Un seul corps, une seule âme et un seul esprit

Un seul corps, une seule âme et un seul esprit

Mesdames, épouses de serviteurs (prédicateurs et autres ministères), je voudrai faire un voyage dans le temps avec vous jusqu’au début du livre de la Genèse pour retrouver Adam, au moment où Dieu le « créa à son image » (Genèse 1 :27).

Adam a un corps parfait, il peut manger des fruits merveilleux, il a accès à la présence de Dieu en permanence, il habite dans le plus bel endroit du monde, il a le parfait travail et pourtant, il n’a pas « d’aide semblable à lui » (Genèse 2 :20). Dans le texte d’origine, ce mot « aide » signifie « complément ». Adam se sent seul, malgré tout ce qui est à sa disposition… Pensez y une seconde : il a tout ce que le monde peut désirer et pourtant, il lui manque son “complément”… Et c’est pourquoi Dieu créa la femme !

Dieu réalise la première opération et donne la vie à Eve à partir de la côte d’Adam. Eve devient sa compagne. Il est ainsi écrit que « le Créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’il dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair . Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. » Matthieu 19 :4-6a

Dieu aurait pu créer Adam et Eve au même moment, mais peut être a t-il choisi d’attendre qu’Adam réalise son manque, son besoin d’ Eve, son état “incomplet” avant de donner vie à cette compagne?

Cette union physique de l’homme et de la femme répond à une loi naturelle Divine, leur union lie leurs corps, leurs âmes et leurs esprits. Elle est physique, affective et spirituelle.

On peut choisir de ne pas respecter une loi morale, comme les dix commandements par exemple, mais on ne peut pas briser une loi naturelle. Demandez au brave Isaac Newton sous son pommier, si l’on peut rejeter la loi de la Gravitation Universelle ! Un objet qui tombe est inévitablement attiré par la terre.

C’est une loi naturelle similaire qui veut que quand un homme et une femme s’unissent physiquement, pour Dieu ils ne sont plus qu’un. Cette union est si forte que Dieu lui a donné comme résultat la création d’une nouvelle famille.

L’épouse du serviteur n’est donc pas simplement la femme qui se trouve être mariée avec celui qui sert Dieu. Leurs âmes sont liées, et tous deux partagent le même appel. Bien sûr, chaque couple et chaque situation sont différents; mais que l’épouse du serviteur travaille ou non à l’extérieur, elle partage spirituellement et émotionnellement la charge quotidienne de son mari. Étant son complément, elle est indispensable à son ministère.

Vous êtes le plus souvent mesdames, profondément actives et participantes au ministère de votre époux dans le cadre de l’église. Mais que vous travailliez à l’extérieur, ou que vous restiez auprès de vos enfants, vous restez porteuses d’un appel commun.

Mesdames, exercez fièrement le ministère qui repose sur vous, où que vous soyez, à la maison ou dans votre milieu professionnel !

Chaque couple de serviteurs gère de façon individuelle la répartition des tâches et les rôles de chacun, mais l’épouse doit toujours être le soutien de son mari, et cela est particulièrement vrai dans la prière:

Elle peut être celle « qui soutient ses mains » comme Aaron et Hur soutenaient celles de Moïse pendant la bataille contre Amalek, pour que Josué soit victorieux (Exode 17 :8-13).
Elle doit être celle qui est présente quand son mari a tout donné spirituellement et émotionnellement (par exemple après une prédication). Avez-vous remarqué que les serviteurs sont le plus souvent attaqués après un moment spirituel fort dans le service ? Les tentations sont très présentes le dimanche soir dans leur vie… Ils se sentent «vidés» et ont besoin que leur “réservoir affectif” soit à nouveau rempli! La mieux placée pour remplir ce rôle est l’épouse que Dieu a équipée et placée à côté de son serviteur, pour être son complément parfait ! Bien sûr, la réciprocité est aussi vraie pour le mari en faveur de sa femme.

Mesdames, vous formez une fabuleuse équipe pour le service de Dieu quand vous réalisez toute la portée de cette communion que Dieu a choisie de créer entre votre mari et vous. Je vous propose de développer dans de prochains articles ces trois dimensions de l’union entre un homme et une femme aux yeux de Dieu.

Je prie pour que Dieu vous encourage et vous assure de la valeur de votre investissement dans le service qu’IL a placé sur votre couple. Je prie pour que Dieu vous révèle le rôle qu’Il a pour vous selon votre situation professionnelle et familiale. Je prie pour que Dieu bénisse chacune d’entre vous et que vous puissiez être comblée à Son service.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

17 commentaires