Back to school

Back to school

« Ne pensez plus au passé, ne vous préoccupez plus de ce qui est derrière vous. Car je vais faire du nouveau ; on le voit déjà paraître, vous saurez bien le reconnaître.  Esaïe 43 :19

Nouvelles affaires, nouveaux cahiers, page blanche.

Le teint halé s’estompe, le ciel est terne, un gout de nostalgie et une atmosphère de rentrée des classes nous envahissent. Reste les souvenirs de ces jours insouciants mais à leur tour ils perdront de leurs couleurs, jusqu’au retour d’un nouvel été.

Comme septembre/octobre marque la fin des congés, beaucoup de gens n’aime pas cette période, pourtant elle est déterminante pour l’année qui va s’écouler. Après un temps de repos nécessaire et pour certain bien mérité, nous revoici face à cette feuille blanche, fabuleusement vide !

A nouveau tout est possible.

Mais...Qu’allons-nous en faire ? Comment allons-nous la remplir ?

Dieu fait sans cesse des choses nouvelles, des choses merveilleuses, le problème est que bien souvent nous ne savons même pas les voir, encore moins les savourer.

Chacun peut vivre sa vie sur cette terre selon ses principes, ses croyances, sa volonté.

Ce n’est pas à cette catégorie de gens que je m’adresse et je respecte leur choix. Mais pour ceux qui veulent vivre une aventure hors du commun, sachez qu’en acceptant de soumettre notre volonté à celle de Dieu, la vie ici-bas prend un tout autre sens.

De nouveaux projets, un nouveau but, sortir de l’angoissante routine humaine, et vivre selon les règles d’un Dieu infini ! Autant dire que la donne est changée car on ne vous demande pas d’être soumis à un bourreau, un profiteur, menteur ou quoi que ce soit…

Mais au Maitre de l’univers ! A celui qui donne vie à toutes choses ! Et là ça promet de ne pas être une année ennuyeuse !

Notre Dieu n’est pas un Dieu mort, Jésus n’est pas resté figé sur ce crucifix ! Il y est bien monté mais Il est surtout sorti vivant du tombeau. Il est un Dieu créateur, rempli de talent, d’idées, de vie !

Penser qu’une chose nouvelle est forcément spectaculaire à nos yeux, revient à limiter notre Père, ce que je dis vous parait peut être contradictoire, mais si Il peut faire infiniment grand n’oubliez pas qu’Il peut aussi faire aussi infiniment petit !

Il agit dans l’invisible ! Il répare ce qui est brisé, change ce que personne n’a su changer, créé ce qui n’est pas ! Il est présent dans la solitude, redonne espoir là où nous abandonnerions…

Peu importe comment s’est déroulée  l’année précédente. Un nouveau départ ne concerne pas que nos échecs ! Et peut-être même que certains ont remporté brillement leurs examens, que l’année n’a été que réussite (bravo)… comme je l’ai dit ; peu importe :

Si jusque-là tu considères que tu n’as pas réussi, Dieu peut t’accompagner et t’aider à changer cela. Et si tu as réussi, vas-tu rester à dormir sur tes victoires passées ? Ou reprendre la route et franchir de nouvelles frontières ?  Lorsqu’un cycle se finit, un autre commence, alors pour tout le monde il est temps d’aller de l’avant, ensemble.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire