L’émergence des nouvelles épidémies s’accélère, comment y faire face ?

L’émergence des nouvelles épidémies s’accélère, comment y faire face ?

Si des recherches sont encore nécessaires pour retracer précisément l’histoire de l’émergence du nouveau coronavirus SARS-CoV-2, responsable de la pandémie de Covid-19, son origine animale est l’hypothèse privilégiée jusqu’à présent.

La crise sanitaire causée par l’épidémie de Covid-19 vient donc nous rappeler avec acuité, une nouvelle fois, les interconnexions entre la santé humaine et la santé animale, entre l’environnement et la mondialisation. Elle fait suite à d’autres crises récentes, telles que la pandémie de VIH, les émergences répétées de la maladie à virus Ebola, ou les épidémies dues à d’autres coronavirus, comme ceux du SARS et du MERS, entre autres.

Comment se produisent ces émergences ? S’accélèrent-elles au même rythme que les échanges mondiaux ? Comment mieux les anticiper ?

Comment émergent les maladies infectieuses ?

Les émergences épidémiques trouvent très souvent leur origine dans la transmission d’un agent pathogène de l’animal à l’être humain.

Les mécanismes de cette transmission sont plus ou moins bien compris. Il arrive qu’elle résulte d’un contact direct entre l’animal et l’humain. Selon toute vraisemblance, c’est ainsi que le virus du sida a émergé, suite à la chasse et la consommation des chimpanzés porteurs du virus de l’immunodéficience simienne (SIVcpz), ancêtre du VIH. Il se peut aussi qu’un arthropode joue le rôle de « transmetteur » (on parle de « vecteur »). C’est par exemple via un moustique que l’agent du paludisme, qui parasitait initialement le gorille, s’est transmis à l’homme. Enfin, un hôte intermédiaire peut aussi être impliqué. Lors de l’épidémie de SARS de 2002, la civette masquée (Paguma larvata) avait joué ce rôle.

Concernant l’épidémie de Covid-19, le réservoir originel semble être la chauve-souris mais l’hôte intermédiaire n’a pas été identifié à ce jour. En effet, le pangolin est soupçonné d’avoir joué un rôle dans l’évolution du virus, sans que cela ne soit définitivement établi...

[...] Lire la suite sur InfoChrétienne

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire