Le Tabernacle

Le Tabernacle

Après la désobéissance d’Adam et Eve dans le jardin d’Eden Dieu ne peut plus parler librement et régulièrement avec l’homme à cause du péché qui met une barrière entre Lui et le pécheur.        Afin de ne pas abandonner l’homme à son sort, l’Éternel choisit un peuple, Israël, qu’Il a arraché des griffes du pharaon d’Egypte et qu’Il conduit dans le désert afin de le former. Maintenant qu’Il a choisi un peuple pour porter son nom et être son messager auprès de l’humanité, Il désigne un lieu où Il pourra rencontrer ses serviteurs et les accompagner dans leur vocation. Ce lieu, nous l’appelons : le Tabernacle.

Le mot hébreu « mishqanne » que l’on traduit, étonnamment, en français par « tabernacle » signifie en réalité « demeure ». Dieu veut une « demeure » où il pourra se rencontrer avec les hommes. La particularité de cette demeure, c’est qu’elle doit être portative afin que le peuple hébreu puisse l’avoir avec lui dans le désert. Dans les déplacements qui le conduisent vers le pays promis aux patriarches : Abraham, Isaac et Jacob.

Dieu décrit à Moïse très précisément la forme du tabernacle, les objets qu’il doit contenir, les dimensions que chaque élément doit avoir. Il précise aussi les matériaux qui doivent être utilisés et en quelle quantité ainsi que les couleurs de chacun. (Lire Exode 25.1-9). Le Seigneur insiste particulièrement pour que ses prescriptions soient observées à la lettre selon le modèle qu’Il montre à Moïse sur la montagne. Chaque mot est important.

Si le Tabernacle est décrit avec une telle précision c’est parce qu’il est une préfiguration de ce qui doit arriver. Il est « l’ombre des choses à venir » et notamment concernant le Christ et l’Eglise. Ainsi, le tabernacle parle de la nouvelle alliance et de ceux qui sont sauvés par la foi en Jésus-Christ : L’Église. (Lire Jean 5.39 et 46-47)

Dieu choisit d’habiter au milieu de son peuple aujourd’hui encore.                                                        Il aime sa création, Il aime l’homme. Ce n’est pas un Dieu despotique et autoritaire qui dirige et asservit ses serviteurs. C’est un Dieu compatissant et bon qui choisit de vivre au milieu des hommes qu’Il souhaite protéger et accompagner dans leur pèlerinage terrestre.

La Bible dit que depuis la mort de Jésus à la croix, Dieu n’habite plus dans une demeure faite de main d’homme. Il habite dans un temple vivant. Nous sommes le temple du Dieu vivant. Un temple constitué de tous ceux qui confessent le nom de Jésus, qui invoquent le sang de l’alliance et du pardon des péchés et qui vivent en obéissant à la Parole de Dieu. Chacun d’eux est une pierre vivante dans laquelle habite l’Esprit de Dieu. L’Éternel habite sur terre au milieu des hommes par l’intermédiaire de tous ceux qui sont ses enfants. (Lire Luc 24.26-27 et 44)

Puisque nous sommes le temple de Dieu par le Saint-Esprit qui habite en nous ; nous devons d’autant plus veiller sur les chemins que nous empruntons et à la manière dont nous vivons au milieu du monde afin d’être en tout des modèles pour tous les non croyants qui nous observent.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire