Attendre, c’est pas mon fort !

Attendre, c’est pas mon fort ! Attendre, c’est pas mon fort !

Ce n’est pas pour rien que la Bible cite la patience parmi les 9 vertus qui composent le fruit de l’Esprit !

Pourquoi, à votre avis ?

Parce que ce n’est pas inné, la patience, chez tout le monde !

Quand pour certains, ce bel atout fait partie de leur personnalité, pour d’autres, il est nécessaire et utile de passer par les bancs de l’école de la vie, là où Dieu nous attend.

Vous vous demandez maintenant, peut-être, quel rapport, la patience avec l’attente ?

Eh bien, quand on est patient, on ne s’aperçoit même pas qu’on attend…

Et quand on n’est pas patient, on ne fait que ça : attendre ! 😊

Je n’ai pas pris de cours de jeux de mots avec Raymond Devos, et cela se voit de suite… Or, j’ai appris d’autres leçons que Dieu a en réserve pour tous ceux qui manquent de patience…

Je n’ai pas séché ce cours, impossible d’y échapper… Un professeur très persuasif,  Jacques :

Mais il faut que la patience accomplisse une œuvre parfaite, afin que vous soyez parfaits et accomplis, et qu’il ne vous manque rien. (Jacques 1.4)

Leçon n° 1 - Ces circonstances qui nous font apprendre la patience

Certaines sont bénignes, comme :

  • Se retrouver coincé dans un bouchon, derrière un volant, ah, quelle perte de temps !

  • Attendre son tour dans la salle de bains en évitant de tambouriner à la porte

  • Faire la queue devant une caisse en se retenant de taper du pied, si cela pouvait faire accélérer le mouvement...

  • Laisser faire son p’tit dernier qui met 3h pour faire ses lacets même si on est tenté de les nouer à sa place !

C’est un apprentissage plutôt gentil, n’est-ce pas ? Or, avez-vous remarqué que c’est toujours sur vous que cela tombe ? Ce n’est pas pour rien… Dieu commence gentiment la leçon avec vous.

Quand j’ai l’impression que “ça y est, je suis patiente, on ne m’y reprendra plus”, soyez sûrs que le jour même, voire le lendemain, je me retrouve dans une file d’attente. Dieu a de l’humour, et j’en ai de plus en plus !

D’autres, peu recommandables !

Je me revois quelques années en arrière, à doubler n’importe comment, à faire siffler un gendarme. Je vous l’avoue, j’ai eu une conduite très, très bordelaise, à prendre des risques et à en faire prendre aux autres automobilistes. Merci Seigneur, je vous assure que cette leçon-là, je ne la redoublerai pas !

Et quand on perd son sang-froid au point de parler de plus en plus fort et de gêner la pauvre guichetière de la Poste, quand on s’énerve parce que le plat du jour met 45 mn pour arriver devant vous (Mais ils sont en train de tuer le bœuf, ou quoi ?!), cela ne va plus du tout.

Quelles sont les conséquences de cette impatience ?

Elles sont nombreuses !

  • Sur notre entourage : l’impatience génère du stress, de l’inquiétude, de la gêne pour tous ceux qui ont la malchance d’être à nos côtés. Nos familles, quand nous rentrons, fatigués d’une longue journée de travail. Nos collègues, qui n’ont pas forcément le même rythme que nous. Des employés, qui n’y peuvent rien, les pauvres.

  • Sur nous-mêmes car notre santé en pâtit : fatigues musculaires, tension nerveuse, migraines, maux de dos, insomnies, etc. Certains peuvent faire un infarctus, à s’impatienter et s’énerver.

Dans ces petites choses, oui, même dans les petites choses, Dieu nous appelle à faire preuve de patience… Pour que nous devenions des femmes et des hommes matures, adultes et responsables, des modèles de Christ pour les autres. Un chrétien impatient, nerveux et agacé, ça fait un peu mauvais genre, vous ne trouvez pas ?!

À retenir pour aujourd’hui

Un jour, oui, enfin un jour, j’ai été reprise. Ce comportement n’est pas digne d’un enfant de Dieu ! La sonnette d’alarme a retenti dans mon esprit grâce à Jacques. Merci, Jacques ! Ce verset m’a fait réfléchir. J’ai prié avec, confessé avec. Vous savez que Dieu nous transforme de jour en jour, n’est-ce pas ? Merci à notre Dieu pour sa Parole, un vrai mode d’emploi pour notre vie !

Quand d’autres pièges se présentent...

Voulez-vous savoir comment je les évite ? Je me déconcentre de l’objet de mon attente… et je regarde tout autour de moi. J’observe les gens, j’écoute les bavardages, je souris aux uns, aux autres. J’engage une conversation. Au volant, j’en profite pour parler à Dieu, pour écouter un enseignement. Non, plus de portable au volant !

Et je pense aussi que certainement, si je traîne “ici”, c’est qu’il y a une bonne raison : Dieu me garde t-il d’un danger ? Souhaite-t-il que je remarque une personne pour laquelle prier ? Ou… que je sois encore pluuus patiente.

Aujourd’hui, je vous encourage à vous entraîner sur des situations simples et banales, comme dans votre quotidien, qu’en dites-vous ?

Oui, parce que dans son infinie bonté et patience envers nous, Dieu nous fait passer différents tests jusqu’à ce que nous soyons prêts à passer au cap suivant. Les différents niveaux présenteront des difficultés supplémentaires et différentes, jusqu’à ce que nous soyons parfaits, accomplis.

Dieu nous fait toujours gagner en galons, l’aviez-vous remarqué ?! La prochaine fois, nous verrons dans la leçon n° 2 que la patience est toujours productive.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

19 commentaires
  • Dorothy Pierre-Louis Il y a 9 mois, 1 semaine

    Lire et relire tes articles font partie de mes activités préférées. J'avais déjà lu cet article mais je n'avais pas réalisé à quel point j'étais impatiente et que je suis en pleine séance de formation. Alleluia.
  • mamanlion Il y a 11 mois, 2 semaines

    La patience , je l'ai apprise avec le Seigneur ! Je Lui avait demandé une petite fille juste après la naissance de mon 2ème fils , et Il me l'a donnée , mais juste 20 après ! Pendant toutes ces années j'ai attendu , mais j'avoue que parfois , je n'y croyais plus trop ! Parfois nous devons attendre parce que nous ne sommes pas prêt pour passer à une autre étape de notre vie , de notre Ministère ! Là , encore , nous devons patienter et apprendre à l'Ecole du Seigneur ! Attendre le Moment de Dieu qui n'est pas le nôtre !
    • lisa33g Il y a 11 mois, 1 semaine

      Bonjour Mamanlion, toujours un plaisir de te lire ! Merci pour ton beau témoignage ! Oui, c'est une réalité ce que tu décris : Dieu ne nous répondra pas tant que nous n'avons pas la maturité pour recevoir l'objet de nos requêtes... Ou alors, il forge notre caractère en vue de travailler pour Lui ! Ou les deux... Le timing de Dieu est parfait, cela me rassure :) Sois bénie !
  • brigitteb Il y a 11 mois, 2 semaines

    Aaaah la patience et la confiance!!!
    • lisa33g Il y a 11 mois, 1 semaine

      Ouiii ! Et ça rime ! Merci Jésus de nous garder confiants dans la patience :) Sois bénie, Brigitte !
  • Afficher tous les 19 commentaires