Au travers de la mer

Au travers de la mer

Dieu est tout-puissant : il a créé la Terre, tout l’univers et tout ce qu’il renferme. Tout est possible à Dieu. Rien ne peut résister à sa volonté. 

En route vers le pays promis, les Hébreux ont quitté l’Égypte emportant avec eux de grandes richesses prises aux Égyptiens pétrifiés de peur. (Exode 14.13-31)

C’est un peuple immense constitué de 600 000 hommes en âge de porter les armes avec leurs familles, leurs troupeaux et tous leurs biens. Il y a aussi, parmi eux, des étrangers qui ont choisi de les suivre dans leur marche vers le pays de la promesse.

Chose étonnante et très sage, Dieu ne les fait pas passer par la route la plus courte et la plus fréquentée, de peur que, non préparés à la guerre, ils refusent de se confronter aux peuples qui s’opposeraient à leur passage.

Il y a une autre raison au choix de cette route qui conduit au désert : Dieu veut les rencontrer et se révéler à eux dans un lieu secret, à l’écart de l’agitation et du monde.

Il veut faire de ce peuple d’esclaves une nation sainte, un peuple élu aux lois infiniment sages qui étonneront toutes les nations de la terre.

Seulement, il y a deux problèmes. Le premier c’est que le pharaon d’Égypte les poursuit avec une immense armée afin de les ramener dans son pays ou les détruire.

Le deuxième problème c’est que cette route les conduit à une mer immense qui leur barre le passage et qui ne peut être franchie à pied : la Mer Rouge.

Devant cette mer infranchissable, le peuple a peur et s’écrie : « Nous allons nous faire massacrer ! »

C’est alors que Moïse, dirigé par Dieu, étend son bâton en direction de la mer. Un vent formidable se met à souffler et ouvre un passage entre deux murailles d’eau dans lequel les Hébreux s’engagent et échappent à Pharaon.

Cet événement nous parle de l’apprentissage de la foi. 

Les Hébreux n’avaient pas encore été éprouvés de cette manière. 

C’est dans l’opposition et la contrariété que se révèle le véritable caractère de l’homme ainsi que son niveau de foi et d’amour.

La nature humaine est ainsi faite que c’est au travers de l’expérience vécue, de l’épreuve de la foi, de la contrariété, de l’engagement au service de la vérité et de la justice que se forge une mentalité de disciple soumis à la Parole du maître. 

Et c’est ce que notre Seigneur attend que nous soyons : des disciples obéissants et fidèles.

Devant la Mer Rouge, les Hébreux ont appris l’obéissance de la foi et la dépendance à Dieu.

Vous êtes devant un obstacle infranchissable ? Un désert aride ? Vous passez par des épreuves et des difficultés que vous ne comprenez pas ? 

Dieu fait tout pour un but. Il n’y a pas de hasard dans la vie de ses enfants. Il fait tout à merveille.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire