Baptise-moi de feu! - 2

 La plénitude de Dieu

« Que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu »
Ephésiens 3 :6
 
La plénitude de Dieu est tout d’abord l’ensemble des grâces que Dieu a promises pour l’accomplissement de notre plein salut ici-bas, de notre entière préparation à la gloire éternelle.

Etre rempli de toute la plénitude de Dieu, c’est avoir le cœur vidé et purifié de tout péché et de toute souillure ; et rempli d’humilité, de douceur, de patience, de bonté, de sainteté, de justice, de miséricorde, de vérité, d’amour pour Dieu et pour les hommes.
 
La possession de toutes ces vertus dans leur plénitude implique évidemment, l’enlèvement complet de tout ce qui n’est pas de Dieu et ne conduit pas à Lui ; car ce que Dieu remplit, ni le péché, ni Satan ne peuvent le remplir ni l’occuper à aucun degré.
 
Quand un vase est rempli d’un liquide, pas une goutte d’un autre liquide ne peut y entrer sans en déplacer une quantité équivalente. Et l’on ne peut dire que Dieu remplisse notre âme quand une partie quelconque de notre être est remplie, ou plus ou moins occupée par le péché ou par Satan.
 
Ni le péché, ni Satan ne peuvent être là où Dieu remplit le tout. L’exaucement de la prière de Paul implique donc que Satan soit entièrement expulsé de notre être et n’ait plus aucune prise sur nous.
 
La plénitude de l’humilité exclut tout orgueil
la plénitude de la douceur exclut toute colère
la plénitude de la patience exclut toute impatience
la plénitude de l’amabilité exclut toute rudesse, toute brutalité, toute dureté, toute cruauté
la plénitude de la bonté exclut toute méchanceté
la plénitude de la charité exclut tout aigreur, toute amertume, toute irritation, toute mauvaise humeur.
La plénitude de la justice exclut toute injustice
la plénitude de la sainteté exclut tout péché
la plénitude de la miséricorde exclut tout ressentiment, toute vengeance
la plénitude de la vérité exclut toute dissimulation toute fausseté.
 
Chez celui qui aime Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toute sa pensée et de toute sa force, il n’y a plus aucune place pour l’inimitié à l’égard de Dieu, ou à l’égard de celui qui est de Lui ; aucune place pour l’avarice, l’amour du monde et des choses qui sont dans le monde.

Celui qui aime son prochain comme lui-même ne lui fera jamais aucun mal ; au contraire, il lui fera tout le bien qu’il pourra.
 
Etre rempli de toute la plénitude de Dieu produira donc une obéissance à Dieu constante, remplie de joie, d’amour et d’adoration, ainsi qu’une bonté inaltérable envers le prochain, quel qu’il soit.
 
Celui qui est rempli de toute la plénitude de Dieu est sauvé de tout péché, la loi est accomplie en lui ; il possède l’amour divin ; il n’agit que par cet amour, amour pour Dieu et pour l’homme, amour qui est l’accomplissement de la loi.
 

 

 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

15 commentaires