Au secours! Je suis harcelée moralement!

Au secours! Je suis harcelée moralement!

Il y a dans notre société beaucoup de personnes victimes d’un mal-être intérieur si profond qu’elles ne savent l’exprimer autrement qu’en faisant souffrir les gens qui les entourent par des paroles blessantes, dévalorisantes ou méchantes.

Quelle attitude l’enfant de Dieu doit-il adopter en pareilles circonstances ?

J’aimerais vous proposer à ce sujet plusieurs passages des Saintes Écritures :

En Proverbes 26.20-21 nous lisons:

Quand il n’y a plus de bois, le feu s'éteint. Quand il n'y a personne pour critiquer, le conflit s'apaise.

Il faut du charbon pour alimenter un brasier, du bois pour alimenter un feu, et un homme querelleur pour attiser une dispute.

Les gens qui font du mal ou disent de mauvaises paroles n'attendent qu'une chose, c'est que vous ripostiez pour pouvoir surenchérir et provoquer l'escalade. Ne leur donnez donc pas cette satisfaction perverse et choisissez de ne pas répondre, mais, en même temps, dans votre cœur, réfugiez-vous en Dieu qui est votre haute protection. (Cf Proverbes 18.10) 

Permettez-moi aussi attirer votre attention sur ces paroles de Jésus rapportées en Matthieu 5.43-45: 

» Vous avez appris qu'il a été dit : ‘Tu aimeras ton prochain et tu détesteras ton ennemi.’

Mais moi je vous dis : Aimez vos ennemis, [bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous détestent] et priez pour ceux [qui vous maltraitent et] qui vous persécutent,

afin d'être les fils de votre Père céleste.

Il  peut vous sembler difficile d'aimer ceux qui vous font du mal mais il faut que vous sachiez que l'amour est un choix et il passe d'abord par des paroles et des actes avant de devenir un sentiment du cœur.

Jésus vous donne donc ici la recette:

-       Priez pour ceux qui vous maltraitent,

-       Dites du bien de ceux qui disent du mal de vous et

-       Appliquez-vous à chercher des occasions de leur faire du bien.

Si vous le faites de façon persévérante, vous verrez tout naturellement des sentiments de compassion puis d'amour se développer en vous pour ces personnes.

Un ancien président des États Unis a dit: La meilleure façon de se débarrasser d'un ennemi c'est de s'en faire un ami.

Si vous faites un gâteau, ou offrez un petit cadeau ou encore des fleurs ou même un simple compliment sincère… à ceux qui sont méchants avec vous, je suis convaincue que cela leur fera passer l'envie de vous faire mal à l'avenir. 

C'est d'ailleurs ce que dit Proverbes 25.21.22

Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s'il a soif, donne-lui à boire,

car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête et l'Éternel te récompensera.

Et Romains 12.17-21 ajoute

Ne rendez à personne le mal pour le mal…

Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien.

Ces façons d'agir sont tellement à l'opposé de celles qui ont cours dans ce monde qu'elles interpellent forcément et invitent à réfléchir. 

Choisissez donc d'être différent. C'est cela aussi être un témoin.

Et qui sait si un jour, votre ennemi d’hier ne s’ouvrira pas à vous de sa souffrance intérieure. Vous aurez alors la joie de lui présenter Jésus, votre meilleur ami qui veut être aussi le sien. 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

6 commentaires