Apprendre à ne pas craindre l’avenir

Apprendre à ne pas craindre l’avenir

Gainsville, Ga. (BP) –«  Beaucoup de chrétiens prennent leurs décisions concernant les affaires financières  motivés par la crainte plutôt que par une confiance en Dieu et Son pourvoi. »

La crainte de l’avenir peut pousser les familles chrétiennes à vivoter et faire des sacrifices afin d’épargner pour la retraite ou en cas de désastre financier. Mais trop souvent, ils oublient que Dieu est capable de prendre soin de ceux qui mettent leur foi totale en Lui.

Cela ne veut pas dire que nous ne devons pas planifier à l’avance, faire les économies nécessaires pour la retraite, ou maintenir un compte d’urgence en réserve. Ils sont tous nécessaires afin d’assurer la stabilité financière de la famille. Pourtant, quand les attitudes primaires de la crainte et du souci sont la motivation pour les décisions financières d’un chrétien, il faut réévaluer les priorités financières et engager de nouveau à mettre notre confiance dans le Seigneur.

Quand les familles chrétiennes sont poussées par la crainte de leur avenir financier, souvent elles réduisent leur dîme et leurs offrandes comme un premier pas pour tenter d’établir une stabilité financière. Agir ainsi, c’est le faire par dépit.

Honorer le mandat de Dieu de donner la dîme des premiers fruits de notre revenu et garder nos vœux de donner nos offrandes à Dieu sont les moyens pour nous assurer que nous ne serons pas victime d’un déclin financier.

Retenir les engagements financiers que nous avons fait au Seigneur afin de nous protéger contre les potentielles difficultés à venir nous coûtera à la fin notre sécurité financière, plutôt que la protéger, tout simplement parce la bénédiction de Dieu ne reposera pas sur ces mesures d’autoprotection imposées.

La foi est l’opposé de la crainte, et Hébreux 11 :1 décrit la foi comme  « l’assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. » Le plan de Dieu est que nous ayons des besoins dans nos vies afin de développer notre foi en Lui. C’est pourquoi il est vital pour nous de regarder ces potentiels besoins financiers à venir comme des opportunités d’exercer et développer notre foi.

Un chrétien qui veut servir véritablement Dieu ne peut pas vivre dans la crainte de l’échec financier. En Matthieu 6 :24, Christ a été très précis quand Il a dit que nous devons faire un choix, soit servir Dieu ou servir l’argent. Nous ne pouvons pas servir les deux. Si nous avons peur de notre avenir financier, alors nous ne mettons pas notre confiance en Dieu et Son pourvoi. Par esence, nous choisissons de servir la crainte d’une perte financière, plutôt que servir Dieu qui a vaincu toute crainte et qui tient l’avenir entre Ses mains.

Nous vivons dans une société extrêmement matérialiste. Trop souvent, nos priorités sont basées sur ce que nous désirons et voulons plutôt que sur les vrais besoins. Notre perspective de ce qui est un vrai besoin est obscurcie par ce que notre société matérialiste encourage. Alors, nous sommes emportés dans la folle bousculade afin de nous protéger contre toute crise à venir qui peut potentiellement menacer ces besoins définis par la société. Bien que Dieu ait promis de toujours pourvoir à nos besoins, Il n’a jamais promis de pourvoir à tous nos désirs.

Juste parce que nous attendons une réponse de Dieu que nous pensons être une réponse positive dans notre situation, c’est possible qu’Il ne choisira pas de répondre de façon que nous voulions ou que nous attendions. Sa réponse peut bien être « non » afin que nous puissions apprendre la maturité et à dépendre totalement de Lui.

Il se peut qu’il y ait des raisons différentes pour lesquelles Dieu ne répond pas de façon que nous attendions. Il est possible que nous demandions avec de mauvaises motivations (Jaques 4 :3), ou que ce ne soit pas le bon moment, selon la volonté et le dessein de Dieu, ou que ce soit contraire à Son plan en général. (Actes 21 :13-14).

Il y a quatre étapes que nous devons suivre afin d’avoir confiance en Dieu pour le présent et l’avenir. Elles sont :

Trouvez la direction de Dieu pour votre vie

La plupart des frustrations expérimentées par les chrétiens viennent d’avoir façonnés leurs vies selon le modèle de la vie d’un autre, au lieu de trouver—au travers la prière et l’étude—la direction de Dieu pour leurs vies.

Efforcez-vous consciencieusement à mettre confiance en Dieu

Mettez les pensées, les paroles et les engagements à l’action. N’achetez pas à crédit ou n’amasser pas des réserves. Attendez le pourvoi de Dieu, et planifiez à l’avance.

Développez une perspective à long terme

Ayez confiance en la direction et le conseil de Dieu, même si nous ne pouvons pas voir le résultat final ou comprendre pourquoi Il le fait de cette manière. (Matthieu 6 :34)

Priez avec diligence

La prière est la clé qui ouvre les bénédictions, la puissance et la direction de Dieu (Thessaloniciens 5 :17-18)

Même si nous sommes bombardés de doutes quotidiens concernant l’avenir financier de l’économie de notre nation et l’économie du monde, nous ne devons pas douter que Dieu a le contrôle complet. Ne paniquez pas et ne vous permettez pas d’être gouverné par la crainte de l’avenir. Tenez vos engagements et vos vœux à Dieu, priez sans cesse, et mettez votre confiance en Lui sans réserve.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • messena Il y a 3 années, 3 mois

    AMEN Seigneur ote ma crainte du lendemain ça tu as un plan pour ma vie Seigneur Fortifie ma foi afin que je ne doute pas que tu marche à côté de moi GLOIRE A TOI SEIGNEUR POUR CE QUE TU VA FAIRE DANS MA VIE
  • FB.Lindanda93 Il y a 3 années, 4 mois

    Que ta volonté soit faite aujourd'hui , demain et pour toujours; dans ma vie. Merci seigneur
  • Lisiane Randi Il y a 7 années, 6 mois

    Merci mon Dieu de ce beau message qui encourage ton peuple. Apprends-nous à ne jamais douter de Toi, à ne jamais mettre en doute que Tu as le contrôle complet de la situation dans laquelle nous nous trouvons. Apprends-nous à ne jamais nous laisser gouverner par la crainte de l'avenir. Apprends-nous à Te faire entièrement et aveuglément confiance. Au nom de Jésus, AMEN!
  • Afficher tous les 5 commentaires