Y a-t-il des mythes dans la Bible ?

Y a-t-il des mythes dans la Bible ?

Question d'un Internaute : "Certains disent que la Bible contient des mythes ; qu'en pensez-vous ?"

Voici ce qu'affirme l'apôtre Pierre :

"Ce n'est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ " (2Pi 1.16)

Que Descartes ait été un grand philosophe, nul ne prétendrait le nier. Par son "doute méthodique" et l'affirmation que "l'intelligence seule peut parvenir à la vérité", il a été le précurseur de la pensée scientifique moderne, en refusant d'admettre à l'avance pour vrai ce qu'il se proposait de découvrir ou de démontrer. Mais son affirmation : "Ne jamais reconnaître une chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle", certes fort valable pour la science, mais éminemment dangereuse dans le domaine spirituel, car étant la négation de la foi, fut reprise par ceux dont la philosophie était de rejeter tout ce qui n'est pas clairement compréhensible intellectuellement.

Que certains théologiens aient repris à leur compte le "doute méthodique" de Descartes est malheureusement vrai. La théologie libérale veut évacuer de la Bible tout ce qui a trait au miraculeux. Ces théologiens affirment que tous les récits frappés du sceau du miracle ne sont que des exagérations d'hommes sans instruction, avides de merveilleux.

Pour eux, de nombreux récits bibliques sont des mythes, des légendes populaires, au mieux, des allégories, qui peuvent présenter une certaine utilité à nos ratiocinations d'hommes instruits et éclairés. Imbus de leur fausse science, ils décortiquent le texte biblique, comme le fait ma femme lorsqu'elle prépare un chou : elle ne garde que les feuilles qui lui plaisent !

Oh, ces gens-là croient en la Bible — à leur manière. Certes, elle contient la parole de Dieu, mais elle n'est pas la parole de Dieu, prétendent-ils. Et si vous leur posez la question : "Mais alors, qui peut faire le départ entre ce qui est inspiré et ce qui ne l'est pas ?", ils vous répondront avec une orgueilleuse assurance : "Faites confiance à notre science".

Contrairement à ce qu'affirme l'apôtre Pierre, et même si la plupart se refuserait à l'admettre, ils croient que la Bible renferme des fables habilement conçues . Ils devaient être bien naïfs, Jésus et les apôtres, de croire à ces "fables" de l'Ancien Testament, qu'ils tenaient pour vraies, au point d'y faire souvent allusion ! C'est bien dommage que nos docteurs de la loi modernes n'aient pas été là pour les éclairer par leur Haute Critique biblique !

Comment ne pas discerner derrière tous ces efforts, qui ont pour résultat certain de discréditer la parole de Dieu, l'œuvre de celui qui, à l'aube de l'humanité, a murmuré : "Dieu a-t-il réellement dit ?" (Gen 3.1) ?

Pour ma part, je ne fais nullement confiance à ces pseudo-scientifiques de la Bible, ces douteurs professionnels, ces incrédules en vêtement de chrétien. Je ne permettrai jamais que ma bonne vieille Bible, qui m'a suivi — et que j'ai essayé de suivre durant tout mon pèlerinage terrestre, soit ainsi "mangée par les mythes" !

(Rediffusion TL – Fables ou Vérité ? - 746)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire