Jokebed résiste à Pharaon

Jokebed résiste à Pharaon

La Parole de Dieu dit que les Chrétiens doivent être soumis aux autorités. Cela doit-il être pris à la lettre ou y a-t-il des exceptions ? Voilà une question importante à laquelle il sera difficile de répondre en quelques lignes. Cependant, il est nécessaire que chaque chrétien se la pose un jour, avant de se retrouver dans une situation inextricable. 

Afin d'alimenter la réflexion, voyons ce qu'une femme de Dieu a fait dans une situation de ce type ; je veux parler de Jokebed, la mère d'Aaron, Myriam et Moïse.

Nous sommes en Egypte, approximativement au 15ième siècle avant Jésus-Christ. Pharaon règne en maître absolu sur le pays et il s’inquiète de voir les hébreux se multiplier jusqu’à devenir bientôt plus nombreux que les Egyptiens. Il décide de les asservir, les affamer et surtout supprimer tous les nouveaux nés de sexe masculin.

Jokébed, femme d'Amram, est de la tribu de Lévi. Lorsqu'elle met au monde Moïse, elle voit que son nouveau-né est beau. Elle décide de le sauver malgré l'interdiction de Pharaon. 

Ne pouvant le cacher longtemps, ses parents le placent dans un panier de jonc qu'ils déposent sur le fleuve. Dieu valide le choix de Jokebed et prend soin du bébé.

Comme Pharaon voulait la mort des garçons israélites, Satan, le prince de ce monde, veut la perdition des chrétiens et de leurs enfants. Et en effet, les enfants de Dieu actuellement persécutés dans le monde sont très nombreux. Une persécution frontale facilement identifiable. Mais que se passera-t-il lorsque le “Pharaon” des temps modernes utilisera la séduction, la confusion pour amener l’apostasie dans l’église ?

Nous avons noté qu'à la suite de la pandémie du Covid-19 en 2020, très rapidement les libertés individuelles ont été supprimées. Impossible pour les Chrétiens de se réunir et de diffuser l'Évangile autrement que par internet. Et si demain une autorité malveillante contrôle Internet, que restera-t-il comme liberté ? 

Bien sûr, cette privation de liberté était au nom de la santé publique ; mais c'est bien là l'avertissement : demain l'Antichrist agira de la même manière sans qu'il soit possible de contester sa décision. 

Dans cette perspective, la Bible dit très clairement que lorsque l'Antichrist sera là, il ne sera plus possible de recevoir son salaire, acheter vendre ou être soigné sans avoir la marque de la bête sur la main ou sur le front. Pourtant, comme Jokebed, ne faudra-t-il pas désobéir et nous en remettre à la miséricorde de Dieu ?

C'est une question grave car tous ceux qui auront la marque de la bête iront en enfer. Ainsi, nous retrouvons notre question de départ. Le chrétien doit-il inconditionnellement être soumis aux autorités ? 

La mère de Moïse et d’Aaron ne se soumet pas aux ordres iniques de Pharaon tout comme Elie résiste à Achab et Daniel à Nebucadnetsar.

Soumis aux autorités ? Oui, mais jusqu’où ?

Que notre Seigneur nous donne sagesse, discernement et courage pour qu'au temps voulu nous sachions prendre les bonnes décisions selon la Parole de Dieu en notre âme et conscience face à des autorités iniques.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • bebegrace Il y a 2 mois

    Le Seigneur ne nous a pas laissé orphelins, le Saint-Esprit est là pour nous conduire dans sa volonté parfaite et nous garder dans sa liberté. Puissions nous prendre véritablement conscience de sa présence avec nous et en nous, veiller à notre communion avec lui, méditer jour et nuit sa sainte parole pour apprendre à reconnaître sa voix et lui obéir... Fortifions nous dans la prière par l'Esprit, ne négligeons pas le parler en langue et le témoignage... Restons éveillés en utilisant les armes spirituelles pour le jour de la tentation. 🙏🏼 Merci pour ce texte Soyez béni 🙌🏽
  • Céline Chagnon Il y a 2 mois

    Oui et amen
  • LaurentSougey Il y a 2 mois

    suite et nous délivrer du mal .
  • Afficher tous les 9 commentaires