi telle que Moîse l'a transcrite ou il il ya une grande différence entre l'avant et après Christ...à condition de comprendre qu'en lui une loi nouvelle celle de la foi qu non seulement nous rachète mais mieux encore nous libère de la loi..."Christ est la fin de la loi en vue de la justice pour tout croyant " Romains 10.4 Ce que ne veut pas dire que la Loi disparait, mais quelle est accomplie en Jésus. Lorsque Paul parle d "'en vue de la justice" une justice nouvelle est établie en Jésus...ce qui était juste au yeux de Dieu, hier, ne l'est plus de la même manière aujourd'hui. autre exemple que décrit l'apôtre...la circoncision...Elle n'est plus la marque physique, mais celle du cœur...Col 2.11 je ne crois qu'il viendrait à l'idée d'un chrétien de pratiquer lui-même une circoncision pourtant ordonnée par la loi...Galates 5.2-4 l'essentiel n'est pas là mais...Galates 6. 15 Nous le devons qu'à Christ seul...
    • Rubem SXTCKS Il y a 2 années, 8 mois

      Dieu dans son infinie bonté nous a racheté de la malédiction de la loi que nous ne pouvons pas observer par nous mêmes sans chuter lourdement et provoquer la culpabilité. Pour cela Dieu nous a accordé la Grâce. Il nous a racheté à une mort certaine. Il nous a accordé La Grâce du sacrifice de notre Seigneur Jesus-Christ et sa victoire sur la mort et le péché, de l’Esprit-Saint qui nous guide et nous permet de vivre selon l’enseignement du Seigneur. Mais être, non plus sous la loi mais sous la grace, ne signifie pas pour autant non plus que ce qui est une abomination au yeux de l’Eternel avant la venue du Seigneur n’en n’est plus une après. Si Dieu est éternel, alors ses commandements également. Je crois aussi qu’il ne faut pas oublier que lorsque les apôtres parlent des Saintes-Écritures, ils parlent de la Torah et donc de la Loi (avec un L majuscule), la Loi que Dieu lui-même a donné à l’humanité d’observer. Un péché reste un péché. Si Dieu nous pardonne, je pense qu’il est important de souligner que ce n’est pas pour répéter nos méfaits. Puisse le Seigneur par son Esprit nous guider, nous enseigner et nous fortifier.
    • Rubem SXTCKS Il y a 2 années, 8 mois

      Dieu dans son infinie bonté nous a racheté de la malédiction de la loi que nous ne pouvons pas observer par nous mêmes sans chuter lourdement et provoquer la culpabilité. Pour cela Dieu nous a accordé la Grâce. Il nous a racheté à une mort certaine. Il nous a accordé La Grâce du sacrifice de notre Seigneur Jesus-Christ et sa victoire sur la mort et le péché, de l’Esprit-Saint qui nous guide et nous permet de vivre selon l’enseignement du Seigneur. Mais être, non plus sous la loi mais sous la grace, ne signifie pas pour autant non plus que ce qui est une abomination au yeux de l’Eternel avant la venue du Seigneur n’en n’est plus une après. Si Dieu est éternel, alors ses commandements également. Je crois aussi qu’il ne faut pas oublier que lorsque les apôtres parlent des Saintes-Écritures, ils parlent de la Torah et donc de la Loi (avec un L majuscule), la Loi que Dieu lui-même a donné à l’humanité d’observer. Un péché reste un péché. Si Dieu nous pardonne, je pense qu’il est important de souligner que ce n’est pas pour répéter nos méfaits. Puisse le Seigneur par son Esprit nous guider, nous enseigner et nous fortifier.
  • LaurentSougey Il y a 3 années, 7 mois

    pourquoi les viandes interdite révélation ,DE NOTRE PERE , les viandes interdites sont rempli de toxine, car le port le lapin ne transpire pas et autres .PUIS les fruits de mer filtre plein de déchets. une interdiction pour protéger .la santé .On peut en manger occasionnellement.. en prise de conscience .Vous n'êtes pas condamné, vous êtes prévenus. Car L'amour de DIEU notre PERE vous gardes .
  • Joe-972 Il y a 3 années, 7 mois

    Bonjour. Les limites fixées dans la Bible concernent les animaux étouffés, les viandes sacrifiées aux idoles et le sang. (Actes 15.28). Ceci est en relation avec notre vie sur Terre. Le Royaume des Cieux est le lieu de la vie et il me semble que manger de la viande est consécutif à la mort d'animaux. Je ne crois pas que l'on y tuera des animaux pour en faire des grillades ou des rôtis ! Dans la Genèse, l'alimentation de départ avait été définie. La sanctification devrait nous conduire à revenir vers cette alimentation originelle en parfait accord avec les lois de la création et de la vie. Ne vous y trompez pas, je mange de la viande et du poisson, je ne mange rien de ce qui est proscrit, et ne défends pas d'idéologie végan ou autre (ce n'est pas le sujet) mais je garde en quelque part en moi ce que Dieu a établi au commencement. De ce fait, porc, bœuf, mouton, crustacés (ce qui était aussi interdit) ou autre forme de chair que je mange actuellement n'est en rien un sujet de chute. Mais ce n'est pas une fin en soi.
  • anlo17 Il y a 3 années, 7 mois

    oui! un chrétien peut manger du porc car il rend grâce à Dieu pour ce qu'il mange, d'ailleurs l'apôtre Paul dans l'épitre aux Corinthiens ch 10 à partir du verset25 l'explique très bien "Mangez de tout ce qui se vend au marché SANS VOUS ENQUERIR DE RIEN" et le verset 30 "si je mange avec actions de grâces, pourquoi serai-je blâmé au sujet d'une chose dont je rends grâces". Donc je peux manger mais je peux aussi m'en abstenir si je scandalisai une personne.
  • Madeleine Il y a 3 années, 7 mois

    Bonjour, je pense qu'on peut manger le porc sans souci car il n'y a aucune nourriture qui nous rapproche ou nous éloigne de Dieu.
  • rozange Il y a 3 années, 7 mois

    Amen
  • bjeanmarc59 Il y a 3 années, 7 mois

    consternant !!! sur plus de 11000 réponses même pas la moitié disent OUI !!!! vous avez du boulot !!!!