3 questions pour vous

3 questions pour vous

Il trempera son doigt dans le sang, et il en fera sept fois l'aspersion devant l’Éternel, en face du voile. Lévitique 4.17

Lorsque j’ai relu et cherché à comprendre, étudier, ce livre du Lévitique, je me rappelle avoir laissé dans la marge cette note : « pourquoi tremper le doigt » ?

Nous comprenons tous la référence au sacrifice de Jésus, au travers des différents rituels pour le pardon des péchés qui nous sont décrits dans ce livre. En effet, toute la loi, rapportée dans l'Ancien Testament, ne fait qu'encadrer du mieux possible le peuple de Dieu, en attendant la révélation du Messie. Ces sacrifices en sont les prémices, des préfigurations du Christ, qui accomplira parfaitement et totalement le plan de Dieu lors de sa première venue.

Nous pourrions traverser ensemble certaines des explications et interprétations théologiques, qui sont passionnantes je vous l’avoue, mais avec ce verset, je souhaite juste vous laisser ces quelques méditations :

- Vivez-vous pleinement sous la Grâce, rachetés par le sang de Jésus, purifiés et saints aux yeux du Père, ou bien n’y trempez-vous que le bout de vos doigts ? Vivant sous la condamnation et ne sachant profiter de la nouvelle naissance ?

- Ou au contraire, connaissant la Grâce et la bonté de Dieu, en abusez-vous au point de devoir vous y tremper encore et encore, liés par un péché, n’arrivant pas à saisir une bonne fois pour toute la liberté ?

- Et combien d’autres encore, restent devant le voile, pourtant déchiré, n’osant pénétrer devant le Trône de la Grâce, se sentant souillés et incapables, se privant de l’amour du Père par peur de Sa colère ?

En subissant sans retenue toute la violence contenue dans un sacrifice, Jésus y met fin et apporte par-là la liberté.

Ce n’est pas pour que nous passions à côté de cette Grâce, de ce pardon, de cette occasion de changer de vie qu’Il a subit ça !

Alors régulièrement, j’essaie de me poser ces questions, et vous ?

 

 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.

0 commentaire