Vérité ou erreur ?

Vérité ou erreur ?

Question d'un Internaute :

"Comment discerner la vérité de l'erreur ?"

Il y a dans notre monde aujourd'hui des quantités de religions et de sectes, des idéologies et des philosophies souvent contradictoires. Comment savoir où est la vérité et où est l'erreur ? Et quelle est la cause de l'erreur ? Jésus a répondu à ces questions dans Marc 12.18-27, récit que je vous invite à relire maintenant. Il dit entre autres choses :

"N'êtes-vous pas dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu ?" (Marc 12.24)

Les Sadducéens, qui ne croyaient pas à la résurrection, vont concocter une histoire rocambolesque, échafaudée sur la loi du Lévirat (Deut 25.5-6), pour étayer leur fausse doctrine. Ils ne se rendent même pas compte de l'invraisemblance de leur élucubration, impliquant un héroïsme surhumain des derniers beaux-frères de leur histoire !

Mais Jésus, lui, fait appel à la seule source fiable, l'Écriture : "N'avez-vous pas LU". C'est avec cette épée de l'Esprit (Éph 6.17 ; Héb 4.12) qu'il avait repoussé le tentateur dans le désert (Matt 4.1-11). Et il dévoile la double cause de l'erreur :

La première, c'est l'incompréhension de la parole de Dieu, qui seule nous fait naître de nouveau par le Saint-Esprit :

"… vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu." (1Pi 1.23).

La seconde, c'est l'incompréhension de la puissance de Dieu, qui est le seul vrai fondement de notre foi :

"… ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance, afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu".(1Co 2.1-5)

Lorsque nous acceptons Jésus comme notre Sauveur personnel, le Saint-Esprit vivifie la parole de Dieu, et manifeste sa puissance dans notre vie pour nous faire naître à une vie nouvelle. L'une ne va pas sans l'autre :

La Parole sans l'Esprit mène au pharisaïsme et à la religion morte.

L'Esprit sans la parole mène au déséquilibre et au fanatisme.

(Rediffusion TL – Les Écritures et la puissance de Dieu - 653)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire