2 clés pour rester heureux(se) quoiqu’il arrive !

2 clés pour rester heureux(se) quoiqu’il arrive !

Alors que Joachim du Bellay a écrit “Heureux qui…” (... comme Ulysse a fait un beau voyage”), la Bible bat des records avec “Heureux celui…” cité 185 fois !

Quand des nuages viennent assombrir mon ciel bleu, vite, vite, je me remémore ces versets qui gardent ma joie inébranlable quoi qu’il arrive !

Et… et, il s’est avéré que dernièrement, je n’en avais que 2 ou 3 qui remontaient dans mon cerveau embrumé de fatigue, pollué par les contrariétés. Pas terrible, alors qu’il en existe un si grand nombre !

Alors, je me suis dit que j’allais y remédier et me constituer une belle liste (oui, j’ai le syndrôme des listes, vous le saviez déjà !) pour me rappeler toutes les bontés de Dieu afin de ne pas tomber dans le piège du murmure, de la plainte et de l’éternelle mélopée : “Pourquoi, Seigneur, pourquoooooiiii ?” 

C’est du boulot ! 185 versets à classer par thème ! Rassurez-vous, je ne vais vous en donner qu’une poignée…

Voici 2 clés pour garder notre joie intacte, quelles que soient les circonstances !

🔑 Clé 1 - Veiller et prier pour que l’ennemi ne dérobe pas notre joie

Nous sommes les gardiens de notre âme, n’est-ce pas ? C’est à nous que revient la responsabilité de veiller à ce qu’aucun péché, aucun fardeau, aucune pensée ne la pollue. Précédemment, je vous ai parlé de ces afflictions qui produisent au début un poids de tristesse, nécessaires pour notre sanctification. Afin d’éviter que la tristesse nous inonde tel un raz-de-marée, souvenons-nous que le but de Dieu est de nous façonner à son image.

Alors, réjouissons-nous, oui, toujours dans le Seigneur ! (Philippiens 4.41 Thessaloniciens 5.16)

Hum. Plus facile à lire, à dire qu’à vivre !

Cette joie, imperméable aux intempéries de la vie, n’est possible qu’en :

  1. Restant vigilant(e) dans la prière
  2. Se remémorant les bontés de l’Éternel
  3. En s’appuyant sur ses promesses qui sont “oui” et “amen”

Dernièrement, Dieu m’a rappelée que j’avais tout pour être heureuse ! Et la liste est longue, en effet, ce qui me permet de manier la clé n° 2, juste après.

Maintenant, voyons de plus près les “vraies” raisons de ce bonheur, de cette joie durable, non pas tirée de ce que nous avons, mais de ce que Dieu est pour nous.

Une joie parfaite en Dieu 

Classés par thèmes, voici quelques versets présents sur ma liste à rallonge que je complèterai… avec joie !

  • Marche avec Dieu, obéissance : la Parole de Dieu est un mode d’emploi pour nos vies, un puissant GPS qui guide nos pas ; la suivre et obéir à Dieu nous garantit du malheur.
    - “Heureux celui qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel, Et qui la médite jour et nuit ! (...)” (Psaume 1.2)
    - “Heureux ceux qui observent mes voies !” (Proverbe 8.32)

  • Crainte de Dieu, pratique de ses commandements :  car Dieu observe les actes de tout homme, il rend à chacun selon ses œuvres. Il connaît nos intentions, nos motivations et il bénit en conséquence.
    - “Heureux l'homme qui craint l'Eternel, qui trouve un grand plaisir à ses commandements ; car Dieu les bénira !” (Psaume 112.1)

  • Pardon de nos péchés : le péché nous tient captifs du diable, nous prive de la présence de DIeu ; “tant que je me suis tu, a dit David, j’étais malheureux.” Les confesser libère, nous ouvre l’accès au Père.
    - “Heureux celui à qui la transgression est remise, à qui le péché est pardonné !” (Psaume 32.1)

  • Confiance en Dieu : Dieu tient toujours ses promesses, il est digne de confiance, ce qu’il dit s’accomplit. 
    - “Heureux l'homme qui place en l'Eternel sa confiance, et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs !” (Psaume 40.5)

  • La vie en général (travail, nourriture, quotidien...) : Dieu pourvoit à tous nos besoins. Et c’est pourquoi nous pouvons “faire l’éloge de la joie”, comme Salomon.
    - “Il n'y a de bonheur pour l'homme sous le soleil qu'à manger et à boire et à se réjouir, c'est là ce qui doit l'accompagner au milieu de son travail, pendant les jours de vie que Dieu lui donne sous le soleil.” (Ecclésiaste 8.15)

  • Les béatitudes : 
    - Dans Matthieu 5.3-12, Jésus nous donne les fondements de la vraie joie en lui.
    - Rappel de ce passage dans le “magnifike” chant d’Impact : Tu es notre Dieu

  • La protection, le secours en Dieu : on n’a rien à craindre à l’abri du Très-Haut!
    - “Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espoir en l'Éternel, son Dieu !” (Psaume 146.5)

  • Dieu est notre Dieu ! Dieu nous a rachetés pour faire de nous son peuple.
    - “Heureux le peuple dont l'Éternel est le Dieu !” (Psaume 144.15)

  • La sagesse, l’intelligence selon Dieu :
    - “Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse, et l'homme qui possède l'intelligence !” (Proverbe 3.13)

D’autres thèmes à explorer : 

Durant l’épreuve, qui trouve la prudence, qui est outragé, qui garde les prophéties, qui résiste, qui demeure dans ses parvis, qui est juste, qui est invité aux noces…

📖 Dès qu’une circonstance vient ternir le ciel bleu, attrapez votre liste, ou plutôt votre Bible et rappelez-vous que vous avez toutes les raisons sous les yeux pour rester heureux(se). Pardonné(e), libéré(e), racheté(e), aimé(e), protégé(e), béni(e), rendu(e) sage, intelligent(e), guéri(e), restauré(e)... il y a vraiment de quoi sauter de joie !

🔑 Clé 2 : Cultiver la reconnaissance

Cette joie se cultive dans la prière et s’arrose de reconnaissance envers notre Dieu.

Ces 3 versets sont indissociables : 

Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse. En toute circonstance, rendez grâces ; car telle est à votre égard la volonté de Dieu en Christ-Jésus. (1 Thessaloniciens 5.15-17)

Nous ne pouvons rester joyeux que les genoux fléchis, en prière, en comptant les bienfaits de Dieu, en déposant tous nos soucis à ses pieds. Cela, Joseph M. Scriven, poète irlandais, auteur du très célèbre chant Quel ami fidèle et tendre nous avons en Jésus-Christ, l’avait parfaitement compris quand il constate : “Tant de paix laissée en chemin, tant de vaines douleurs supportées, pour n’avoir pas tout apporté à Dieu dans la prière.” Parfois, nous perdons du temps à nous plaindre ou à parler de notre problème, plutôt que de parler à notre problème en lui disant : “Allez, dégage ! Bouge de là !”

“La prière est l’outil puissant et efficace qui garde notre bonheur intacte.”

En délaissant tous nos soucis, notre joie est ainsi conservée. La prière est l’outil puissant et efficace qui garde notre bonheur intacte. Cela n’empêche pas la tristesse ou l’incompréhension produites par “une légère affliction du moment”, comme le soulignent les apôtres Paul et Pierre. En revanche, renforcés par l’amour et la grâce de Dieu, la joie vient nous envelopper d’un manteau douillet.

Ainsi, il est possible de “rendre grâce en tout temps”. Car un cœur paisible, dégagé de tout fardeau, regarde la-haut, pas aux circonstances ! De plus, il ne peut que se gonfler de reconnaissance envers son Seigneur, qui est la Source de toutes ses ressources !

Quels sont les sujets pour lesquels vous dites “merci” à Dieu ?

Rappelez-vous cet article : Comment conserver sa joie intacte

  1. Pour ce que Dieu est pour vous !
  2. Pour ce que Dieu a fait pour vous !

Alors que je piquais du nez vers mes pieds, accablée par quelques soucis et en “oubliant” de regarder vers le Ciel, le Seigneur m’a inspiré ce PassLeMot que je vous “passe” 😊 en avant-première :

“Il ne permettra pas que ton pied chancelle...” (Psaume 121.3). Quand tu baisses la tête, lève les yeux vers le Ciel d’où te vient le secours. PassLeMot

Je vous encourage à brandir la Parole de Dieu, arme redoutable, pour lutter contre la tristesse, l’abattement, l’affliction, la dépression, que ces états soient passagers ou durables. Et à lever les yeux ! Combattez-les, car les bontés de Dieu ne sont pas épuisées, et la Parole du Seigneur demeure éternellement ! (1 Pierre 1.25)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

23 commentaires