Moïse renonce à la gloire des hommes

Moïse renonce à la gloire des hommes

Un des passages les plus émouvants de la Parole de Dieu est très certainement le chapitre 11 de l'Épître aux Hébreux. Ce chapitre établit une liste non exhaustive des femmes et des hommes de foi dont la vie est un exemple pour chacun de ceux qui veulent marcher dans les pas de Jésus et l'honorer par une vie consacrée. 

Moïse est un héros de la foi, à cause, notamment, du premier acte de foi de sa vie qui se déroule en Egypte. Nous lisons dans ce passage : "C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon, aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte".

Moïse avait été recueilli par la fille de Pharaon et élevé dans la haute société Égyptienne. Il a étudié les sciences au cœur de la civilisation du monde d’alors, il vit dans le luxe et la facilité. 

Moïse a quarante ans lorsqu’il rend visite à son peuple. L’amour de Moïse pour ses frères le porte d’abord, non pas à servir, mais à régenter, ce qui est bien en accord avec le caractère et les habitudes que devait avoir un homme élevé comme "prince d’Egypte". 

Il prend à cœur la cause du peuple de Dieu, ce qui le conduit à tuer un Egyptien. Les hébreux se méfient de lui et, comprenant qu’il s’est inutilement compromis pour eux, parce qu'ils ne sont pas prêts à le recevoir, il prend la fuite. Il devra apprendre la patience et l’humilité pendant 40 ans…

L'épitre aux Hébreux dit clairement qu’il a agi par la foi, délaissant volontairement les honneurs, les richesses et les plaisirs dus à son rang. Il est convaincu qu’Israël est vraiment le peuple de Dieu, et il est prêt à souffrir pour lui.

Par un acte de foi, Moïse a renoncé au monde qui lui était acquis ; c'est ce même acte de foi que Jésus attend de tous ceux qu'il appelle à le suivre.

Il n’est pas possible de servir Dieu et le diable. Pour entrer dans la vocation que Dieu adresse à chacun de ses enfants, ils doivent faire des choix comme Moïse a dû le faire. Croire qu’il est possible de concilier les deux est une séduction.

La séduction est aussi de croire que choisir le monde et la jouissance égoïste apporte le bonheur. Le diable est un maître exigeant, il tyrannise même ceux qui le servent. Ceux qui servent Jésus-Christ échappent à son pouvoir.

Choisir de servir Jésus c'est apparemment renoncer à beaucoup de choses. Mais Dieu est bon et il demande ce renoncement parce qu'Il sait que la jouissance du monde ne produit que désillusion, tristesse, amertume et désespoir. C'est une jouissance trompeuse qui conduit à la mort.

Dieu est fidèle, et lorsqu'il demande de renoncer à quelque chose pour suivre la voie de Jésus, il compense au centuple le renoncement consenti en apportant la joie, la paix du cœur et aussi la juste abondance des biens matériels que nous sommes capables de gérer.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires