Bien-être de l'âge mûr

Bien-être de l'âge mûr
« Les justes prospèrent … ils portent encore des fruits dans la vieillesse »
Psaume 92 : 12-15

Au terme de votre parcours professionnel, vous êtes dans la réalité qui veut que vous fassiez valoir vos droits à la retraite. C’est pour vous, le moment de « laisser la place aux jeunes ». Pourtant, vous vous sentez encore vif et alerte ! Vos amis et vos proches n’ont de cesse de vous recommander tel ou tel club du troisième âge ! Bien que l’arrêt de l’activité professionnelle soit un passage incontournable, vous êtes déterminé à ne point vous enfermer dans la catégorie d’âge dont vous faites partie maintenant. Vous vous sentez capable de faire preuve d’ingéniosité.

Beaucoup de temps à organiser, pour qu’il soit utilisé à bon escient. Ce que vous avez semé jadis continuera à prospérer. En bon gérant de votre patrimoine spirituel, matériel, culturel, familial, social, vous savez que les décisions que vous prenez à ce stade de votre vie, auront des répercussions dans le futur.

La retraite étant propice à l’engagement pour une cause, votre dynamisme vous pousse au don de soi. Vous voici enrôlé dans des activités qui vous gardent ouvertes les portes de la vie sociale. Avec joie, vous transmettez votre savoir-faire et ce bonheur équilibre votre vie. Pourtant, vous gardez en mémoire que quel que soit votre dynamisme, ménager votre santé est important. Préserver votre intimité avec Dieu (prière, lecture de sa parole …) est primordiale.

« Dans les vieillards se trouve la sagesse et dans une longue vie, l’intelligence » (Job 12,12).

Cependant, inévitablement les années se comptabilisent. Aujourd’hui, vous êtes moins vif et pas du tout alerte, mais le temps vous a assagi et quand vos forces vous le permettent, vous partagez intelligemment les fruits que porte encore votre grand âge. L’espérance qui vous soutient désormais, vous la puisez dans ces paroles :

« … J’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. Désormais, la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement »
2 Timothée 4 : 7-8.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • HYRAM Il y a 1 année, 11 mois

    Merci ma Soeur pour ce précieux partage; QDTB richemen, 🙏
  • Léa Allen Il y a 1 année, 11 mois

    Oui, c'est ce que nous semons que nous moissonnerons et notre descendance continuera de le récolter. Je choisis dès aujourd'hui ce que j'aimerais recevoir demain.
  • Lisiane Randi Il y a 6 années, 3 mois

    Coucou Chris! J'aime particulièrement le passage où tu écris "ce que vous avez semé jadis continuera de prospérer". L'on récoltera toujours ce que l'on aura semé et il importe de l'avoir à l'esprit si l'on veut, plus tard, récolter de la joie, de l'amour et du bonheur. Comme je comprends ce que tu entends par "les années se comptabilisent". Eh oui!!! Forcément. Merci pour cette leçon de vie et prends bien soin de toi. Amitiés!