A 15 ans, un choix allait complètement bouleverser ma vie !

A 15 ans, un choix allait complètement bouleverser ma vie !

Ma mère avait 17 ans lorsque je suis née. Afin de pouvoir continuer ses études, ma grand-mère s’est occupée de moi jusqu’à mes 9 ans. Ensuite, je suis retournée vivre chez maman.

Six mois après mon arrivée, ma mère s’est convertie lors de la campagne de Billy Graham en septembre 1986. Quand j'ai eu 14 ans, je me suis également convertie.

A cette époque, nous avons fait la connaissance dans notre église d’un homme qui participait avec ma mère aux groupes de suivi des nouveaux convertis. Lui et moi, nous nous sommes tout de suite très bien entendu, un vrai " coup de foudre ". Mais ma mère et lui, au contraire, avaient beaucoup de mal à se supporter. Néanmoins, je vivais librement cette relation amicale avec lui car ma mère voyait que cela était très positif pour moi.

L’année scolaire s’est écoulée et leurs rapports ne se sont pas du tout améliorés. Mais le Seigneur est le Dieu des miracles, car début août, ils m’ont annoncé leur mariage.

Vous imaginez mon étonnement, mais aussi ma joie !!

Bien que tout ceci soit formidable, ce n’était pour moi pas une situation facile à vivre. J’avais toujours vécu à deux, sans homme, sous notre toit !

Puis vers le mois de septembre, lors d’un repas, tous les deux m'annonçaient ce qui allait être un des plus grands choix de ma vie : Si je donnais mon accord, le futur mari de ma mère pourrait devenir officiellement mon père en m’adoptant (je n’avais été reconnue que par ma mère).

Ils s’attendaient de ma part à une explosion de joie, mais je suis restée figée sur ma chaise et j’ai fondu en larmes. Incapable de dire quoique ce soit. Ils ont pris la situation avec diplomatie et m’ont dit que j’avais tout le temps pour réfléchir.

Le mariage de maman, la demande d’adoption, tout ceci était trop à gérer en même temps pour moi.

Lorsque j’ai commencé à parler autour de moi de ce qui m'arrivait, toutes mes amies ont trouvé l’idée " bizarre ". Personne ne me disait " vas-y fonce, c’est la chance de ta vie ".

J’étais tellement effrayée que j’avais envie de refuser. Mais ma mère a eu des paroles de sagesse et m’a vraiment encouragée à prendre ce cadeau de Dieu par la foi.

Après plusieurs semaines de réflexion j’ai finalement accepté. J’allais avoir un père et une grande famille !!

A l’aube de mes 15 ans nous sommes allés à la mairie pour faire les papiers de reconnaissance et je suis devenue officiellement " la fille de mon père ".

Depuis ce jour, même si ça n’a pas été facile tous les jours, je n’ai jamais regretté mon choix, il a transformé ma vie.

En partenariat avec : www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

7 commentaires